Introduction

La tête d’affiche d’Apple pour la saison 2017-2018 est naturellement l’iPhone X, l’iPhone dixième anniversaire, le plus révolutionnaire depuis des années. Si révolutionnaire, avec son écran « borderless », qu’Apple a pour la première fois reporté son lancement. Par conséquent, la marque a également lancé l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus, pour occuper le terrain à la rentrée, mais aussi et surtout pour constituer le cœur de gamme, avec des tarifs démarrant à 809 euros, bien plus raisonnables que les 1149 euros demandés pour l’iPhone X.

Nous avons testé l’iPhone 8 Plus, un smartphone très haut de gamme vendu 900 à 1100 euros, qu’on a envie de comparer à la fois au Samsung Galaxy Note 8 à 1000 euros et au OnePlus 5 à… 500 euros.

Pourquoi FrAndroid a testé l’iPhone ?

Premièrement, parce qu’il y a parmi les lecteurs de FrAndroid une majorité silencieuse qui s’intéresse à la téléphonie mobile au sens large et qui n’est pas réfractaire à iOS. Deuxièmement car même les inconditionnels d’Android peuvent s’intéresser à ce que fait la concurrence, car les deux univers s’influencent mutuellement. Et enfin troisièmement car FrAndroid s’intéresse à l’univers Android, mais aussi plus largement à l’univers de la technologie, pour le plaisir de la plupart de nos lecteurs technophiles.

 

Fiche technique

Modèle Apple iPhone 8 Plus
Version de l'OS iOS 11
Interface iOS
Taille d'écran 5,5 pouces
Définition 1920 x 1080 pixels
Densité de pixels 401 ppp
SoC A11 Bionic
Processeur (CPU) ARMv8
Mémoire vive (RAM) 3 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go, 256 Go
MicroSD Non
Appareil photo (dorsal) Double capteur 12 Mégapixels
Appareil photo (frontal) 7 Mégapixels
Enregistrement vidéo 4K
Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac
Bluetooth 5.0 + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz, 800 MHz, 1800 MHz, 2600 MHz, 700 MHz
SIM nano SIM
NFC Oui
Ports (entrées/sorties) Lightning
Géolocalisation Oui
Batterie 2900 mAh
Dimensions 158,4 x 78,1 x 7,5 mm
Poids 202 grammes
Couleurs Argent, Gris, Or
Prix 899 euros
Fiche produit

Design

Ce qui pousse un site comme FrAndroid à comparer un smartphone très haut de gamme comme l’iPhone 8 Plus à un flagship killer comme le OnePlus 5, c’est d’une part qu’on se demande à quel point un smartphone Android moitié moins cher tient la comparaison, et d’autre part que le design traditionnel de l’iPhone ne tient pas la comparaison avec le design avant-gardiste d’un smartphone borderless comme le Galaxy Note 8.

L’iPhone 8 Plus est une machine à remonter le temps. Vu de face, rien ne le distingue de l’iPhone 6 Plus, lancé en… 2014. Les codes esthétiques n’ont pas évolué ces quatre dernières générations, une éternité à l’échelle de ce marché. Tout ce qui distingue une génération d’une autre, c’est l’apparence du bouton principal (avec ou sans Touch ID), l’apparence de l’appareil photo (avec un ou deux capteurs) et, pour cette dernière génération, le dos en verre.

Même comparé au OnePlus 5, dont le design est pourtant très classique, l’iPhone 8 Plus parait désuet. Ce qui le trahit, ce sont les larges bordures latérales de son écran. Les deux smartphones ont un écran de 5,5 pouces de diagonale, mais l’iPhone est beaucoup plus encombrant. Et il est plus lourd d’un tiers ! 200 grammes contre 150.

Malgré tout, Apple a encore amélioré le niveau de finition, encore un peu plus irréprochable. La marque est parvenue à supprimer le minuscule interstice entre la dalle de verre et le châssis en aluminium, juste assez large pour qu’une poussière s’y loge, mais trop fin pour qu’une aiguille puisse l’en extraire.

Écran

Si les bordures de l’écran sont d’un autre temps, l’écran en tant que tel est à la pointe. Certes, ce n’est pas encore un écran OLED, mais c’est la quintessence du LCD. Notre sonde a rarement mesuré des courbes aussi linéaires qu’avec cette dalle IPS Full HD (1920 x 1080 pixels).

Le taux de contraste n’est « que » de 1400:1 avec une luminosité de 200 cd/m2, les couleurs ne sont pas du tout aussi flatteuses que sur un écran OLED, mais elles paraissent naturelles.

La plus grande force de cet écran est d’ailleurs qu’il adopte la technologie True Tone, jusqu’alors réservée à certains iPad. L’iPhone adapte dans une certaine mesure la température de couleur de l’écran à la température de couleur ambiante. La technologie passe totalement inaperçu jusqu’à ce qu’on la désactive dans les réglages. Le décalage entre l’écran et le monde réel saute alors aux yeux.

Et True Tone ne pousse pas seulement les rouges comme le font certains modes nocturne, il maintient un excellent équilibre sur toute la plage de luminosité. Mesurer la température des couleurs n’a pas beaucoup de sens dans ce contexte, mais nous avons mesuré une température des couleurs de 7250 K avec True Tone activé dans un bureau éclairé essentiellement par la lumière du jour.

Un bémol toutefois : le verre est peut-être le plus résistant du marché, comme le revendique Apple, mais il semblerait que ce soit au détriment du traitement anti-reflet. J’ai rarement autant ajusté l’orientation d’un smartphone pour lire sous les éclairages du métro.

Photo

Les iPhone sont les appareils photo les plus utilisés au monde, Apple était donc attendue au tournant. Aux lendemains de son lancement, l’iPhone 8 Plus a brièvement occupé la première place du classement DxOMark. Mais ce n’est qu’un hasard du calendrier puisqu’il a rapidement été rejoint par le Samsung Galaxy Note 8, sorti un peu plus tôt. Les Google Pixel 2 les ont délogés à leur tour quelques jours plus tard, malgré leur appareil photo à un seul capteur.

Voilà pour un classement objectif reposant sur des mesures.

Pour ce qui est d’un jugement plus subjectif, on peut confirmer que l’iPhone 8 Plus constitue un progrès significatif par rapport à son prédécesseur. Le niveau de détail est encore un cran au dessus, la balance des blancs est bien maitrisée, y compris dans des situations mixtes (mélange de lumière naturelle et artificielle), et surtout la plage dynamique a encore été améliorée, même si c’est toujours la première à trahir le smartphone lorsqu’on le compare à un véritable appareil photo.

L’iPhone 8 Plus est encore un peu plus digne que ses prédécesseurs de remplacer un appareil photo dédié, du moins de jour. Si on zoome à 100%, on a toujours ce mouchetage caractéristique des minuscules capteurs de smartphones, mais c’est sans importance si les photos ont vocation à être partagées sur les réseaux sociaux. Il n’y a guère plus que de nuit que les appareils photo dédiés se distinguent nettement.

Parlons à présent du nouveau mode portrait. Coupons court au suspense, il mérite bien son statut bêta. Pour rappel, le mode portrait utilise le second capteur, celui coiffé d’un téléobjectif équivalent 56 mm f/2,8, pour capter l’image, et le premier capteur grand angle f/1,8 pour mesurer la profondeur. Ces informations de profondeur permettent de simuler un flou d’arrière-plan tel qu’on en aurait obtenu avec un appareil photo à grand capteur tel qu’un reflex.

En plus du flou d’arrière-plan, le logiciel de l’iPhone 8 Plus calcule désormais une cartographie faciale qui « crée des effets de lumière dignes d’un studio photo ». On peut choisir, avant ou après la prise de vue, de renforcer les contours (augmenter les contrastes), sur un arrière-plan flouté ou sur un arrière-plan noir profond, éventuellement en noir et blanc. Mais ces nouveaux modes ne fonctionnent bien que dans des situations idéales, dans lesquelles la photo originale est souvent plus naturelle et plus réussie.

Mode Portrait avec « éclairage des contours », remarquez comme les cheveux sont flous, mais pas l’arrière-plan au travers du verre droit des lunettes

En réalité, le meilleur apport des iPhone 8 en termes de photo est le flash True Tone à quatre LED avec synchro lente, qui permet enfin de réussir des photos au flash.

L’iPhone 8 Plus avec le flash synchro lente

Le OnePlus 5 sans synchro lente et avec un autre choix automatique de balance des blancs

Et un selfie pour conclure !

Performances

Passons aux performances de l’iPhone 8 Plus, soit celles de l’iPhone 8, avec lequel il partage sa puce Apple A11 Bionic et ses 3 Go de mémoire vive. Les nouveaux iPhone jouissent de nouveau d’une parfaite intégration verticale, puisque Apple développe sa propre puce — avec sa propre microarchitecture CPU et désormais son propre GPU — parfaitement adaptée à son système d’exploitation iOS.

Les iPhone 8 prennent comme chaque année une longueur d’avance sur la concurrence, avec des scores de l’ordre de 50% supérieurs à ceux obtenus avec un Qualcomm Snapdragon 835, le meilleur SoC à ce jour pour les smartphones Android.

Qu’on se le dise, c’est largement surdimensionné à ce jour. On ne subit pas plus de ralentissement sur un OnePlus 5 ou sur un iPhone 7 que sur un iPhone 8. Du moins pour le moment. Par rapport aux smartphones Android, les iPhone bénéficient d’une excellente longévité, non seulement car ils ont droit aux mises à jour majeures d’iOS pendant de longues années, mais aussi car leur puce avait tant d’avance. C’est ce qui permet de conserver un iPhone 4 ou 5 ans, ou de le revendre avec une décote inférieure.

 iPhone 8 PlusiPhone 7OnePlus 5Galaxy Note 8
Geekbench 4 Single-Core4 253 points3 527 points1 941 points1 973 points
Geekbench 4 Multi-Core10 430 points6 023 points6 656 points6 515 points
Geekbench 4 Compute15 941 points (Metal)12 731 points (Metal)7 916 points (RenderScript)9 429 points (RenderScript)
3DMark Ice Storm Unlimited63 933 points38 176 points ?40 009 points31 959 points
3DMark Slingshot Exreme2 562 points2 160 points3 066 points2 659 points
GFXBench Manhattan 1080p67 fps63 fps60 fps58 fps
GFXBench T-Rex 1080p150 fps111 fps112 fps105 fps
AnTuTu213 426 points169 589 points179 243 points174 296 points

Logiciel

Evoquons brièvement le système d’exploitation des iPhone 8, iOS 11 à ce jour. L’auteur de ce test est un éternel indécis qui porte constamment un smartphone Android et un iPhone car il apprécie presque autant l’un que l’autre. Les deux OS ont leurs avantages et leurs inconvénients, donc leurs adeptes et leurs détracteurs, en fonction des critères de chacun.

Avec iOS on est à l’hôtel : tout est propre, tout est bien rangé, mais on s’en remet au règlement intérieur, tandis qu’avec Android on est chez soi : on fait ce qu’on veut, mais c’est parfois en désordre.

Mais cette analogie fait totalement abstraction d’un critère qui me tient à cœur : celui des données personnelles. Je m’en tiendrais sur ce point à vous inviter à lire un article de Tristan Nitot, intitulé Payer son smartphone avec ses données personnelles, qui explique en substance que l’iPhone coûte plus cher car on paie aussi le système d’exploitation, tandis que Google l’offre aux constructeurs en échange des données personnelles des consommateurs et des publicités ciblées qu’il leur présentera.

Pour le reste, iOS jouit de nouveau de l’intégration verticale de l’environnement Apple. Ce système d’exploitation est parfait si vous possédez un Mac ou une Apple TV et que vous utilisez les applications et les services maison, dont Safari ou iCloud. iOS s’est beaucoup inspiré d’Android ces dernières années, avec le centre de notifications ou le centre de contrôle, si bien qu’en dehors de quelques restrictions agaçantes, les deux plateformes offrent sensiblement les mêmes possibilités.

Notons toutefois que le niveau de finition des premières révisions d’iOS 11 est indigne d’Apple, et qu’on attend impatiemment que la marque peaufine cette version majeure.

Autonomie

Notre protocole de mesure de l’autonomie ne fonctionne pas sur iOS, nous ne pouvons donc pas fournir de score comparable avec les scores des smartphones Android. Je peux néanmoins confirmer que l’autonomie de l’iPhone 8 Plus est significativement inférieure à celle de certains smartphones Android de dimensions comparables. Avec mon usage modéré (lecture en musique dans le métro, messageries instantanées dans le bus, quelques appels), mon OnePlus 5 tient deux journées, mais si l’iPhone 8 Plus tient plus d’une journée, il ne tient pas deux journées entières.

Soulignons néanmoins que les iPhone 8 se mettent enfin à la recharge rapide et à la recharge sans fil, à défaut d’abandonner le Lightning au profit de l’USB Type-C.

Ils sont toujours livrés avec un chargeur 5 W, que c’est mesquin, mais ils prennent désormais en charge le standard de recharge rapide USB Power Delivery (USB-PD). Si bien qu’avec un chargeur compatible, tel que le chargeur d’un MacBook Pro ou de tout autre ordinateur portable USB-C, et avec un câble USB-C vers Lightning optionnel (25 euros rien que pour 1 m), il ne faut que 30 minutes pour recharger la batterie à 50%.

Apple a également adopté le standard de recharge sans fil Qi. Avec un chargeur générique à 10 euros, il faut un peu plus de 3 h pour recharger entièrement la batterie. La puissance de la recharge sans fil est encore limitée, elle sera débridée ultérieurement par une mise à jour logicielle.

 

Où l’acheter ?

Les iPhone 8 et iPhone 8 Plus sont déjà disponibles chez les opérateurs, mais aussi dans les principaux commerçants, dont l’Apple Store bien entendu.

 64 Go256 Go
iPhone 8809 €979 €
iPhone 8 Plus919 €1089 €

 

Quelles sont les alternatives ?

Plusieurs alternatives sous Android s’offrent à vous : les produits de Samsung, dont le Galaxy S8, S8 Plus et Note 8.

Vous avez également le LG G6 et très bientôt le LG V30. Pour un budget moins important, le OnePlus 5 devrait vous satisfaire.

Enfin, vous avez également des références chez Sony, comme le dernier Xperia XZ1 (si les grosses bordures ne vous rebutent pas).

À lire sur FrAndroid : Quels sont les meilleurs smartphones haut de gamme Android en 2017 ?

 

Test Apple iPhone 8 Plus Le verdict

design
4
Le design de l'iPhone 8 Plus est son plus grand défaut. Certes, il est éprouvé, certes le niveau de finition est exemplaire, mais l'appareil souffre de la comparaison avec des smartphones Android moitié moins chers !
écran
9
L'écran de l'iPhone 8 Plus représente la quintessence de la technologie LCD : les couleurs ne sont pas excessivement flatteuses, elles sont fidèles et naturelles. Bonus pour la technologie True Tone. Il ne lui manque plus que le taux de contraste infini de l'OLED, mais ce sera pour l'iPhone X…
caméra
9
L'appareil photo de l'iPhone 8 Plus est parmi les meilleurs sur le marché. Il ne peut pas encore remplacer un appareil photo dédié dans toutes les situations, mais presque. Mais nous aurions été plus sévères sur cette sous-note si le nouveau mode Portrait, gadget, n'était pas estampillé bêta.
performances
10
Le dernier iPhone prend comme chaque année une longueur d'avance sur la concurrence Android. C'est excessif à ce jour, mais c'est ce qui procure une telle longévité aux iPhone.
autonomie
6
Nous n'avons pas pu chronométrer l'autonomie de l'iPhone 8 Plus, mais nous avons pu la comparer en conditions réelles à celle d'un champion de la catégorie, le OnePlus 5, qui, bien que 25% plus léger, est nettement plus autonome.
Note finale du test 6/10
L'iPhone 8 Plus est comme prévu une énième mise à jour itérative.

Sur le plan technique, c'est une évolution d'un des smartphones les plus performants du marché, que ce soit en termes de puissance de calcul, de qualité d'écran ou de qualité photo et vidéo. Malheureusement, sur le plan du design, c'est un iPhone 6sss, c'est-à-dire un téléphone au niveau de finition irréprochable, mais aux lignes dépassées.

L'iPhone 8 Plus n'a d'intérêt que si on écarte Android et qu'on considère que c'est le meilleur smartphone iOS à ce jour. C'est tout ce qui lui permet de se vendre à plus ou moins 1000 euros.

Malheureusement pour lui, il sera bientôt supplanté par l'iPhone X qui, avec son nouveau design, justifiera bien mieux ses 1150 euros. Si vous avez les moyens pour un iPhone 8 Plus, on vous conseille de faire un effort financier supplémentaire et d'attendre l'iPhone X.

L'iPhone 8 est plus intéressant. Les bordures de son petit écran de 4,7 pouces paraissent beaucoup plus fines, et si la photo est votre premier critère, les progrès de son appareil photo peuvent justifier à eux seul une upgrade, même à partir d'un iPhone 7.
  • Points positifs
    • Performances stellaires
    • Le meilleur écran LCD du marché
    • L'un des meilleurs appareil photo
    • Niveau de finition
  • Points négatifs
    • Design dépassé
    • Concurrence interne de l'iPhone X
    • iOS 11