Liam, plus connu sous le nom de Perchbird, a tenté d’attraper des Pokémon grâce à son drone DJI Phantom 3. En fixant son smartphone au drone et en accédant à celui-ci à distance, l’homme parvient en effet à utiliser le jeu Pokémon Go en Wi-Fi.

DJI Phantom 3 Pokémon Go

Vous cherchez un moyen facile et ludique d’attraper des Pokémon ? Liam, alias Perchbird, pourrait bien avoir la solution, grâce à son drone Phantom 3 Standard de DJI. L’homme a en effet eu l’idée d’attacher son smartphone au drone, avec l’application Pokémon Go (déjà plus utilisée que Tinder) lancée sur le téléphone. Il pilote ensuite son drone à la recherche de Pokémon et pilote l’application Pokémon Go à distance, grâce à AirDroid. Malheureusement, Perchbird n’a pas réussi à attraper de Pokémon, comme il l’a expliqué au site Gizmodo, puisqu’il a seulement volé au-dessus de son jardin qui n’a pas l’air d’attirer les petites créatures.

Liam n’a pas pu aller plus loin que son jardin pour différentes raisons. La première, c’est qu’il voulait que son smartphone reste connecté à son routeur, pour piloter l’application depuis son réseau domestique et non pas en 4G qui serait trop lent pour réussir à jouer dans de bonnes conditions. L’autre raison, c’est que l’homme ne souhaitait pas survoler la ville avec son drone puisqu’il vit dans une banlieue peuplée du Massachusetts et il ne souhaitait pas affoler la population locale avec son drôle de vol. De plus, la présence d’un smartphone sur le drone empêche celui-ci de bien fonctionner à cause d’interférences avec le GPS et la boussole qui empêche alors le drone d’avoir un comportement fiable en vol.

Finalement, il est beaucoup plus simple de tromper le jeu Pokémon Go avec des applications qui permettent de tromper la puce GPS et faire croire à Android que votre téléphone se situe ailleurs dans le monde. Attention, puisque cette pratique peut résulter en un bannissement.

À lire sur FrAndroid : Pokémon Go : téléchargez l’apk Android pour y jouer en France