Andy Rubin et son équipe ont répondu à de nombreuses questions concernant l’Essential Phone, révélant ainsi l’arrivée de divers accessoires, dont un dédié à l’audio, ainsi qu’une date approximative pour la mise à jour vers Android 8.0 Oreo.

Le charging dock de l’Essential Phone

Mise à jour du 19 septembre : Essential a réitéré sa volonté d’apporter Android 8.0 Oreo à son Essential Phone. L’entreprise a en effet posté un tweet dans lequel elle appelle ses utilisateurs à surveiller les mises à jour « dans les prochains mois ».

Article original :

Une partie de l’équipe d’Essential, la firme fondée par Andy Rubin, l’un des créateurs d’Android, a organisé un AMA (Ask Me Anything) sur Reddit. Cette session de questions/réponses a permis d’en apprendre davantage sur le futur de l’Essential Phone.

Des accessoires à gogo

L’Essential Phone dispose de connecteurs à son dos, lui permettant pour le moment d’adjoindre au téléphone une caméra à 360°. À l’instar des MotoMods de Lenovo Motorola, une lignée d’accessoires devrait voir le jour à long terme. Le premier sera un dock de charge (illustré ci-dessus), mais Essential promet également « un accessoire audio haut de gamme » disposant d’un port jack 3,5 mm.

L’équipe est d’ailleurs revenue sur l’absence de port jack sur l’Essential Phone, expliquant qu’en intégrer un aurait demandé trop de concessions, que ce soit au niveau du design (écran moins borderless ou une « bosse » dédiée à cela), ou au niveau de la batterie (celle-ci devant être 10 % moins conséquente pour laisser la place au composant des casques filaires).

Android 8.0 Oreo

Ceux qui se demandent si l’Essential Phone recevra Oreo peuvent se réjouir. Le smartphone modulaire sera effectivement mis à jour vers la dernière version en date du système Android d’ici deux mois. Des mises à jour seront peut-être effectuées d’ici là, ou par la suite, afin d’améliorer la qualité de l’appareil photo et de son application dédiée. L’équipe a notamment prévu de proposer un mode manuel.

À lire sur FrAndroid : Essential Phone : pourquoi le smartphone du créateur d’Android nous déçoit