Introduction

Le Find 7 est le vaisseau amiral du Chinois Oppo pour l’année 2014. Il était attendu de longue date puisque sa principale caractéristique tient à son écran d’une définition QHD de 2560 x 1440 pixels. Pour le reste des caractéristiques, il reprend à peu de chose près la base élaborée par Oppo avec le Find 7a, mais quelques composants ont été revus pour alimenter le gourmand écran QHD. Alors que vaut le Find 7 par rapport à son petit frère, le Find 7a ? Qu’apporte en pratique l’écran QHD ?

Oppo-Find-7-avant

Lorsque nous avons reçu l’Oppo Find 7, nous avons eu une sensation de déjà vu. Et c’est normal puisque le Find 7 reprend exactement la même base que le Find 7a que nous avions testé quelques semaines auparavant. Pour ce test, nous allons donc nous contenter d’aborder en profondeur les éléments du Find 7 qui changent vraiment par rapport au petit frère. C’est bien simple, seuls quatre éléments ont été modifiés : le processeur voit sa fréquence passer de 2,27 à 2,45 GHz ; la mémoire vive augmente pour atteindre 3 Go, la batterie voit également sa capacité évoluer pour atteindre 3000 mAh contre 2800 mAh sur le Find 7a et enfin, l’écran Full HD (1920 x 1080 pixels) laisse sa place à une dalle QHD (2560 x 1440 pixels) toujours fabriquée par JDI avec un contraste de 1000:1.

Pour le moment, l’Oppo Find 7 est l’un des seuls téléphones à disposer d’une dalle QHD. Il y a également le LG G3 que nous avons récemment testé ainsi que le Vivo Xplay 3S que nous n’avons pas à la rédaction. L’écran QHD est-il un argument marketing ou un véritable atout ? Nous allons essayer de répondre à cette question au cours du test du Find 7.

Commençons donc par la fiche technique de cet Oppo Find 7.

L’écran QHD, élément différenciant de l’Oppo Find 7

 Oppo Find 7a
VersionAndroid 4.3 (Color OS 1.2.1i)
Taille d'écran5,5 pouces
Définition1440 x 2560 pixels
TechnologieIPS (LTPS par JDI) contraste 1000:1
Densité de pixels538 PPI/DPI
Résistance aux chocs et aux rayuresGorilla Glass 3
SoCQualcomm Snapdragon 801 (MSM8974AC)
Nombre de cœursquadri-cœur (Krait 400)
Cadence processeur2,45 GHz
Puce graphique
(GPU)
Adreno 330
Mémoire vive
(RAM)
3 Go LPDDR3 1866 MHz
Mémoire Interne
(ROM)
32 Go eMMC 5.0
Micro-SDOui (jusqu'à 128 Go)
Webcam5 mégapixels (f/2.0)
Appareil photo13 mégapixels (Sony Exmor IMX214 BSI ; f/2.0)
Enregistrement vidéo4K @ 30 IPS ; 1080p @ 60 IPS ; 720p @ 120 IPS
Wi-Fi802.11 a/b/g/n (2,4 et 5 GHz)
BluetoothOui, 4.0
RéseauxLTE 4G (cat4) jusqu'à 150 Mbit/s
NFC (Near Field
Communication)
Oui
CapteursLuminosité, Proximité, Gyroscope, Boussole, Baromètre,
Accéléromètre
Ports
(entrées/sorties)
micro-USB 2.0 + micro-HDMI
(compatible MHL)
Tuner FM (Radio)Non
ÉtanchéitéNon
Batterie3000 mAh Li-Po
Dimensions152,6 x 75 x 9,2 mm
Poids173 grammes
DAS0.180 W/kg (Tête)

0.271 W/kg (Corps)
Particularité- Chargement rapide
Prix~ 479 euros

 

Design : on prend le même et on recommence

Comme indiqué plus haut, le design du Oppo Find 7 est le même que pour l’Oppo Find 7a. Nous vous invitons donc à lire la section dédiée du Find 7a.

Nous tenons tout de même à préciser que le problème rencontré sur le Find 7a est toujours présent : le rétroéclairage des boutons tactiles est beaucoup trop faible, ce qui le rend inutile et empêche de bien voir les touches. Alors oui, on s’habitue à leur position, mais tout de même, cela relève du défaut de conception. D’autant plus que le OnePlus One, équipé du même design et des mêmes boutons, possède un rétroéclairage bien plus fort à cet endroit.

Les Oppo Find 7 et 7a sont disponibles en blanc et noir. La version blanche possède une coque légèrement rugueuse avec des petits points alors que la version noire possède un revêtement lisse, imitation carbone. L’Oppo Find 7a est également disponible en version noire avec un revêtement lisse qui n’est pas disponible sur le Find 7, dommage.

Oppo Find 7-14Oppo Find 7-5

 

La dalle QHD à l’honneur

L’écran QHD est l’élément différenciant du smartphone. Alors que donne-t-il en pratique ? Si la taille de la dalle (5,5 pouces) ne change pas par rapport à l’Oppo Find 7a, on ne peut pas en dire autant de la définition qui passe à 2560 x 1440 pixels pour nous donner une résolution de 538 PPI.

La différence de définition entre l’écran Full HD et l’écran QHD existe bel et bien. Mais la différence ne saute pas aux yeux et elle sera surtout visible lorsque l’utilisateur s’approchera de l’écran. Le texte sur une page web sera donc légèrement plus lisible sans avoir besoin de zoomer, tout comme les icônes qui gagnent en finesse. Finalement, comme nous l’avons vu dans notre article sur les performances et les écrans QHD, c’est dans les jeux que ce type d’écran est le mieux exploité avec des détails plus fins et une qualité d’image supérieure. La différence se voit lorsque les yeux et l’écran sont éloignés de moins de 60 cm. Bien sûr, la distance dépendra des capacités visuelles des personnes. Ainsi, à la rédaction, un rédacteur n’a pas été capable de distinguer la différence de définition des deux écrans entre eux sur un jeu. Pour être sûr de pouvoir profiter des écrans QHD, il faudra que vous compariez avec un écran Full HD.

Oppo Find 7-1

Malheureusement, il nous a été impossible de tester l’écran QHD du Find 7 dans les jeux, mis à part dans les benchmarks Epic Citadel et GFXBench. Nova 3 ne s’est pas lancé en QHD, mais en Full HD sur le Find 7, tout comme Real Racing 3. Pour le moment, seul le LG G3 parvient à lancer Nova 3 en QHD alors qu’il se limite au Full HD sur Real Racing 3. Nous avons contacté EA Games et Gameloft pour en savoir plus et nous n’avons pas encore reçu de réponse.

Si on met de côté la définition de l’écran, la dalle de notre Oppo Find 7 était différente de celle du Find 7a en termes de couleurs et de luminosité. L’écran du Find 7 tire vers le jaune alors que celui du Find 7a a tendance à tirer vers le bleu. Comme OnePlus (filiale d’Oppo) l’expliquait sur son forum, les dalles pour un même modèle sont fabriquées à différents endroits et la température de leur affichage peut donc légèrement varier. On a d’ailleurs déjà vu cette problématique sur des téléphones vendus à grande échelle comme par exemple pour certains iPhone. Ce n’est pas réellement un défaut puisque certaines personnes préfèrent des couleurs chaudes alors que d’autres préfèrent les couleurs froides. De plus, c’est vraiment léger puisque lorsque le LG G3 est mis à côté des Find 7 et 7a, son écran qui tire vers le jaune donne l’impression que les deux Oppo tirent vers le bleu. C’est lorsqu’on isole le Find 7 avec son cousin le 7a qu’on voit que le premier tire légèrement vers le jaune.

Concernant les angles de vision, c’est à peu de chose près les mêmes que pour le Find 7a grâce à la dalle LCD de type IPS. Les couleurs sont très ressemblantes, mais paraissent tout de même plus claires sur le Find 7 que sur le Find 7a.

Oppo-Find-7-écran4

De gauche à droite : LG G3, Oppo Find 7 et Find 7a



Oppo-Find-7-écran3Oppo-Find-7-écran2Oppo-Find-7-écran
 

ColorOS : une ROM pas finalisée

Lors de notre test du Oppo Find 7a, nous n’avions pas vraiment apprécié ColorOS à cause de plusieurs éléments : une personnalisation visuelle trop poussée qui oublie la personnalisation fonctionnelle, mais aussi un OS pas encore finalisé avec des traductions pas forcément complètes et pas vraiment adaptées à l’interface. Pour les anglophones, il est alors possible de se servir de l’interface anglaise, mieux adaptée puisque les mots sont plus courts et tiennent dans les cases.

Pour le reste de l’interface, n’hésitez pas à jeter un oeil à la section Logicielle du test du Oppo Find 7a.

Oppo Find 7-8

 

Des performances handicapées par l’écran QHD

Les performances du Oppo Find 7 sont très bonnes et mêmes meilleures que l’Oppo Find 7a grâce à la fréquence de son processeur plus élevée et sa mémoire vive de 3 Go. Mais cela est uniquement valable lorsque la puce graphique n’est pas mise à l’épreuve par l’écran QHD. Comme nous l’avons souligné dans notre article dédié aux performances des LG G3 et Oppo Find 7, les jeux qui tournent en QHD nécessitent 50 à 70% de puissance en plus qu’un jeu Full HD pour le même framerate (nombre d’images calculées par seconde). Cela signifie qu’avec le même couple processeur / puce graphique, un jeu tournera largement moins bien avec un écran QHD qu’un écran Full HD avec le risque de voir certains jeux ramer. L’Oppo Find 7 ne déroge pas à la règle et notamment sous les benchmarks Epic Citadel et GFXBench qui font la part belle à la dalle QHD.

Dans les autres domaines comme les jeux en Full HD ou les applications non graphiques, le Snapdragon 801 s’en sort très bien et même plutôt bien par rapport à d’autres références dotées du même SoC. La raison est simple : les constructeurs règlent leurs smartphones pour que le processeur réduise sa fréquence en cas d’usage prolongé pour ne pas trop chauffer. Oppo semble avoir plutôt bien maîtriser la conception de son châssis et donc du refroidissement du Snapdragon 801 puisque celui-ci ne réduit pratiquement pas sa vitesse de fonctionnement lors de sessions de jeu de 10 minutes. Sur le même test, de nombreuses références comme le LG G3 ou le OnePlus One jouent au yoyo avec la fréquence du processeur, ce qui a pour effet de réduire drastiquement les performances avec les jeux gourmands.

bench jeux LG G3 Find 7

Moyenne du nombre d’images par seconde

L’Oppo Find 7 parvient donc à faire tourner de manière convenable l’ensemble des jeux. Quand les jeux avec des définitions QHD seront disponibles pour le Find 7, il faudra toutefois s’attendre à une baisse des performances d’environ 50% et donc des saccades pour les jeux les plus gourmands comme Real Racing 3 ou Nova 3.

Concernant le système, aucun ralentissement particulier n’a été ressenti dans ColorOS et dans les applications.

 Oppo Find 7Oppo Find 7aSamsung Galaxy S5HTC One (M8)LG G3
Version AndroidColor OS 1.2.1i (Android 4.3)Color OS 1.2.1i (Android 4.3)Android 4.4.2 KitKatAndroid 4.4.2 KitKatAndroid 4.4.2 KitKat
Définition d'écranQHD : 1440 x 2560 pixelsFHD : 1080 x 1920 pixelsFHD : 1080 x 1920 pixelsFHD : 1080 x 1920 pixelsQHD : 1440 x 2560 pixels
Processeurquadri-coeur S801
(Krait 400) 2,45 GHz
quadri-coeur S801
(Krait 400) 2,26 GHz
quadri-coeur S801
(Krait 400) 2,45 GHz
quadri-coeur S801
(Krait 400) 2,26 GHz
quadri-coeur S801
(Krait 400) 2,45 GHz
Puce graphiqueAdreno 330Adreno 330Adreno 330Adreno 330Adreno 330
Mémoire RAM3 Go2 Go2 Go2 Go2 Go
AnTuTu35258 pts36266 pts35786 pts33596 pts34158 pts
Quadrant22382 pts21047 pts24841 pts24371 pts22763
Epic Citadel
(Ultra High Quality)
41,7 fps61,9 fps56,4 fps57,8 fps39,6 fps
3DMark1669420139198292043615210
GFXBench
(T-Rex 2.7 FHD)
28,3 fps28,7 fps28,3 fps28,4 fps26,7 fps

 

Un support complet de la 4G

Pour cette section, référez-vous au test du Oppo Find 7a. Pour résumer : le Find 7 possède un support total de la 4G en France (800, 1800 et 2600 MHz), mais le volume du haut-parleur est un peu faible.

 

Un (faux) capteur de 50 mégapixels

Pour cette section, référez-vous là encore au test du Oppo Find 7a. En quelques mots : le capteur de 13 mégapixels de chez Sony est plutôt bon et les modes HDR et Ultra-HD (50 mégapixels) sont convaincants. On peut obtenir, via un mode dédié, des photos d’une définition supérieure, mais le traitement sera un peu long pour des prises de vue à la volée. Néanmoins, on apprécie sa présence.

Oppo Find 7-12

 

Autonomie

Lors de notre test d’autonomie (lecture d’une vidéo YouTube via le Wi-Fi pendant 1 heure, luminosité de l’écran au maximum), la capacité de la batterie a diminué de 17 %. Pour rappel, sur le test du Find 7a, la capacité avait diminué de 14 %. On peut donc féliciter Oppo d’avoir intégré une batterie un peu plus grosse puisqu’il semblerait que l’écran QHD soit plus gourmand que le Full HD, comme on pouvait s’en douter. Mais la capacité en hausse de la batterie n’a donc pas suffi à maintenir la même autonomie que le Find 7a.

En utilisation quotidienne, l’autonomie du Oppo Find 7 est bonne même s’il tiendra surement quelques heures de moins que le Find 7a du fait de sa dalle plus gourmande.

On note également la présence du chargeur rapide permettant de recharger la batterie à 75 % de sa capacité en seulement 30 minutes puisque le chargeur est capable de délivrer 4,5A. On peut en revanche s’inquiéter de la durée de vie de la batterie qui devrait être fortement réduite avec l’utilisation d’un tel chargeur. En effet, comme nous l’avions vu dans notre dossier consacré aux batteries, plus on charge une batterie rapidement (avec une intensité élevée) et plus elle se dégradera rapidement dans le temps. Heureusement que la coque du téléphone est amovible.

Oppo Find 7-13

 

Test Oppo Find 7 Le verdict

autonomie
7
L'autonomie du Find 7 est correcte, sans plus. Sa batterie permet de tenir une journée sans avoir à le recharger mais sous peine de ne pas trop se servir de son écran ou de réduire la luminosité. Sa dalle QHD est en effet gourmande et vient réduire l'autonomie de l'appareil. Mais on apprécie le chargeur rapide, si on met de côté l'impact sur la durée de vie de la batterie.
caméra
9
Le capteur photo est le même que sur le Find 7a. Nous avons particulièrement apprécié le mode HDR pour les clichés réalisés en contre-jour ou pour des effets intéressants mais également le mode Ultra-HD pour le piqué et le niveau de détail offert. Le mode slow-motion en 720p est attrayant, tout comme la possibilité de filmer en 4K pour plus de possibilités lors du montage.
design
6
On conserve la note du Find 7a puisque les reproches qu'on avait fait à ce smartphone sont restés sur le grand frère : LED de notifications inutile puisque non personnalisable, rétroéclairage des boutons trop faible, finesse toute relative du smartphone tout comme son poids qu'on sentira dans la poche.
logiciel
6
On conserve encore une fois la note attribuée au petit frère puisque ColorOS reste en version 1.2. La personnalisation visuelle est trop poussée et délaisse la personnalisation fonctionnelle. Certains apprécieront toutefois la possibilité de réaliser des actions ou de lancer des applications avec des gestes (formes) ou encore la fonctionnalité double tap pour réveiller l'écran, comme sur les LG. A noter qu'une bêta de ColorOS 2.0.0i est actuellement disponible et apporte pas mal de nouveautés.
performances
8
L'Oppo Find 7 possède d'excellentes performances, légèrement meilleures que le Find 7a grâce à une fréquence supérieure du processeur et plus de mémoire vive. Le Snapdragon 801 maintient en plus sa fréquence lors des tests, pour des performances stables et élevées. Toutefois, lors de l'arrivée des jeux QHD compatibles avec le Find 7, il faudra s'attendre à de grosses baisses des performances dans les jeux gourmands, d'où une note inférieure au Find 7a.
écran
9
L'écran du Find 7 est vraiment très bon. Que ce soit au niveau des couleurs ou encore des angles de vision. Par rapport au LG G3, il est un peu en dessous en rendu des couleurs et sa luminosité est plus faible. La définition QHD pourra plaire à certaines personnes, mais attention à sa gourmandise dans les jeux.
Note finale du test 8/10
Le rapport qualité - prix du Find 7 d'Oppo est excellent. A 479 euros, il n'a aucun concurrent direct puisque son écran QHD lui permet de se différencier. Il y a bien le LG G3 mais il faut débourser 100 euros de plus pour se le procurer et seulement en version 16 Go contre 32 Go pour le Find 7. Le G3 aura pour lui son interface logicielle et surtout, son design bien plus agréable à tenir en main et plus léger. Du point de vue des performances, le Find 7 surpasse le G3 sur tous les fronts. En concurrent, on peut aussi citer le Vivo Xplay 3S mais qui n'est pas importé officiellement en France et qui ne supporte pas la bande des 800 MHz en 4G.

Pour quelqu'un qui hésiterait entre le Find 7 et le 7a, les 79 euros d'écart peuvent valoir le coup grâce au 3 Go de mémoire vive, les 32 Go de stockage et le processeur plus performant. En revanche, il faudra s'attendre à une autonomie un peu inférieure. La question se posera donc de savoir si vous avez réellement besoin d'un écran QHD. La différence entre les deux écrans existe mais elle est vraiment minime et pour le moment, aucun jeu n'exploite cette définition sur le Find 7.
  • Points positifs
    • Définition écran
    • Performances
    • Appareil photo
  • Points négatifs
    • ColorOS
    • Choix de design
    • Autonomie en baisse