Fortnite sur le Play Store, la MAJ de Windows 10 et le piratage de compte Nintendo – Les actualités de la semaine

 

En cette 846e semaine de confinement (on les a comptées), voici ce qui a marqué l'univers de la tech : un piratage des comptes PayPal liés à la Nintendo Switch, une mise à jour de Windows 10 qui fait planter le système et l'arrivée de Fortnite sur le Google Play Store.

Nintendo Switch et Switch Lite

Nintendo Switch et Switch Lite

Vous étiez trop occupés cette semaine à chercher un masque en prévision du déconfinement du 11 mai ou à faire des Skyp’apéro avec vos amis ? Vous n’avez pas suivi l’actualité tech ? Pas de panique, on vous fait un résumé des actualités qui ont marqué la semaine !

Microsoft a (encore) fait sauter Windows 10

Ça devient une habitude ! La dernière mise à jour de Windows 10, répondant au doux nom de KB4549951, a été déployée chez certains. Si la nouvelle vous réjouit, ne vous jetez pas pour autant immédiatement sur le bouton « mettre à jour » de votre ordinateur, car cette version a la fâcheuse tendance à faire boguer le système, ramenant des tréfonds des ténèbres le si redouté écran bleu de la mort. Et c’est peut-être le meilleur des cas si vous aimez utiliser votre Bluetooth…

Le problème ? Cette mise à jour ne génère aucun problème à la majorité des utilisateurs et Microsoft n’a donc pas l’air plus pressé que cela à déployer un correctif.

Fortnite vise le TOP 1 sur le Play Store

Après 18 mois de bataille (royale), Epic Games jette l’éponge ! Fortnite, qui était jusque là absent du Play Store, vient de faire une arrivée tonitruante sur la boutique applicative officielle d’Android. Ce choix n’a pas été fait de gaieté de cœur à en croire le communiqué du studio américain et s’il accepte désormais de payer sa dîme de 30 % à Google sur les microtransactions, c’est avant tout pour les joueurs.

L’expérience du téléchargement en APK est jugée trop contraignante en raison des multiples fenêtres alarmistes au sein du système. Epic Games doit donc penser compenser ses 30 % de pertes par un plus grand nombre de joueurs.

Des comptes Nintendo piratés

Environ 160 000 comptes d’utilisateurs du Nintendo Network (le réseau du consolier éponyme) ont été victimes d’un accès non autorisé depuis le début du mois d’avril. Cela aurait notamment exposé des données personnelles, comme les pseudonymes, les dates de naissance, les adresses e-mail, ainsi que des comptes PayPal.

Plusieurs personnes se sont ainsi plaintes de dépenses non autorisées pour acheter, entre autres, des V-Bucks sur Fortnite (la boucle est bouclée). Nintendo appelle bien sûr ses clients à changer de mot de passe et à activer l’authentification à double facteur. On ne le rappellera jamais assez, c’est une précaution importante à prendre sur tous vos appareils.

La vidéo de la semaine

Pour vous occuper pendant le confinement, on vous a sélectionné quelques applications à installer sur votre smartphone. Ne ratez pas notre vidéo :

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Les derniers articles