Comment sécuriser votre smartphone, votre tablette ou votre PC ? Le guide ultime !

Android, iOS, macOS, Windows 10...

 

Ne nous mentons pas, peu d'entre nous ont les bons réflexes de sécurité. Pourtant, nos smartphones, nos tablettes et nos PC abritent de très nombreuses données privées. Vous avez donc sûrement intérêt à suivre ces règles basiques et importantes.

À travers plusieurs questions essentielles, nous vous donnons des conseils et des outils pour mieux sécuriser vos appareils et protéger vos données personnelles, quel que soit votre appareil ou votre OS.

Mise à jour : Être plus vigilant en télétravail

Depuis que la crise du coronavirus a débuté, nos habitudes changent : le premier Ministre Philippe a annoncé de nouvelles mesures pour protéger la population du coronavirus. Les crèches, écoles, collèges, lycées et universités seront fermés « jusqu’à nouvel ordre » et le télétravail est fortement encouragé pour les millions de travailleurs qui ont la possibilité de travailler depuis chez eux. Le télétravail demande à être encore plus vigilant car vous allez manipuler des données professionnelles.

Voici quelques conseils :

  • Séparez les environnements de travail personnel et professionnel en créant une nouvelle session sur votre ordinateur ;
  • Mettez à jour les anti-virus ;
  • Utilisez un VPN sécurisé si vous manipulez des données sensibles ,
  • Chiffrez si possible vos appareils.

Comment activer les systèmes de localisation sur iPhone, iPad, AirPods, Apple Watch, Android et Windows 10 ?

Google, Microsoft et Apple proposent des systèmes de localisation pour retrouver vos appareils perdus. Cela nécessite tout de même que vos appareils soient allumés et connectés à un réseau. Dans le cas contraire, vous récupérez leur dernière localisation.

Android

La fonction Localiser mon appareil Google n’est pas la seule solution de ce type, mais elle est une des plus efficaces. Elle donne accès aux tâches suivantes : pouvoir afficher la position de votre appareil, faire sonner un appareil égaré, le verrouiller ou en effacer les données.

Pour l’utiliser, rendez-vous sur google.com/android/find pour localiser l’ensemble de vos appareils Android qui ont été configurés avec votre compte Google.

iPhone, iPad, Mac, AirPods et Apple Watch

Chez Apple, l’application Localiser permet comme son l’indique de localiser tous les appareils Apple, y compris une Apple Watch ou des Apple AirPods Pro. À l’image de la fonction de Google, vous pouvez également visualiser la localisation de vos appareils sur le site icloud.com/find.

Microsoft Windows 10

Pour Windows 10, Microsoft a également mis en place un outil similaire que vous retrouverez à cette adresse : account.microsoft.com/devices. Pensez à bien activer cette option sur votre appareil pour en profiter.

Pourquoi personnaliser votre code PIN et activer le verrouillage de votre appareil ?

Autre règle basique, le changement de code PIN. Nous sommes encore nombreux à laisser le code par défaut, à savoir 0000 ou 1234. De la même façon, évitez les codes très simples, comme 3579. Plus de 700 000 smartphones sont volés en moyenne en France, par an. Vous avez tout intérêt à compliquer la tâche aux potentiels voleurs.

Enfin, verrouillez votre smartphone, avec un schéma par exemple ou par empreintes digitales. C’est juste du bon sens si vous ne voulez pas que d’autres personnes accèdent à votre contenu. Après, un schéma (modèle) peut sembler pratique, mais il n’est pas aussi sûr qu’un code PIN à 6 caractères, un mot de passe fort ou une empreinte digitale.

Notez que ces conseils sont également valables sur iOS, et donc iPhone, mais aussi sur n’importe quel appareil, y compris un PC sous Windows 10.

Comment créer et gérer vos mots de passe ?

C’est un conseil vieux comme Internet. Il est important d’utiliser des mots de passe complexes et différents. Numerama a créé un dossier pour vous expliquer comment créer un mot de complexe et mémorisable.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Un de nos conseils est de passer par un gestionnaire de mots de passe qui pourra générer des mots de passe complexes, les stocker en sécurité et vous connecter automatiquement à certains services.

Tout le problème réside donc dans le choix de la solution idéale à adopter, car les offres sont nombreuses et disposent toutes d’avantages et d’inconvénients. Nous vous conseillons 1passwordLastPass ou encore Dashlane. Vous avez également Bitwarden qui est open-source et gratuit. Vous pouvez également utiliser ces solutions pour chiffrer vos notes et vos documents.

Nous avons écrit un comparatif des différentes solutions de gestionnaires de mots de passe.

Pourquoi est-il nécessaire d’activer la double authentification ?

La double authentification est devenue essentielle pour sécuriser correctement des comptes contenant des données personnelles et professionnelles, comme sur Google, Facebook, Apple, Microsoft, Amazon ou encore PayPal.

Malheureusement, elle est peu utilisée quand elle n’est pas obligatoire. Cela s’explique par le fait qu’elle est souvent contraignante pour les utilisateurs. C’est pourtant l’un des moyens les plus efficaces de sécuriser vos comptes et services.

Elle ajoute, en plus du mot de passe, une nouvelle étape d’authentification, comme un message avec un code, l’utilisation d’une clé de sécurité ou d’une application d’authentification. Si quelqu’un essaye d’accéder à votre compte après avoir piraté votre mot de passe, il devrait donc normalement être bloqué par la confirmation de votre identité, qui aura lieu sur votre smartphone.

On va vous aider : nous avons regroupé les liens directs pour activer la double authentification sur tous les services principaux.

Comment sauvegarder ses données ?

C’est encore basique, mais nous sommes encore trop nombreux à ne pas sauvegarder nos données : listes de contacts, mais aussi les photos par exemple. Nous avons listé un certain nombre de solutions de sauvegarde, que vous pouvez retrouver à cette adresse.

Sur iOS et iPadOS, vous pouvez activer la sauvegarde iCloud, très efficace. Nous vous conseillons également de doubler la sauvegarde de vos photos en passant par Google Photos ou Amazon Photos.

Google Photos

Google Photos

Amazon Photos

Amazon Photos

Plus globalement, vous pouvez passer par des services de cloud ou tout simplement sauvegarder vos données sur de supports physiques.

Nous avons publié un guide d’achat dédié aux supports de stockage, mais aussi un comparatif des meilleurs SSD externes : ils sont compacts, légers et relativement accessibles.

Devez-vous chiffrer vos données ?

Tous les OS permettent de chiffrer les données stockées, c’est un moyen efficace de protéger vos données, mais ce n’est pas le seul. Apple a introduit le chiffrement par défaut depuis iOS 8, tandis que cela a été imposé par Google sur Android Marshmallow (mais disponible depuis la version 3.0 Honeycomb de l’OS). Evidemment, c’est également le cas sur Windows 10 et macOS .

Le chiffrement est une procédure qui consiste à protéger vos données grâce à une clé unique, de façon à les rendre illisibles par un tiers. Par analogie, on peut voir le chiffrement comme un coffre-fort dans lequel se trouvent toutes les données que l’on veut garder confidentielles. L’accès à son contenu nécessite de facto la clé du coffre. Le chiffrement n’est pas inviolable, mais, s’il est bien utilisé, peut être suffisamment robuste pour décourager quelqu’un qui tenterait de le casser.

Numerama a consacré un dossier au chiffrement sur Android et iOS. L’algorithme utilisé par le moteur de chiffrement d’Apple est l’AES 256 (pour Advanced Encryption Standard ou Standard de Chiffrement Avancé en français). Sur Android, cela dépend des constructeurs, ils peuvent utiliser des méthodes différentes en fonction de la version de l’OS mais aussi des composants du smartphone.

Nous vous conseillons donc fortement d’activer le chiffrement, sachez tout de même que cela aura une conséquence assez limitée sur les performances de votre appareil. Personnellement, j’ai désactivé le chiffrement sur macOS, car je ne stocke pas de fichiers sensibles dessus.

Pourquoi est-il important de maintenir à jour ses appareils ?

Les choses ont beaucoup évolué en 10 à 15 ans dans l’informatique. Que cela soit sur Windows 10, macOS, iPadOS, iOS, Android, Chrome OS… Les mises à jour sont plus fréquentes et incluent souvent de petits correctifs et des mises à jour de sécurité. Sur Android, Google déploie d’ailleurs mensuellement des mises à jour dédiées à la sécurité.

Les pirates profitent souvent d’un logiciel ou d’un appareil non mis à jour pour exploiter une faille de sécurité.

Il est donc important de maintenir à jour vos OS, vos applications et vos objets connectés. En gros, tout ce qui peut être mis à jour. Nous vous conseillons donc d’activer les systèmes de mises à jour automatiques (apps et système) qui existent sur tous les OS modernes actuellement.

Doit-on obligatoirement installer un antivirus ?

Les antivirus sont inutiles sur Android, Mac, iPad et iPhone

Il ne se passe pas une semaine sans qu’une entreprise de sécurité évoque la présence d’un malware sur Android. Plus souvent, ces rapports et autres études viennent avec quelques rappels que (justement) la solution de sécurité (de la personne qui a commandé l’étude) est utile et conseillée. Cependant, Android est — par sa nature même — plus sûr qu’un ordinateur de bureau. Vous n’avez pas besoin d’antivirus ou d’anti-malware, surtout si vous suivez les conseils ci-dessus.

Premièrement, la plateforme de Google a la capacité de détecter les malwares connus  lors du téléchargement d’une app, mais aussi après. Google s’emploie d’ailleurs à déployer des correctifs grâce aux Google Play Services, sans avoir à mettre à jour votre système.

Plus globalement, Android dispose de fonctionnalités de sécurité intégrées qui réduisent considérablement la fréquence et l’impact des problèmes de sécurité des applications. Le système est conçu pour que les développeurs construisent leurs apps avec les autorisations de système et de fichiers par défaut et éviter ainsi de potentiels soucis de sécurité. D’ailleurs, c’est ce système d’autorisations qui limite l’efficacité des antivirus et autres anti-malwares. CQFD.

Par contre, un des intérêts de ces solutions, et qu’on ne pourra pas leur enlever, c’est qu’elles mettent en avant la plupart des règles basiques de cet article, et de façon personnalisée. Ce qui est une bonne chose en soi. Mais n’oubliez pas que la sécurité n’est pas tant une affaire de logiciel que de comportement, et c’est à vous d’adopter les outils que nous indiquons pour vous mettre à l’abri des différents risques évoqués.

Sur iPhone, Mac ou iPad, c’est pareil, vous n’avez rien à faire mise à part suivre les conseils de ce dossier. 

Faut-il encore installer un antivirus sur Windows 10 ?

Vous vous souvenez sans doute de l’époque de Windows XP : il était totalement inconcevable et inconscient de se balader sur le Web sans antivirus. Les choses ont assez peu changé sur Windows 10, à une exception près. L’OS de Microsoft intègre son propre antivirus baptisé Windows Defender. Il existe des alternatives, certaines valent le coup, mais l’outil natif de Microsoft est désormais suffisamment efficace pour ne pas s’embêter à installer une solution tierce.

Pour Windows 10, nous vous conseillons donc d’activer Windows Defender.

Les VPN sont-ils nécessaires pour sécuriser vos appareils ?

Il y a deux intérêts principaux à l’utilisation d’un VPN par des particuliers : contourner un filtrage géographique en utilisant via un VPN une adresse IP d’un autre pays, et mieux protéger son anonymat sur les réseaux en masquant sa véritable adresse IP et en chiffrant les informations envoyées.

Le VPN ne constitue pas en soi une protection absolue — d’ailleurs, la protection absolue n’existe pas —, mais il s’agit d’une technique facile à mettre en place et qui améliore la confidentialité des données échangées sur le web, particulièrement sur les réseaux publics.

Le choix de votre VPN dépendra donc pour beaucoup de l’usage que vous souhaitez en faire. Si vous voulez accéder au catalogue de Disney+ vous allez chercher un VPN performant, au risque qu’il protège moins vos données. Par contre, si vous voyagez dans un pays dans lequel le web est censuré et où certains usages sont interdits, vous allez vous orienter vers un VPN qui n’enregistre pas votre trafic et qui ne donnera pas vos informations aux gouvernements… quitte à surfer un peu moins vite.

Nous vous conseillons de consulter notre comparatif des meilleurs VPN.

Devez-vous utiliser un pare-feu ?

Pare-feu ou firewall, il y a une époque où installer un logiciel pare-feu sur Windows était nécessaire, celui-ci étant la première ligne de défense d’un utilisateur face aux menaces provenant d’Internet.

Le firewall est un matériel ou une application qui permet de filtrer les connexions sortantes et entrantes qui sont effectuées depuis et vers votre ordinateur. Le firewall se situe entre l’utilisateur et ses applications d’un côté et la connexion internet de l’autre.

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous êtes déjà protégé par un pare-feu, celui de votre box. Et bien souvent, un deuxième, celui de votre PC Windows 10. Nous vous conseillons donc d’activer le pare-feu sur votre PC Windows 10 pour accroître la sécurité de votre machine. Le pare-feu est donc important, mais pas indispensable.

Sur Android et iOS, les deux OS possèdent déjà des options pour limiter l’accès à internet aux applications. C’est déjà un outil de sécurité suffisant.

Peut-on rooter ou jailbreaker son smartphone ?

Rooter ou jailbreaker son appareil, c’est prendre le risque de laisser des portes ouvertes. En effet, ces deux mots consistent finalement à la même chose : obtenir des autorisations très avancées d’accès à votre système dont vous n’avez pas nécessairement besoin.

Cela vous permet, éventuellement, d’installer certaines fonctionnalités, mais ce n’est plus aussi utile et c’est surtout déconseillé de le faire. Notre conseil : évitez de vous lancer dedans, surtout si vous ne savez pas ce que vous faites.

Quels risques de télécharger des apps et jeux de sources inconnues ?

Nous n’allons pas vous faire la leçon, si vous voulez télécharger, faites-le. Nous évoquerons un autre jour l’économie derrière les applications et les jeux mobiles, et surtout les indépendants et autres studios qui en vivent. Si nous vous conseillons d’éviter de télécharger des apps piratées n’importe où, c’est tout simplement parce qu’ils renferment très souvent du code malveillant.

Globalement, évitez de télécharger des APK en dehors du Play Store et d’une source externe à moins d’être totalement certain de l’origine du fichier. En effet, ces fichiers peuvent être vérolés. Si toutefois vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas passer par la boutique de Google, jetez un œil à notre liste des meilleures alternatives au Play Store.

Le conseil est le même pour macOS et Windows 10 : évitez de télécharger des programmes ou des jeux de sources inconnues. Pour iOS et iPadOS, Apple a davantage verrouillé son système, il est très difficile de se passer de l’App Store pour télécharger une application.

Les derniers articles