On a testé l’envoi de SMS par satellite sur Android, et ça marche vraiment bien

 

L'entreprise Bullitt s'est associée à Caterpillar et Motorola pour proposer un smartphone, non seulement très résistant, mais aussi capable d'envoyer des SMS par satellite. On vous raconte.

Le Cat S75 peut envoyer des SMS par satellite // Source : Frandroid

Si vous voulez envoyer des SMS par satellite aujourd’hui, cela semble impossible. Les iPhone 14 ne le permettent pas, puisqu’ils se sont positionnés sur un système d’envoi de SOS. Qualcomm a annoncé que ses puces pourront bientôt en profiter, mais pour l’heure, ce n’est pas encore le cas. Dès lors, nous pensions qu’il était encore impossible de tester cette solution. Un stand du MWC 2023 nous a prouvé le contraire.

Caterpillar (qui s’appelle désormais Cat) intègre d’ores et déjà un modèle pouvant tirer parti de la communication par satellite, le Cat S75. Oui, vous avez bien lu, Caterpillar, l’entreprise spécialisée dans les équipements de construction, réussit à battre Samsung, Apple et tous les autres sur une technologie appelée à s’imposer. Rien de très étonnant que le géant du BTP soit intéressé, l’usage d’une communication par satellite s’imposant bien évidemment pour des travailleurs dans des zones non couvertes.

Le Cat S75 peut envoyer des SMS par satellite // Source : Frandroid

Attention toutefois, Caterpillar n’est pas réellement le fabricant de cet appareil, il s’agit en réalité d’une entreprise intitulée Bullitt, qui paye une licence à Caterpillar pour vendre ses appareils avec un sigle bien connu. En Amérique du Nord, ce même Cat S75 est d’ailleurs siglé Motorola pour se vendre plus facilement là-bas, où la marque est encore dans le top 3 des ventes.

Orbite géostationnaire

Bien sûr, Bullitt ne possède pas sa propre flotte de satellites. Afin d’utiliser cette nouvelle technologie, l’entreprise s’est basée sur deux prestataires : Inmarsat et Echostar. Ces deux entreprises leur donnent accès à un maillage de satellites géostationnaires, comprendre par là qu’ils se trouvent toujours au même endroit par rapport à l’orbite terrestre. L’intérêt principal pour l’utilisateur et qu’il n’y a pas besoin de lever le bras pour obtenir une connexion, puisque l’engin n’est pas en train de se déplacer au-dessus de votre tête.

À terme, la couverture de Bullitt a pour ambition d’être relativement étendue, même si l’entreprise exclut certaines zones qui ne serviraient pas forcément au quotidien, comme les océans. D’ici à la fin mars, toute l’Europe et les États-Unis devraient être couverts. L’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Amérique latine et l’Afrique devraient suivre courant 2023.

Ça marche bien ?

Lors d’une démonstration, un membre de Bullitt a envoyé un SMS depuis le Cat S75 vers un smartphone tout à fait lambda. L’opération a pris environ une minute au total. Comptez approximativement 30 secondes pour établir la connexion et 30 secondes pour recevoir le texto une fois qu’il est parti. Même si cela peut paraître un peu long, sur un échange textuel en situation d’urgence, on pourra arguer qu’attendre seulement une minute s’avère déjà très probant.

Pour profiter du service, il suffit d’acheter le smartphone et vous aurez accès à 12 mois d’envoi de SOS offerts. Pour l’envoi SMS, limité à 35 par mois, cela coûte 5 euros par mois. Une fois les 12 mois expirés, pour continuer à profiter des SOS, il faut débourser 3 euros par mois.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.