Snapchat ouvre son IA à la ChatGPT au grand public et promet moins de dérives

 

À l'occasion du 5e Snap Partner Summit du mercredi 19 avril 2023, Snapchat a annoncé ouvrir son intelligence artificielle conversationnelle My AI à toutes et tous gratuitement. Un chatbot qui peut lui-même vous envoyer des snaps... et devrait être plus vigilant sur l'âge de ses utilisateurs.

L’IA à la ChatGPT de Snapchat est désormais gratuite pour tout le monde et devrait halluciner un peu moins // Source : Snapchat

Snapchat intègre officiellement ses services d’IA dans son application. Ce mercredi 19 avril 2023, l’entreprise américaine a annoncé lors de sa 5e conférence Snap Partner Summit ajouter plusieurs fonctionnalités basées sur l’intelligence artificielle dans son réseau social.

À compter de cette date, Snapchat a annoncé rendre gratuit l’accès à son intelligence artificielle conversationnelle pour tous ses utilisateurs. Un service de chatbot à la ChatGPT jusqu’ici réservé aux abonnés payants et qui pourra bientôt vous répondre et générer des Snaps.

Simuler des interactions humaines

Lancé en février 2023 pour les membres payants du programme Snapchat+, le service est dédié à répondre aux questions du quotidien dans une fenêtre de discussion dédiée. Une phase de test à succès, selon une porte-parole de l’entreprise, annonçant « 2 millions de messages par jour ».

Une IA plus incarnée

Snapchat annonce de nouvelles intégrations de My AI dans l’application du réseau social, désormais accessible à tous les utilisateurs. D’abord, la possibilité de rendre votre version de l’IA plus personnelle : incarnée par un avatar 3D Bitmoji, celle-ci peut désormais avoir un nom ou porter les vêtements que vous lui choisissez.

Source : Snapchat

De même, My AI peut maintenant être ajouté à vos conversations de groupe. Quel que soit le chat dans lequel vous êtes, Snapchat indique que vous pouvez interpeller le chatbot comme une personne à part entière en le mentionnant via le caractère « @ », afin de lui poser une question.

Source : Snapchat

Un chatbot qui vous répond, même en Snap

De même, vous pouvez à présent aussi communiquer avec l’IA en lui envoyant un Snap plutôt que par un simple message. En revanche, celle-ci vous répondra toujours par message… pour l’instant.

Source : Snapchat

L’entreprise a également annoncé une intégration plus poussée de My AI à son activité, en affirmant qu’il sera bientôt possible de recevoir une réponse de l’IA directement par un Snap généré pour l’occasion. Dans l’exemple montré par l’entreprise, un utilisateur envoie une photo d’un plant de tomates et My AI lui répond par une image de gaspacho, lui proposant de lui envoyer la recette.

Éviter de reproduire les dérives précédentes

Malgré ce passage en gratuit et ces multiples nouveautés, l’IA de Snapchat pâtit d’une mauvaise réputation depuis son lancement, après que deux activistes aient démontré que My AI ne voyait pas d’inconvénient à ce qu’une jeune fille mineure ait un rapport sexuel avec un homme de 31 ans.

Une « hallucination » reconnue par Snapchat et commune aux services d’intelligence artificielle conversationnelle, mais qui pose question pour ce réseau social encore très fréquenté par les 15-24 ans, selon le quotidien Le Parisien.

L’entreprise a donc multiplié les annonces rassurantes lors du Snap Partner Summit. Après sa période de test, My AI devrait désormais s’adapter à la date d’anniversaire indiquée sur le profil de l’utilisateur.

Vos parents et la Silicon Valley vous surveillent

De même, le chatbot aurait été programmé pour mieux respecter les règles du réseau social et Snapchat promet qu’il sera bientôt possible aux parents de surveiller les échanges entre leur enfant et l’IA via un service intégré à l’application.

L’entreprise promet même une modération plus stricte, menaçant de restreindre l’accès à My AI… aux « Snapchatteurs abusant du service », précise un communiqué de presse. Si ce n’est pas la faute de l’IA, c’est celle des utilisateurs, semble indiquer l’entreprise.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.