Elon Musk annonce la « purge » des comptes inactifs sur Twitter : une fausse bonne idée

Un nettoyage de printemps sur Twitter

 

La grande purge d'Elon Musk sur Twitter : quand la suppression des comptes inactifs menace notre patrimoine numérique et soulève des interrogations.

Source : ilgmyzin sur Unsplash

Depuis qu’il est aux commandes de Twitter, les décisions d’Elon Musk, plus ou moins absurdes, s’enchaînent à une vitesse que même SpaceX ne peut égaler. À tel point que l’on se demande si elles ont été discutées en amont avec son équipe, ou si les employés de Twitter n’ont qu’à suivre @elonmusk pour gérer leur roadmap au quotidien.

Dans un tweet laconique daté du 8 mai 2023, Elon Musk a écrit : « Nous purgeons ». Cette annonce quelque peu cryptique a de quoi laisser pantois, mais Elon Musk a ensuite précisé qu’il supprimait les comptes Twitter inactifs depuis des années. La politique de Twitter exige désormais que les utilisateurs se connectent à leur compte au moins une fois tous les 30 jours, sinon ils risquent de rejoindre le cimetière numérique des comptes oubliés.

Cette décision intervient plusieurs jours après que Elon Musk a menacé de réattribuer le compte Twitter de National Public Radio à une autre entreprise. Le radiodiffuseur public aux États-Unis a cessé de publier du contenu sur ses 52 flux officiels sur la plateforme, après que le réseau social a placé une étiquette sur le financement gouvernemental de ces médias. Finalement, Twitter est revenu sur cette décision, mais le mal était déjà fait.

Cette purge soulève plusieurs problèmes

Cependant, cette purge soulève plusieurs problèmes. D’une part, elle ne tient pas compte des comptes de personnes décédées. La disparition de ces profils, comme celui de Kobe Bryant par exemple, priverait les fans et les proches d’un lieu de recueillement virtuel et d’un moyen de garder le souvenir de leurs idoles.

D’autre part, la suppression de comptes inactifs depuis des années priverait les internautes d’un véritable trésor historique. Les archives numériques de Twitter sont une mine d’informations sur des événements, des institutions et des personnes publiques qui ont marqué l’histoire. Les supprimer reviendrait à jeter à la poubelle une partie de notre patrimoine culturel et numérique.

D’un autre côté, que pourrait-il advenir du compte de Donald Trump ? Elon Musk a pris la décision de le réactiver, cependant, il demeure pour l’instant inactif.