Nvidia GeForce Now, le service de cloud gaming du constructeur bien connu des joueurs, va s’étendre toujours plus. Pour la 5G, la firme a annoncé s’allier avec les opérateurs : nous apprenons que des versions mobiles de son application sont également en développement.

Le cloud gaming est toujours plus présent dans l’univers Tech. Depuis l’annonce en grande pompe de Google Stadia, les acteurs déjà présents sur le marché comme Shadow ou Sony multiplient les annonces pour bien montrer qu’ils ne se laisseront pas faire.

Chacun a ses spécificités bien sûr. Avec GeForce Now, Nvidia met surtout en avant le fait de retrouver sa ludothèque de jeux PC déjà construite au fil des ans directement dans le cloud. Qu’il s’agisse de vos jeux Steam, Epic Games Store ou Battle.net, vous pouvez accéder à vos contenus favoris qu’importe l’appareil.

Le cloud gaming de Nvidia arrive sur Android et iOS

Ou du moins… si vous utilisez Windows ou macOS. C’est cependant une situation temporaire : nous avons pu nous entretenir avec Andrew Fear, directeur produit de GeForce Now, qui nous a assuré que des applications mobiles pour Android et iOS étaient actuellement en cours de développement.

Ceci se fait en parallèle de l’annonce de la « GeForce Now Alliance » faite lors de la GTC de mars. Nvidia s’associe avec les opérateurs à travers le monde afin de pouvoir déployer son service de cloud gaming à plus grande échelle, propulsé par de nouveaux serveurs RTX optimisés pour cet usage.

Après tout, quoi de mieux pour profiter de la faible latence et des hauts débits de la 5G, cette future technologie réseau, que de pouvoir jouer à ses jeux sur n’importe quel appareil sans grand sacrifice ? Les premiers acteurs concernés, Softbank au Japon et LG U+ en Corée, pourraient ainsi proposer des forfaits spécialement optimisés pour cet usage… avec très certainement un petit surcoût du même temps.

Nous n’avons toutefois pas encore de nouvelles concernant d’éventuels partenariats avec les acteurs français, même si Nvidia assure que l’intérêt des acteurs est fort pour cette technologie. La nouvelle guerre des prix se ferait-elle à l’avenir sur le cloud gaming ?

Google Stadia contre Nintendo, PlayStation et Xbox : la nouvelle guerre du jeu vidéo