TikTok : un nouvel acheteur potentiel vient faire de l’ombre à Microsoft et Twitter

 

Après Microsoft et Twitter, c'est au tour d'Oracle de s'intéresser à TikTok. Le groupe américain aurait déjà rencontré le groupe chinois ByteDance en vue d'un rachat.

TikTok

Le logo de l’application TikTok // Source : Solen Feyissa sur Flickr

Depuis quelques semaines, l’administration Trump menace le réseau social TikTok d’un bannissement en bonne et due forme sur les boutiques d’applications occidentales, le Google Play Store et l’Apple App Store. Pour continuer à y être présent, TikTok doit être racheté au groupe chinois ByteDance par une entreprise américaine d’ici mi-septembre.

Initialement, Microsoft était le seul intéressé par ce rachat, mais les potentiels acquéreurs commencent à se faire de plus en plus nombreux. Après Twitter, c’est désormais au tour d’Oracle de faire part de son intérêt pour le rachat de TikTok. Selon les informations obtenues par le Financial Times, « l’entreprise de technologie fondée par M. Ellison a tenu des discussions préliminaires avec le propriétaire chinois de TikTok, ByteDance et envisage sérieusement de racheter les opérations américaines, australiennes et néo-zélandaises de l’application ».

Oracle est un groupe américain fondé en 1977, spécialisé dans l’édition de logiciels professionnels, notamment dans le développement informatique. On lui doit MySQL ou Java, mais également la suite OpenOffice, rachetés à l’éditeur Sun Microsystems en 2010. Avec le potentiel rachat de l’appli star des adolescents, Oracle chercherait à toucher davantage le grand public. Surtout, Oracle aurait les fonds pour mener à bien une telle acquisition, l’entreprise étant cotée à 165 milliards de dollars et ayant réalisé 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires en mai 2020.

Le fondateur d’Oracle, un soutien de Donald Trump

En face, seul Microsoft semble bien placé pour racheter TikTok à ByteDance. Twitter a bien fait part de sa volonté d’acquérir le réseau social de partage de courtes vidéos, mais ses moyens financiers sont bien plus limités. Le Financial Times livre également un autre atout du groupe Oracle dans le cadre de cette procédure : la proximité entre son fondateur, Larry Ellison, et le président américain Donald Trump :

M. Ellison, l’une des personnes les plus riches au monde, est l’un des rares dans la Silicon Valley à avoir ouvertement soutenu M. Trump. En février, le milliardaire de 76 ans a tenu une levée de fonds pour le président américain dans sa propriété de la vallée de Coachella, en Californie.

Pour l’heure, on ignore encore qui de Microsoft, Twitter ou Oracle emportera la mise dans le cadre de ce rachat. Rappelons que si ByteDance ne trouve pas d’acheteur, TikTok sera supprimé du Google Play Store et de l’App Store d’Apple le 15 septembre prochain.

TikTok

TikTok

Les derniers articles