Google annonce de nouvelles fonctionnalités pour que vous puissiez mieux maîtriser les données récoltées sur vous depuis les applications Maps, YouTube et Google Assistant.

Cela fait un certain temps que Google accentue ses efforts en termes de confidentialité. Des efforts que le géant américain a encore plus mis en avant tout récemment dans un article posté sur son blog officiel. L’entreprise y décrit en effet trois moyens mis en place sur Google Maps, YouTube et Google Assistant pour mieux cacher vos activités sur votre smartphone.

Google Maps et la navigation privée

On sait depuis un bon moment que la navigation privée doit débarquer sur Google Maps. Cette fois-ci, le déploiement de la fonctionnalité se précise un peu plus puisque la multinationale explique que celle-ci va être proposée sur Android dans le courant du mois d’octobre, tandis que les utilisateurs iOS devront patienter un petit peu plus longtemps.

C’est l’occasion aussi pour Google d’expliquer comment activer la navigation privée sur son application de cartographie. Sur Maps, il suffira ainsi de taper sur votre image de profil, en haut à droite de votre écran puis de sélectionner le mode incognito dans le petit menu contextuel qui s’affichera en dessous.

Ainsi, votre compte Google n’enregistrera pas les lieux que vous cherchez ou les trajets que vous consultez.

Google : comment activer la suppression automatique de ses données web et de localisation

YouTube et la suppression automatique de l’historique

Sur l’application YouTube, la navigation privée est déjà mise à disposition de tous les utilisateurs. La nouveauté proposée ici par Google est de mieux gérer son historique de navigation sur le service de streaming vidéo.

Pour cela, rendez-vous sur cette adresse que vous pouvez aussi consulter en cliquant sur l’option « Gérer toutes les activités » dans les paramètres « Historique et confidentialité » de l’application YouTube.

De là, il vous est possible de « Choisir de supprimer automatiquement » votre historique. Trois options s’offrent alors à vous : conserver l’historique jusqu’à suppression manuelle (par défaut), conserver pendant 18 mois ou conserver pendant 3 mois.

« Ok Google, oublie ce que j’ai dit »

Enfin, en ce qui concerne Google Assistant, vous pourrez lui demander à l’oral d’oublier ce que vous venez de lui dire ou ce que vous lui avez demandé au cours des derniers jours. Une phrase telle que « Ok Google, oublie tout ce que je t’ai dit la semaine dernière » suffit à enclencher le processus, sans que vous n’ayez plus rien d’autre à faire.

Notez cependant que si jamais vous demandez d’effacer plus d’une semaine de données, Google Assistant vous redirigera vers la page dédiée pour que vous puissiez faire cela vous-même. Cette fonctionnalité se déploie la semaine prochaine pour les utilisateurs anglophones avant de s’étendre à d’autres langues dans le courant du mois.