Les équipes de DeepMind travaillent avec celles du Play Store de Google pour proposer les recommandations d’applications les plus pertinentes pour chaque utilisateur.

Lorsque vous ouvrez le Play Store sur votre smartphone Android ou sur un navigateur, il peut-être facile de se perdre. Il faut dire que la boutique d’applications de Google propose désormais plus de 3 millions d’applications. C’est d’ailleurs pour cela que nous vous proposons sur FrAndroid des guides permettant de trouver les meilleures applications.

De son côté, afin de permettre aux utilisateurs de trouver les jeux et applications les plus susceptibles de les intéresser, Google propose depuis longtemps une rubrique « recommandé pour vous » dans le Play Store. Ce lundi, DeepMind a dévoilé en partie les coulisses de ces recommandations. On y apprend notamment qu’elles sont en fait proposées par l’entreprise d’intelligence artificielle rachetée par Google.

Dans un long billet de blog, l’équipe de DeepMind dévoile comment elle a permis à son moteur de comprendre quelles étaient les applications pertinentes à proposer aux utilisateurs dans tel ou tel cas : « notre modèle (appelé un générateur de candidat), apprend quelles applications sont les plus susceptibles d’être installées en fonction des applications précédemment installées sur le Play Store. Cependant, cela peut introduire un problème de biais de recommandation », nuance cependant DeepMind.

Un poids d’importance pour chaque application

Ainsi, afin de réduire le risque qu’une application soit plus installée simplement parce qu’elle a été davantage montrée, DeepMind a décidé d’introduire un facteur de poids d’importance : « une application avec un taux d’installation inférieur à la moyenne aura un poids d’importance inférieur à 1. Cependant, même les applications de niche qui sont installées moins fréquemment peuvent avoir un fort poids d’importance si leur taux d’installation est supérieur à la moyenne ».

Pour rappel, DeepMind est une entreprise britannique spécialisée dans l’intelligence artificielle et rachetée en 2014 par Google. Jusqu’à présent, Google communiquait surtout sur DeepMind dans le domaine du jeu où ses intelligences artificielles se sont illustrées notamment en affrontant des joueurs professionnels sur le jeu de Go (AlphaGo), StarCraft II (AlphaStar) ou Quake III Arena.

L’Intelligence Artificielle (IA), à quoi ça sert (concrètement) ?