Android 9 et 10 : si vous utilisez un code PIN de verrouillage, attention à ce bug

Google Pixel, Sony Xperia et OnePlus sont concernés

 

Un nouveau bug trouvé sur Android 9 Pie et Android 10 commence à grandir alors que des utilisateurs de Pixel, Sony Xperia et OnePlus rapportent le rencontrer. Si vous utilisez un code PIN pour verrouiller votre téléphone, vous pourriez être touchés à votre tour.

Les systèmes d’exploitation mobiles ne sont pas exempts de bugs. C’est pourquoi des mises à jour régulières sont importantes pour les corriger, et que la recherche de vulnérabilité doit rester constante.

Mais parfois… des bugs passent entre les mailles du filet et perturbent les utilisateurs. Et quand le problème n’est pas résolu rapidement, il ne fait qu’être plus dérangeant encore.

Bug bloquant sur Android 9 et 10

C’est du côté d’Android 9 Pie et Android 10 que nous nous tournons aujourd’hui en voyant un nouveau rapport d’Android Police. Le site avait déjà rapporté la présence d’un bug bloquant sur certains téléphones Pixel sous ces versions, mais l’affaire prend de l’ampleur désormais alors que des utilisateurs de Sony Xperia XZ2 Compact et OnePlus 7 Pro indiquent rencontrer le même souci sur les forums de Google.

Quel est-il ? Lorsque vous utilisez un code PIN comme méthode de verrouillage de votre smartphone, il est possible qu’un bug vous frappe. Dès lors, lorsque vous entrez votre code PIN, l’écran flashe en noir et le déverrouillage ne marche plus : vous êtes « enfermés dehors ».

Cela fait trois mois que le problème a été rapporté pour la première fois et aucune solution n’a été trouvée. La source du bug a cependant été identifiée : pour une raison que tous ignorent pour le moment, le « Synthetic Password Key » (qui vérifie la correspondance du mot de passe tapé avec celui enregistré) n’arrive pas à accéder à sa clé de déchiffrement, renvoyant un résultat « null » qui plante le système.

Ce bug très spécifique ne concerne pour le moment qu’une poignée d’utilisateur. Mais en l’absence d’une source bien identifiée et d’une correction, nous vous invitons à utiliser un moyen alternatif de verrouillage de votre smartphone (mot de passe complet, schéma) ou une source biométrique (reconnaissance faciale, lecteur d’empreintes) pour sécuriser votre smartphone.

Dans ce cas présent, mieux vaut prévenir que guérir. Notez que Google est au courant de l’existence de ce bug et travaille désormais à sa correction.

Les derniers articles