Google : déjà une vingtaine de correctifs pour Android 11 et le Pixel 4a

 

Si vous avez un smartphone de la gamme Pixel, c'est bientôt l'heure de la traditionnelle mise à jour de sécurité. Et pour Google, c'est l'occasion de baptiser son Pixel 4a dans ce rituel mensuel.

Dos du Google Pixel 4a

Le dos du Google Pixel 4a // Source : Frandroid

Google a déployé son premier ensemble de correctifs de sécurité mensuel pour Android 11. Ce dernier inclut en outre les premières corrections de bugs pour les Pixel 4a.

Dans le cadre de son programme de sécurité, Google publie tous les mois des correctifs pour son système mobile Android. Ces derniers sont directement mis à disposition des constructeurs au sein du répertoire hébergeant le code source de l’OS (AOSP). Pour ses propres smartphones de la gamme Pixel, Google est donc logiquement le premier (ou parmi les premiers) à les déployer.

Une vingtaine de vulnérabilités corrigées sur Android 11

Publié le mois dernier dans sa version stable, Android 11 reçoit donc son premier lot de patchs. Au total, une vingtaine de vulnérabilités ont été comblées. L’une d’entre elles affectait la runtime (environnement d’exécution) d’Android et permettait à une personne malintentionnée d’exécuter du code malveillant. Google ajoute avoir effacé cinq problèmes qui auraient permis de passer outre la demande de permissions aux utilisateurs.

Quatre vulnérabilités, dont trois identifiées comme critiques, avaient été repérées au sein du framework media. Elles auraient permis d’accéder à des informations sensibles. Concernant le système lui-même, il présentait pas moins de 10 failles jugées très sévères. Elles auraient elle aussi pu permettre à un tiers de manipuler le système de permissions d’Android. Notons enfin une mise à jour des services Play.

Gamme Pixel - Mise à jour d'octobre

Gamme Pixel – Mise à jour d’octobre

Une mise à jour de la gamme Pixel

Google en a profité pour corriger quelques bugs présents au sein du Pixel 4a — déjà lancé dans certains marchés et qui sera disponible fin octobre en France, mais également de ses smartphones plus anciens.

La société a notamment améliorer le dispositif de rotation automatique qui pouvait se montrer capricieux. Notons que le dernier smartphone d’entrées de gamme présentait aussi des problèmes concernant l’ajustement automatique de la luminosité de l’écran. Dans un environnement sombre ou au contraire éclairé, le téléphone n’adaptait pas toujours les paramètres de manière efficace.

Quelques internautes avaient rencontré des soucis au démarrage de plusieurs modèles de la gamme Pixel. Le souci est désormais corrigé tout comme la désactivation intempestive des notifications d’appel.

Google ajoute que certaines gestuelles sur l’interface pouvaient ne pas être prise en compte. La couche tactile du Pixel 4a profite enfin d’une meilleure sensibilité lorsque l’utilisateur a appliqué une protection d’écran.

Les derniers articles