La vraie histoire des 3800 PlayStation 4 Slim dans une ferme ukrainienne ne concerne pas les cryptomonnaies

 

3 800 PlayStation 4 Slim ont été retrouvées dans un entrepôt en Ukraine. Alors que l'on pensait ces PS4 utilisées pour leur GPU, l'histoire est bien différente.

La vraie histoire des 3800 PlayStation 4 Slim dans une ferme ukrainienne ne concerne pas les cryptomonnaies

Il y a quelques jours, les autorités ukrainiennes ont découvert un hangar qui contenait plus de 3 800 PS4. Un étonnant fait divers, de ce qui serait « la plus grande ferme de cryptomonnaie illégale » du pays dans un entrepôt abandonné de Vinnytsia, une ville de plus de 370 000 habitants. Bien que déserté, il appartient à une entreprise d’électricité JSC Vinnytsiaoblenergo, qui a nié tout lien avec les prévenus.

À l’intérieur du hangar se trouvaient 3 800 PlayStation 4 Slim alignées sur des étagères. En plus des consoles, les autorités ont trouvé « 500 cartes graphiques et 50 processeurs ». L’intégralité du matériel a été saisie, car les propriétaires ont profité du réseau d’électricité de la ville sans payer. On parle d’un montant compris entre 158 200 euros et 219 000 euros par mois de facture d’électricité.

La vraie histoire des 3800 PlayStation 4 Slim dans une ferme ukrainienne ne concerne pas les cryptomonnaies

Alors que l’on pensait ces PS4 utilisées pour leur GPU, l’histoire est bien différente.

Des bots pour FIFA Ultimate Team

Une enquête menée par une agence de presse locale a révélé qu’il ne s’agissait que d’un réseau générant des pièces de monnaie dans le jeu FIFA Ultimate Team. La monnaie FUT est essentiellement une monnaie de jeu qui vous permet de constituer l’équipe de vos rêves en achetant des joueurs. On peut également tenter sa chance et acheter des packs FUT dans le magasin et les ouvrir pour avoir une chance d’obtenir un « bon » joueur.

Les joueurs doivent rester en ligne pour gagner des pièces FUT, jouer avec d’autres adversaires humains n’est pas obligatoire. C’est là qu’intervient l’automatisation, car les PC connectés aux consoles généraient un scénario préprogrammé pour parcourir le jeu sans effort afin de gagner automatiquement la monnaie du jeu.

Sur le papier, EA ne permet pas aux joueurs de transférer la monnaie virtuelle entre les comptes. Cependant, il existe de nombreuses plateformes web qui vendent des pièces FUT à bas prix. On peut même acheter un compte avec une équipe entièrement prête à l’emploi. Les entrepreneurs en herbe avaient ainsi pour objectif de gagner de l’argent rapidement grâce à la franchise de football massivement populaire d’EA.

Finalement, en plus d’avoir volé l’électricité du réseau de la ville, ils ont également enfreint les règles d’EA qui interdit la distribution de crédits. EA précise bien dans ses conditions générales que “l’utilisation de robots pour les enchères ou de méthodes de déconnexion dans le jeu est contraire à nos règles.”

Signalons également que l’achat de crédits, en dehors du système d’in-app d’EA, ainsi que l’achat de comptes “mules” sont interdits. Évitez donc de recourir à ce genre de services si vous ne souhaitez pas voir votre compte être banni du jeu.

Les derniers articles