En Chine, des écoles testent un casque qui mesure l’attention des élèves pour que l’instituteur ou le professeur puisse repérer quels sont les enfants les plus concentrés. On ne peut s’empêcher de se demander si cela ne mettra pas trop de pressions sur les épaules des écoliers.

Image : BrainCo.

Nous n’allons pas vous faire une énième comparaison mal inspirée avec la série Black Mirror. Mais nous ne vous cacherons pas que l’idée nous a traversé l’esprit en découvrant cette information. SupChina révèle en effet qu’une école prestigieuse à Hangzhou en Chine a commencé à tester une sorte de casque permettant de mesurer le taux d’attention de ses élèves.

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, ledit casque se porte comme une sorte de bandana ou de diadème et encercle le front des jeunes élèves. SupChina explique que cet essai a provoqué un buzz sur les réseaux sociaux chinois, mais le lien fourni par le média pour illustrer ses propos renvoie désormais sur une page Weibo qui n’existe plus.

Image : SupChina

Conception américaine

On apprend par ailleurs que le casque est développé par BrainCo, une entreprise américaine basée à Boston. L’appareil s’appelle Focus 1 et a été conçu conjointement avec le Center for Brain Science de Harvard. Des capteurs électroencéphalogrammes y ont été intégrés pour mesurer l’attention de l’utilisateur.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Le niveau d’attention des élèves est ainsi affiché sur un tableau de bord sous les yeux de l’instituteur ou du professeur. Ce dernier sait ainsi en temps réel quel écolier est en train de perdre sa concentration ou de se relâcher. À l’inverse, il peut aussi repérer les trois enfants les plus attentifs.

Attention au stress

L’idée défendue par BrainCo est évidemment d’améliorer les conditions d’apprentissage, mais on ne peut s’empêcher de souligner les éventuelles pressions auxquelles seront ainsi soumis les élèves en permanence. On imagine facilement le stress insidieux qui les rongerait à force de toujours vouloir éviter les sanctions causé par cette constante surveillance.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

The Next Web souligne qu’une autre école est en train de tester le Focus 1 en Chine et que BrainCo se targue de dénombrer 10 000 étudiants et étudiantes en Chine entre 17 et 21 ans ont porté l’appareil pendant 3 semaines. Il est prévu que les tests se déploient aux États-Unis, au Mexique, en Espagne et au Brésil.

Cela n’est pas sans rappeler l’étrange brassard promettant de booster le cerveau que nous avions croisé au CES 2019.

À lire sur FrAndroid : Au CES 2019, j’ai porté un étrange brassard qui booste mon cerveau