L’une des nouveautés importantes de Chrome OS en 2018 est l’arrivée des applications Linux natives, mais tous les Chromebooks ne seront pas concernés.

Google veut détacher Chrome OS de son image de système seulement utilisable avec une connexion Internet. Pour cela, la firme a ajouté de nouvelles fonctions majeures à son système avec notamment l’accès au Google Play Store et aux applications Android. Elle a également annoncé l’arrivée des applications Linux plus tôt dans l’année. Tout cela devrait permettre d’utiliser plus facilement les Chromebooks comme des ordinateurs classiques, même sans connexion.

Certains Chromebooks n’auront jamais accès aux applications Linux

Comme pour le Play Store, les applications Linux ne sont disponibles que sur certains appareils sous Chrome OS, créant en quelque sorte une petite fragmentation entre les machines. Une mise à jour du code source publiée le 21 août donne plus de détails sur ces limitations. On y apprend que les machines avec le noyau Linux en version 3.14 ne prendront pas en charge les applications Linux, ainsi que des mises à jour de sécurité qui ne seront pas adaptées à Linux 3.14.

Le site officiel du projet Chromium OS dresse la liste des appareils utilisant le kernel en version 3.14 :

  • AOpen Chromebase Mini
  • AOpen Chromebox Mini
  • ASUS Chromebook C201
  • Acer C670 Chromebook 11
  • Acer Chromebase 24
  • Acer Chromebook 15
  • Acer Chromebox CXI2
  • Asus Chromebit CS10
  • Asus Chromebook Flip C100PA
  • Asus Chromebox CN62
  • Dell Chromebook 13 7310
  • Google Chromebook Pixel (2015)
  • Lenovo ThinkCentre Chromebook
  • Toshiba Chromebookk 2

On peut noter la présence du Google Chromebook Pixel (2015), il est rare de voir les ordinateurs de la firme être abandonnés quand il s’agit des nouvelles fonctions de Chrome OS. La possibilité de mettre à jour le noyau de Linux par une mise à jour semble être exclue par les développeurs de Chrome OS, sans doute pour éviter des problèmes de mises à jour qui pourraient rendre inopérant l’appareil.