Windows 11 va améliorer les menus contextuels du clic droit

 

Parmi les améliorations apportées par la prochaine mouture, Windows 11 devrait mettre à niveau les menus contextuels du clic droit.

Depuis son officialisation et le lancement de sa version Insider, Windows 11 fait parler de lui toutes les semaines.

Après les tuiles, le mode sombre ou encore le navigateur Edge, c’est au tour des menus contextuels via le clic droit d’être passés au crible. Le site spécialisé Windows Latest a ainsi expérimenté les nouvelles fonctions qui vont faire leur apparition avec la modernisation.

Du neuf avec de l’ancien (fonctionnement)

Cela concernera les applications UWP et Win32 (Desktop). De nouvelles opportunités vont être créées notamment pour les apps Win32 non compressées.

Pour les anciens logiciels, Microsoft a ainsi introduit une nouvelle section baptisée « Show more options » (Afficher plus d’options) pour revenir aux menus contextuels d’origine sous Windows 7, Windows 8 ou Windows 10.

Et le nouveau menu contextuel promet aussi de meilleures performances. Microsoft ne permettra pas plus qu’avant de personnaliser celui-ci, d’ajouter ou refuser de nouvelles options au menu — une décision pour ne pas porter atteinte à la stabilité de l’ensemble. Mais un clic droit sur le logiciel, puis sur les options supplémentaires permettra d’accéder à un menu contextuel classique sans affecter les performances globales du système.

Les applications reposant sur des API plus anciennes sont donc sauvées et pourront ainsi continuer de fonctionner.

Des commandes Windows repositionnées

Par ailleurs, le menu contextuel du clic droit change légèrement de structure. En haut de la fenêtre qui s’affiche, on devrait trouver les commandes Windows courantes (couper, copier, coller, renommer, partager, supprimer). D’autres options pourraient être repensées comme le regroupement des fonctions « Ouvrir » et « Ouvrir avec ».

La boîte de dialogue pour le partage apparaissant dans plusieurs logiciels ou encore dans Edge a également été modifiée. Elle affiche désormais le partage de proximité avec un appareil compatible, vos derniers contacts avec lesquels partager un document par mail (Outlook ou Gmail) ou encore les principales applications vers lesquelles envoyer le document. Petit changement de taille : le partage peut désormais se faire vers toutes les plateformes.

La version grand public de Windows 11 est attendue pour l’automne. En attendant, vous pouvez toujours tenter — aux risques et périls de votre machine — la version bêta Insider.

Les derniers articles