LG V50 ThinQ : un premier smartphone 5G, et presque pliable

 

LG a profité du MWC 2019 pour présenter sa nouvelle gamme de smartphones. Parmi eux, le V50 ThinQ, le premier de la marque à être compatible avec les réseaux 5G, et avec un design « pliable ». Plus ou moins.

Au cours du MWC 2019, LG n’a pas présenté que le G8 ThinQ, son smartphone à détection de veines. Le constructeur sud-coréen en a également profité pour présenter le V50 ThinQ. Si la gamme est habituée aux nouveautés farfelues, c’est finalement le G8 qui a marqué les esprits avec son scanner à veines, mais le V50 n’est pas traditionnel pour autant.

5G et haut de gamme

Le LG V50 ThinQ est avant tout présenté comme le premier smartphone 5G de la marque et sert donc de porte-étendard à cette technologie présente sur tous les stands du MWC 2019. De ce fait, le V50 est le parfait représentant de 2019 et sa fiche technique en est à la hauteur :

  • Snapdragon 855
  • Modem 5G Snapdragon X50
  • Écran OLED QHD+ de 6,4 pouces
  • 6 Go de RAM
  • 128 Go de stockage
  • Triple APN :
    • Standard 12 Mpx  (F1.5 / 1.4μm / 78˚)
    • Telephoto 12 Mpx (F2.4 / 1.0μm / 45˚)
    • Grand-angle 16 Mpx (F1.9 / 1.0μm / 107˚)
  • Double appareil frontal (8 + 5 Mpx)
  • Android 9 Pie
  • Bluetooth 5.0
  • 159.2 x 76.1 x 8.3 mm pour 183 g

On retrouve également les désormais habituels capteur d’empreintes, reconnaissance faciale, certification IP68 et recharge rapide, mais aussi un Quad-DAC 32-bit et une compatibilité DTS:X 3D Surround, une spécialité de LG.

Un accessoire charnière

Mais l’une des plus grosses particularités du LG V50 ThinQ, ce n’est finalement pas le smartphone lui-même, mais son accessoire qui fait office de second écran. À l’instar de ce que propose Asus sur le ROG Phone, LG lance ici une coque de protection dotée d’un écran FHD+ de 6,1 pouces pour une zone de jeu plus large.

Cet accessoire est en effet orienté vers le milieu du gaming avec la possibilité d’afficher davantage de commandes tactiles et de simuler ainsi une manette de jeu un peu plus grande. Alors que Samsung et Huawei n’ont pas hésité à dégainer leurs smartphones pliables (le Galaxy Fold et le Mate X), LG propose donc ici une alternative, qui rappelle néanmoins beaucoup plus le décevant ZTE Axon M.

Prix et date de sortie du LG V50 ThinQ ne sont pas encore connus, mais on imagine qu’il ne sera pas disponible en France.

« On souhaite prendre du recul sur la division mobile » : LG France fait une pause sur les smartphones

Les derniers articles

  • OnePlus concevrait ses propres écouteurs type AirPods

    OnePlus

    OnePlus concevrait ses propres écouteurs type AirPods

    11 décembre 201911/12/2019 • 10:18