Malgré les avancées notables d’AMD sur le marché du serveur, Intel continue d’appliquer une politique tarifaire pour le moins rude. Proposé à quelques partenaires seulement, le processeur Xeon Platinum 8284, s’affiche ainsi à 15 460 dollars contre 10 009 dollars pour le Xeon Platinum 8280… qui propose tout juste 300 MHz de moins.

5 500 dollars supplémentaires pour 300 MHz et 35 Watts en plus. Avec son Xeon Platinum 8284, proposé « off roadmap » à quelques partenaires triés sur le volet, Intel semble avoir la main lourde face au Xeon Platinum 8280, qui s’arme pourtant d’une fiche technique semblable… tout du moins sur le papier.  La nouvelle puce de la firme destinée à animer des serveurs, s’affiche ainsi à un tarif conseillé de 15 460 dollars pièce pour des commandes supérieures ou égales à 1000 unités, note le site spécialisé AnandTech. Une somme importante pour un processeur qui nécessite par ailleurs un système de dissipation sophistiqué pour fonctionner correctement.

35 Watts de plus qu’un Xeon Platinum 8280 et un plus gros refroidissement

En l’état, le Xeon Platinum 8284 d’Intel comporte 28 cores pour des fréquences comprises entre 3,0 GHz de base et 4,0 GHz en boost. Son TDP passe en revanche à 240 Watts contre tout juste 205 pour le Xeon Platinum 8280. La puce doit donc faire avec un plus gros dégagement de chaleur, tout en voyant son indice Tcase (température maximale autorisée sur l’IHS, l’Integrated heat spreader, cette plaque de métal soudée par dessus le die du CPU) réduit à 65 degrés (contre les 84 degrés habituels). En clair, le Xeon Platinum 8284 est un processeur qui chauffe plus, mais qui devra pourtant rester plus frais que ses petits frères pour fonctionner de manière optimale.

Pour y parvenir, les entreprises qui se tourneront vers un Platinum 8284 devront prévoir un système de refroidissement très efficace – et coûteux lui aussi – afin de dissiper les 240 Watts de la puce. Un investissement qu’il faudra là aussi prendre en compte.

Comme le note AnandTech, la nature secrète de ce type de processeurs (accessibles uniquement par le biais de circuits de distribution réservés notamment à des partenaires industriels et commerciaux) empêche le grand public d’avoir pleine connaissance de l’ensemble de leurs spécificités techniques. Absent de la liste officielle des tarifs Intel et invisible dans la rubrique « Cascade Lake » de la base de données ARK du constructeur, le Xeon Platinum 8284 pourrait donc comporter d’autres atouts que sa seule hausse de fréquences pour justifier son prix… particulièrement salé.