Microsoft : Bill Gates met les voiles et quitte le conseil d’administration

Il y a 20 ans, le co-fondateur de Microsoft abandonnait son poste de CEO

 

Microsoft et Bill Gates sont plus que jamais deux entités distinctes. Un peu plus de 20 ans après avoir cédé son poste de CEO à Steve Ballmer, et 45 ans après avoir cofondé le groupe en compagnie de Paul Allen, Bill Gates quitte le conseil d'administration de la firme de Redmond. L'intéressé souhaite concentrer plus de temps à ses activités philanthropiques.

En janvier 2000, Bill Gates cédait son poste de CEO à Steve Ballmer pour créer une fondation philanthropique avec son épouse, Melinda Gates. 14 ans plus tard, l’ancien patron de Microsoft renonçait cette fois à sa position de président du conseil d’administration du groupe. En ce début 2020, Bill Gates poursuit sur cette lancée et libère le siège qu’il occupait toujours au sein de ce même conseil. À 64 ans, le cofondateur de Microsoft souhaite consacrer plus de temps à ses projets philanthropiques et jette donc les dernières amarres qui le liaient encore au groupe fondé en 1975 avec Paul Allen (décédé en 2018).

Après 45 ans d’union, Bill Gates et Microsoft se quittent

« J’ai pris la décision de me retirer des deux conseils d’administration publics dans lesquels je siège — Microsoft et Berkshire Hathaway — pour consacrer plus de temps aux priorités philanthropiques, notamment la santé, le développement mondial, l’éducation, ainsi qu’à mon engagement croissant dans la lutte contre le changement climatique », a expliqué le milliardaire dans un post sur LinkedIn, relayé par ArsTechnica.

L’intéressé poursuit en indiquant que sa décision intervient alors que Microsoft et la société d’investissement Berkshire Hathaway se portent bien. « Le leadership des entreprises du Berkshire et de Microsoft n’a jamais été aussi fort, le moment est donc venu de franchir ce pas », assure Bill Gates.

Comme le rappelle ArsTechnica, la Bill & Melinda Gates Foundation, fondée en janvier 2000 à partir de 5 milliards de dollars extraits de la fortune personnelle de Bill Gates, est aujourd’hui devenue l’une des plus importantes initiatives philanthropiques au monde. Un gros bateau que l’ancien chef d’entreprise et sa femme souhaitent pouvoir diriger à plein temps. Notons que la gestion de cette fondation était l’un des axes principaux du documentaire « Dans le cerveau de Bill Gates », disponible sur Netflix depuis septembre.

Du côté de Microsoft le départ (prévisible) de Bill Gates est accueilli avec philosophie. « Au nom de nos actionnaires et du conseil d’administration, je tiens à exprimer ma profonde gratitude à Bill pour toutes ses contributions à Microsoft. En tant que membres du conseil d’administration, il nous a mis au défi de voir grand, puis de voir encore plus grand. Il nous laisse un héritage durable de curiosité et de perspicacité qui nous inspire tous », a notamment indiqué John W. Thompson, président du conseil d’administration de Microsoft depuis 2014.

Les derniers articles