Test de l’AMD Radeon RX 6700 XT : une descente en gamme réussie

Cartes graphiques • 2021

Points positifs de l'AMD Radeon RX 6700 XT
  • Performances en rastérisation
  • Du jeu en QHD avec les graphismes à fond
  • Silence en fonctionnement
Points négatifs de l'AMD Radeon RX 6700 XT
  • Les performances en ray tracing
  • Pas de DLSS
  • Le rapport performance/prix inférieur à Nvidia
 

Introduction

Malgré la pénurie, AMD continue d'étendre sa nouvelle gamme de cartes graphiques basées sur RDNA 2. Avec la Radeon RX 6700 XT, la marque s'attaque à un marché plus accessible. Nous l'avons testée.

Test de l’AMD Radeon RX 6700 XT : une descente en gamme réussie

Après un lancement en fanfares de ses produits haut de gamme, avec la Radeon RX 6800 XT ou la RX 6900 XT notamment, AMD commence à décliner son architecture RDNA 2 sur des tranches de prix plus bas, à l’image de ce que Nvidia a pu faire avec les RTX 3060 Ti et RTX 3060. Bien sûr, les deux marques sont toujours pleinement touchées par la pénurie, mais elles continuent de suivre leur feuille de route et de lancer de nouveaux produits.

C’est ainsi qu’arrive la Radeon RX 6700 XT, vendue comme la carte idéale pour les joueuses et les joueurs qui ont un moniteur QHD 2560 x 1440 (ou un écran Full HD 1920 x 1080 à haute fréquence). Mais est-elle à la hauteur de ses promesses ?

Design et caractéristiques

La Radeon RX 6700 XT utilisée pour le test a été prêtée par AMD

AMD nous a envoyé une carte graphique avec le design de référence : 40 Compute Units avec une fréquence boost de 2424 MHz, 96 Mo de Infinity Cache, 12 Go de RAM GDDR6 et une consommation maximale annoncée de 230W. À titre de comparaison, la Radeon RX 6800 utilise 60 Compute Units, avec une fréquence boost légèrement inférieure à 2105 MHz. On a donc une baisse significative des caractéristiques sur le papier.

Milieu de gamme oblige, on a droit à une carte graphique plutôt compacte avec seulement deux ventilateurs pour assurer son refroidissement. La carte graphique demande un port PCI-Express et deux connecteurs d’alimentation PCI-Express (un PCI-E 8 pins, et un PCI-E 6 pins). Pour ce qui est des sorties vidéo, AMD fait plutôt bien le travail avec un port HDMI 2.1 capable de gérer la 4K à 120 Hz ou la 8K à 60 Hz, et trois ports DisplayPort 1.4.

Notre configuration de test

Voici la configuration en notre possession :

  • Carte mère : MSI X299 GAMING M7 ACK
  • Processeur : Intel Core i9-7940X
  • Mémoire : 4 x 8 Go de RAM DDR4 2666 MHz (deux kit Corsair Vengeance CMK16GX4M2Z2666C16)
  • SSD : Samsung 970 1 To NVMe
  • Alimentation : Corsair RM1000X
  • Boitier : In Win 303
  • Logiciel : Windows 10 20H2 (avec les pilotes AMD Radeon 21.2.3)

Performances et résultats des benchmarks

3DMark

On commence notre série de tests par 3DMark Time Spy Extreme. Ce benchmark met lourdement à contribution le GPU sur une scène 3D entièrement en rasterisation, sans ray tracing, et avec l’utilisation de l’API DirectX12. C’est une bonne manière d’évaluer une carte graphique sans tenir comptes des technologies de nouvelle génération comme le ray tracing.

Test de l’AMD Radeon RX 6700 XT : une descente en gamme réussie

La Radeon RX 6700 XT obtient un score de 5645 points sur ce test, ce qui la place légèrement derrière la GeForce RTX 3060 Ti et ses 5828 points. Cette dernière est pourtant proposée à un tarif conseillé plus bas. Comme attendu, on a aussi une belle baisse comparée à la Radeon RX 6800 et ses 7104 points.

En ray tracing

RDNA 2 est la première génération chez AMD à proposer une accélération temps réel du ray tracing. 3DMark propose justement un benchmark se concentrant uniquement sur cet aspect pour évaluer les cartes graphiques, avec l’API DirectX ray tracing.

Test de l’AMD Radeon RX 6700 XT : une descente en gamme réussie

Sur ce test très gourmand, la carte affiche en moyenne 13,26 images par seconde, ce qui, cette fois, la place en dessous d’une simple RTX 3060 capable d’afficher 19 images par seconde. On constate une nouvelle fois ici le retard d’AMD sur Nvidia quand il s’agit de ray tracing. Ce dernier profite d’une plus grande expérience, puisqu’il a commencé à proposer du ray tracing avec les RTX 2000 dès 2018.

Red Dead Redemption 2

Red Dead Redemption 2 est l’un des jeux les plus gourmands qui soit sur PC et un bon représentant des jeux d’ancienne génération. Nous avons fait tourner le benchmark intégré avec les réglages graphiques au maximum, sans la synchronisation verticale et le buffering, en Full HD, en QHD et en 4 K.

Test de l’AMD Radeon RX 6700 XT : une descente en gamme réussie

C’est sur ce genre d’exercice que RDNA 2 excelle et propose généralement bien mieux que Nvidia à tarif égal. D’après nos tests, la carte affiche 44 images par seconde en moyenne en 4K, soit le même résultat que celui obtenu par notre RTX 3060 Ti. Si on baisse la définition de rendu, on peut même voir la Radeon RX 6700 XT dépasser sa rivale, pour atteindre 92 images par seconde en Full HD ou 73 images par seconde en QHD.

Dirt 5

Au moment où ce test est rédigé, Dirt 5 ne propose pas d’options de ray tracing, même si c’est bien prévu par les développeurs. Il faut donc se contenter du benchmark en rastérisation. Nous avons tout de même poussé la qualité graphique au maximum.

Test de l’AMD Radeon RX 6700 XT : une descente en gamme réussie

C’est un jeu moins gourmand qui mise davantage sur sa fluidité, forcément très agréable pour de la course automobile. La Radeon RX 6700 XT atteint les 118 images par seconde de moyenne en Full HD, un résultat qui la met à portée des écrans à 120 Hz très populaires chez les joueuses et les joueurs. À titre de comparaison, en 4K, la RTX 3060 Ti rendait en moyenne 46 images par seconde, significativement moins que les 60 atteint par la Radeon RX 6700 XT.

Watch Dogs Legion

Watch Dogs Legion est un excellent benchmark, car ce jeu d’Ubisoft est l’un des premiers titres de nouvelle génération à allier un monde ouvert en 3D et des effets de ray tracing. Nous avons testé le benchmark du jeu avec une qualité graphique réglée sur « very high », en QHD puis en 4K, d’abord sans activer le ray tracing puis en l’activant.

Test de l’AMD Radeon RX 6700 XT : une descente en gamme réussie

En QHD, le jeu est jouable à 85 images par seconde en moyenne sans ray tracing, mais tombe à 31 images par seconde en l’activant. Cela reste potable, mais l’expérience n’est pas des plus satisfaisantes. En 4K, on mesure 46 images par seconde sans ray tracing et 16 avec l’option activée. Évidemment, la Radeon RX 6700 XT ne se destine pas à un rendu 4 K UHD, mais on peut une nouvelle fois constater l’absence d’un équivalent du DLSS chez AMD. Grâce à cette technologie, Nvidia peut compenser le coût de l’activation du ray tracing et proposer 65 images par seconde en QHD avec tout à fond, sur une simple RTX 3060, c’est plus du double de ce que propose AMD.

Consommation et refroidissement

Consommation

Après plusieurs cycles de stress test pour pousser la carte dans ses retranchements, on mesure une consommation maximale de 200W sur le logiciel HWINFO64. C’est équivalent à la RTX 3060 Ti de Nvidia que nous avions relevée à 200W également.

Refroidissement et bruit

Nous utilisons le logiciel HWINFO64 pour relever la température de fonctionnement de la carte graphique pendant nos tests. Nous trouvons une température maximale de 81 degrés en bordure du GPU, et jusqu’à une température limite de 99 degrés sur son point le plus chaud.

Cela se fait en revanche dans le plus grand calme. Les deux ventilateurs se montrent relativement discrets. On peut les entendre quand ils sont poussés à plein régime, mais sans que cela devienne pénible.

Prix et disponibilité de la Radeon RX 6700 XT

La Radeon RX 6700 XT est commercialisée au prix conseillé, et très théorique en ce moment, de 479 euros. Avec ce placement, la carte au-dessus de la RTX 3060 Ti, à 419 euros, mais sous la RTX 3070 à 519 euros.

Malheureusement, en raison des problèmes de pénurie, ces tarifs se vérifient rarement en pratique, mais ils permettent tout de même de juger le positionnement tarifaire d’AMD sur sa gamme. Ici la marque a donc décidé de proposer sa carte à un tarif plus élevé que la concurrente directe, la RTX 3060 Ti.

Note finale du test
6 /10
Avec son architecture RDNA 2, AMD est parvenu à rattraper, voire dépasser, Nvidia sur les calculs 3D classiques, en rastérisation, mais la firme montre encore du retard dès que l'on active le ray tracing. D'autant qu'AMD ne bénéficie pas du même écosystème logiciel que Nvidia. Point de DLSS ou de RTX Broadcast du côté des Radeon.

Tout cela fait qu'il nous apparaît difficile de justifier le positionnement tarifaire de cette RX 6700 XT. Sur le papier, elle fait jeu égal, ou un peu mieux, qu'une RTX 3060 Ti, mais pour un tarif plus élevé et des capacités moins bonnes en ray tracing. À un tarif plus bas qu'une RTX 3060 Ti, la carte aurait récupéré un point de plus sur sa note.

Points positifs de l'AMD Radeon RX 6700 XT

  • Performances en rastérisation

  • Du jeu en QHD avec les graphismes à fond

  • Silence en fonctionnement

Points négatifs de l'AMD Radeon RX 6700 XT

  • Les performances en ray tracing

  • Pas de DLSS

  • Le rapport performance/prix inférieur à Nvidia

Les derniers articles