Apple améliore les informations données aux utilisateurs concernant l’usage du GPS par les applications. Cela devrait permettre de rapidement repérer les applications beaucoup trop indiscrètes pour être honnêtes.

Savez-vous que les applications de votre smartphone vous géolocalisent parfois sans que vous leur demandiez ? Certainement, mais savez-vous à quel point ? C’est ce que semble vouloir expliciter Apple dans sa nouvelle mise à jour majeure pour iPhone, iOS 13.

La troisième bêta d’iOS 13 est disponible depuis peu et apporte quelques changements à cette version du système. Sur Reddit, des utilisateurs signalent l’apparition de fenêtres d’alerte visant à prévenir les utilisateurs d’une trop grande indiscrétion des applications.

En effet, si une application fait trop régulièrement appel à la géolocalisation en arrière-plan, une pop-up s’ouvre alors indiquant le nombre de fois que le GPS a été utilisé par l’application au cours des derniers jours. Sont également affichées une justification de l’intérêt offert par la géolocalisation pour cette application et une carte montrant précisément où ont eu lieu les positionnements. Cela concerne par ailleurs également les applications développées par Apple et non uniquement les applications tierces.

Une fois l’utilisateur alerté, il a alors le choix entre restreindre l’accès de l’application au GPS pour que la géolocalisation ne soit possible que lorsque l’application est au premier plan, soit « toujours permettre » à l’application d’accéder à la localisation de l’iPhone.

Reste maintenant à voir si les utilisateurs prendront le temps de restreindre l’accès aux applications trop indiscrètes et si ces dernières rentreront dans le rang.