En voie de disparition sur iPhone, mais toujours aussi présent sur les iPad, MacBook Air ou MacBook Pro, Touch ID n’aurait pas à s’inquiéter de la popularité croissante de Face ID sur les appareils de la firme à la pomme. Une thèse explicitement défendue par Greg Joswiak, VP Product Marketing chez Apple. Du côté de Cupertino, l’identification par empreinte digitale serait donc loin d’être moribonde…

Crédit : Apple / WCCFTech

Les jours de Touch ID sont-ils comptés ? Si l’on en croit Greg Joswiak, la réponse est non. « Nous continuerons de mettre Face ID sur plus d’appareils, mais Touch ID occupera toujours un rôle. C’est une superbe technologie pour notre gamme d’iPad et nous ne voulons pas la voir partir de sitôt », a-t-il indiqué dans une interview accordée cette semaine au Daily Express.

Lancé en 2013 avec l’iPhone 5S et utilisé jusqu’en 2017 sur les iPhone 8 / 8 Plus, Touch ID aurait toujours de l’avenir sur de nombreux appareils Apple — et tout particulièrement sur iPad et Mac. Sa longévité tiendrait à sa fiabilité, sa simplicité d’utilisation et à l’attachement que les utilisateurs semblent lui porter. Reste que si Touch ID est là pour plusieurs années encore, Apple pourrait le faire évoluer… et même le réintégrer à de prochains iPhone.

Touch ID potentiellement de retour sur iPhone en 2021 (mais en complément de Face ID)

Plusieurs rumeurs évoquent en effet les travaux d’Apple, qui plancherait sur une technologie de capteur d’empreintes intégrée à l’écran de ses futurs iPhone. Un éventuel moyen pour le groupe de réintégrer Touch ID sur iPhone et de le faire évoluer en tant que complément de Face ID.

La technologie de reconnaissance faciale d’Apple, qui devrait une nouvelle fois être perfectionnée sur la prochaine cuvée d’iPhone (dont l’annonce est prévue ce soir à 19h, heure française), permet à l’heure actuelle un niveau de sécurité très respectable. Apple expliquait ainsi que les chances de la tromper sont de 1 pour 1 million. Dans le cadre de l’interview accordée au Daily Express, Greg Joswiak s’est aussi exprimé sur Face ID. L’intéressé assure par exemple qu’iOS 13 devrait permettre à l’identification de se faire 30 % plus vite, mais on ignore en revanche si cela viendra de pair avec une sécurité renforcée, indique WCCFTech.

Évoquant la large encoche qui doit encore être exhibée en façade des nouveaux iPhone, le cadre d’Apple a par ailleurs laissé entendre qu’elle aussi pourrait perdurer : par peur de soucis mécaniques, Apple ne souhaiterait pas passer sur une caméra Pop-up. Il s’agit pourtant d’un des seuls moyens disponibles à l’heure actuelle pour éviter le recours à une encoche ou un écran poinçonné.