iPhone : Apple rachète Xnor.ai pour une IA plus sûre, moins dépendante du cloud

Recourir le moins possible au Cloud... pour plus de sécurité

 

Apple a finalisé cette semaine l'acquisition de Xnor.ai, une start-up basée à Seattle et spécialisée dans les outils d'intelligence artificielle à très basse consommation d'énergie. La jeune société est connue pour mettre au point des dispositifs d'intelligence artificielle et de machine learning capables de fonctionner localement, sans recourir au cloud, pour plus de sécurité.

« L’intelligence artificielle partout, pour tout le monde », c’est la devise de Xnor.ai, une jeune pousse originaire de Seattle rachetée en cette mi-janvier par Apple pour un montant estimé à 200 millions de dollars. Pour le site spécialisé GeekWire, ce rachat est à relier à une autre belle prise d’Apple, celle de Turi (en 2016 et là aussi pour 200 millions de dollars), une start-up également spécialisée dans l’IA. Fort de ces nouveaux talents la firme de Cupertino chercherait en premier lieu à éviter autant que possible le recours à de l’IA contenue sur le cloud.

Limiter au maximum les flux de données vers le cloud

En utilisant les technologies mises au point par Xnor.ai, Apple souhaiterait conserver les données générées par l’utilisation d’applications propulsées par de l’IA sur l’iPhone et non sur le cloud. Un moyen d’éviter les flux de données entre le cloud et l’iPhone, et par conséquent de renforcer la sécurité. Un objectif qui s’inscrit dans la bataille marketing engagée par Apple au sujet de la sécurisation des données de ses clients d’une part, et du respect de leur vie privée de l’autre. Si Apple parvient à son objectif présumé grâce à ces nouveaux outils, ces données personnelles seraient traitées et « verrouillées » sur l’iPhone. Un vieux fantasme pour Apple, qui assure régulièrement que même lui n’a pas accès aux données de ses clients lorsqu’elles sont stockées sur leurs terminaux.

Comme le note PhoneArena, Apple se donne en tout cas les moyens de faire fleurir, sur son offre, les applications et fonctionnalités fonctionnant grâce à l’IA. Entre 2010 et 2019, le groupe aura ainsi finalisé les acquisitions de pas moins de 20 sociétés spécialisées sur ce secteur. Une performance qui lui permet de devancer Google et Microsoft. Sur la même période, les deux géants américains se sont pour leur part limités à 14 et 10 acquisitions de structures spécialisées en IA.

Toujours selon le site spécialisé, Apple pourrait commencer à introduire des fonctionnalités développées à partir des recherches de Xnor.ai sur ses iPhone 13, attendus pour la rentrée 2021.

Votre smartphone est désormais Google Assistant, et ça change tout

Les derniers articles