Votre MacBook Pro surchauffe ? Cela vient peut-être de la recharge côté gauche

L'opération « kernel_task» n'est que la conséquence d'une surchauffe, pas sa source...

 

La gestion des températures n'est pas toujours une mince affaire sur laptop, que ce soit sur des machines opérant sous Windows 10 ou sur macOS. Preuve en est, de nombreux utilisateurs font état depuis près d'un an de problèmes de surchauffe lors de la recharge de leur MacBook Pro. Le problème viendrait dans les faits des ports Thunderbolt utilisés pour le raccordement du chargeur.

MacBook Pro d'Apple

Certains MacBook Pro sont victimes de surchauffe lors de la recharge… / Source : Unsplash

Une question agite depuis près d’un an de nombreux utilisateurs du forum de Q&A StackExchange : pourquoi certains MacBook Pro surchauffent lors de la recharge, et pourquoi l’opération « kernel_task», qui apparaît pour faire diminuer les températures du CPU en le forçant à travailler sur des tâches moins gourmandes, ne disparaît pas après redémarrage ? Deux questions qui pourraient trouver leur réponse dans les ports Thunderbolt utilisés pour recharger ces appareils. Dans certains cas, les connectiques côté gauche (souvent utilisée machinalement pour y brancher un chargeur et des adaptateurs) seraient à la racine de l’importante surchauffe observée. Mais pourquoi au juste ? Armé d’iStatMenus, un utilisateur pense avoir trouvé la réponse. Elle est en effet plausible.

Surexploiter les ports d’un seul côté ? Une mauvaise idée…

Le graphique ci-dessous, partagé sur le forum, détaille le problème de surchauffe en trois phases (A,B et C) et permet d’observer à la fois l’usage du CPU, ses températures, et celles des ports Thunderbolt présents sur le côté gauche et le côté droit du châssis. Le phénomène est parfaitement visible sur les phases A et B. Lorsque plusieurs adaptateurs sont raccordés sur les ports Thunderbolt côté gauche (Hub USB-C pour un clavier, une souris et la recharge + adaptateur USB-C vers HDMI 2.0), les températures relevées par le capteur côté gauche augmentent sensiblement au bout de 3 à 4 minutes jusqu’à déclencher le processus « kernel_task », qui fait alors grimper l’usage CPU artificiellement.

Le problème de surchauffe des MacBook Pro

Le problème de surchauffe à la recharge détaillé en trois actes // Source : StackExchange

Sur la phase B, les adaptateurs sont maintenus à gauche, mais la recharge passe sur l’un des ports Thunderbolt à droite. Conséquence visible immédiatement ou presque : les températures baissent au bout de quelques secondes et l’opération « kernel_task » n’est plus d’actualité. Rebrancher l’alimentation côté gauche, en plus des adaptateurs, suffit néanmoins à relancer le problème de surchauffe et l’apparition du « kernel_task » au bout de quelques minutes à peine. Preuve que délester en partie les ports Thunderbolt sur le flanc gauche est la piste à suivre pour de meilleures températures.

La phase C démontre pour sa part que l’ajout d’adaptateurs USB-C contribue à augmenter les températures des ports Thunderbolt 3 de manière notable (+ 10 degrés environ), et ce quelque soit le côté du châssis choisi.

Des températures mal interprétées par macOS ?

Reste que macOS semble malgré tout interpréter étrangement les données fournies par les capteurs de températures à l’intérieur du châssis. On apprend ainsi que brancher à la fois un Hub USB-C (clavier, souris et recharge) et un adaptateur USB-C vers HDMI 2.0 sur le côté droit génère aussi d’importantes températures (près de 100 degrés), mais elles ne provoquent pas pour autant l’apparition du protocole « kernel_task ». À la place, un « simple » throttling… qui a tout de même tendance à gréver sérieusement les performances du MacBook.

En clair, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Répartir les adaptateurs USB-C d’un côté, et la recharge de l’autre semble avoir pour effet de limiter les risques de surchauffe…

Les derniers articles