Apple dépose un brevet pour un clavier en verre plus solide

 

Apple a déposé un brevet pour un clavier baptisé "Transparent Keycaps". Composé de touches en verre transparentes, il serait plus solide, mais aussi rétroéclairé.

Clavier MacBook Pro 16

Le clavier, un problème récurrent pour les MacBook chez Apple. La marque californienne a connu de nombreux déboires ces dernières années en essayant de l’améliorer sur ses ordinateurs. Problèmes de touche, usure, changement de style entre le modèle papillon et le désormais Magic Keyboard instauré avec le MacBook Pro 16 pouces, pièces qui se détachent… les ingénieurs sont en recherche permanente pour l’améliorer.

Dernièrement, on a même entendu parler d’un modèle rétractable après la découverte d’un brevet qui permettrait surtout de rendre le MacBook encore plus fin, comme c’était initialement le souhait du clavier papillon sans ses multiples problèmes.

Du verre pour la solidité…

Et un nouveau brevet a fait son apparition, repéré par le site Apple Insider. Baptisé « Transparent Keycaps », il s’agit d’un projet visant à utiliser du verre pour fabriquer des touches plus solides. Selon l’explication donnée par Apple, cela permettrait de renforcer la durabilité, mais aussi de proposer de la personnalisation plus poussée du clavier pour des appareils « sollicités des millions de fois durant leur vie ».

Efficacité et solidité sont donc au programme pour répondre aussi à des contraintes techniques et de design. « De nombreuses solutions visuellement agréables n’ont pas la durabilité pour un usage sur le long terme », souligne la demande de brevet N°20200211795 déposée en décembre 2018 et publiée le 2 juillet 2020. « Cela peut être particulièrement vrai lorsque les appareils électroniques et / ou les périphériques d’entrée associés sont rendus plus petits, plus fins ou autrement réduits en dimensions ».

… et l’esthétisme

Au cœur du problème, les capuchons de touche notamment. De plus en plus petits et fins, ils peuvent s’avérer moins solides et avoir par conséquent une durée de vie plus réduite. Un matériel plus épais a l’avantage de la durabilité.

Alors Apple a pensé concevoir des touches transparentes avec une couche de verre au sommet. Cela aurait pour avantage d’être plus résistant, éviter les usures des caractères qui seraient alors positionnés sous le verre. Mais cela pourrait aussi alourdir un peu plus l’ensemble. Pour ajouter une touche esthétique, le clavier bénéficierait d’un rétroéclairage grâce à un système de LED bicolore ou RGB. L’utilisateur aurait même toute liberté d’en définir les réglages selon ses goûts ou la lumière ambiante. Et le brevet note que l’impression visuelle pourrait même changer selon que l’on soit face au clavier ou sur le côté de la personne qui frappe.

Les derniers articles