Apple : 111 milliards de dollars de revenus en 3 mois, 1 milliard d’iPhone actifs, succès des Mac M1, AirPods et iPad

 

L'heure est aux résultats financiers. Celui d'Apple marque un nouveau record pour l'entreprise numéro 1 dans le monde : 111 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 3 mois.

Tim Cook

Tim Cook, le patron d’Apple

Apple va bien. Apple va même très bien. L’année 2020 a créé un boom pour le secteur de la tech et du gaming, et Apple en a été l’un des premiers bénéficiaires. La marque a signé hier la fin de premier trimestre pour son exercice fiscal 2020-2021, qui couvre les fêtes de fin d’année et la sortie des nouveaux iPhone, et les affaires ont été très juteuses : 111,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires engrangé en trois mois. C’est la première fois qu’Apple dépasse la barre des 100 milliards sur un seul trimestre. Le bénéfice net d’Apple était de 28,7 milliards de dollars sur cette période, c’est presque deux fois plus que Microsoft sur la même période.

1,65 milliard d’appareils Apple actifs dans le monde

Comme toujours, Apple peut en premier lieu dire merci à la vente d’appareils. L’iPhone d’abord qui a rapporté au groupe 65,6 milliards de chiffre d’affaires à lui seul, grâce à la sortie du quatuor iPhone 12, iPhone 12 Mini, iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max. Ces smartphones sont sortis en décaler par rapport au calendrier habituel d’Apple, mais le succès était bien là.

De quoi permettre à Tim Cook d’annoncer qu’il y a désormais 1,65 milliard d’appareils actifs dans l’écosystème Apple, dont plus d’un milliard sont des iPhone. Dans une interview avec Reuters, le patron d’Apple indique que la Chine est un territoire particulièrement intéressant pour Apple : « nous avons eu 2 places du Top 3 des smartphones les plus vendus dans les milieux urbains de Chine ».

Ce n’est pas tout, l’iPad a vu ses ventes bondir de 41% pour atteindre 8,44 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Le Mac semble réussir sa transition vers ARM avec une hausse de 21% pour atteindre 8,68 milliards de dollars. Enfin, la rubrique « autre » qui comprend les AirPods, l’Apple Watch et les produits pour la maison comme HomePod, a grimpé de 29% pour atteindre 12,97 milliards de dollars.

Les services Apple en renfort

Si l’on met de côté les appareils, les services commercialisés par Apple ont grimpé de 24%. Cette branche regroupe notamment Apple Music, iCloud, ou encore l’App Store et les ventes sur iTunes. Le chiffre d’affaires était de « seulement » 15,76 milliards de dollars. Cela en fait la deuxième division derrière l’iPhone en chiffre d’affaires, mais cela signifie que seulement 14,15% des résultats du groupe ne proviennent pas de la vente d’un appareil physique.

Lentement, mais surement, Apple est donc de moins en moins dépendant des ventes de l’iPhone, mais la firme doit encore diversifier son activité au-delà des appareils. Elle a lancé au dernier trimestre plusieurs nouveaux services comme Apple One ou Fitness+.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles