Auchan, CIC, NRJ… Bouygues Telecom rachète 5 opérateurs pour être partout

2 millions de clients supplémentaires

 

Bouygues Telecom s’apprête à réaliser un coup de poker sur le marché des télécoms en rachetant Euro-Information Telecom, premier opérateur alternatif qui compte plus de 2 millions de clients sur le mobile.

En rachetant 5 opérateurs alternatifs, Bouygues Telecom dépasse le nombre de clients de Free Mobile //Source : Frandroid

Euro-Information Telecom ne vous dit rien ? Si on vous dit NRJ Mobile, Auchan Mobile, Cdiscount Mobile, Crédit Mutuel Mobile ou encore CIC Mobile, vous y êtes ? Oui, toutes ces marques font partie d’Euro-Information Telecom, premier opérateur alternatif du marché, créé en 2005 sous la houlette du groupe Crédit Mutuel, qui compte désormais plus de 2 millions de clients.

Dans un communiqué de presse, Bouygues Telecom indique qu’il s’apprête à mettre la main sur Euro-Information Telecom. L’opérateur explique « avoir signé un protocole d’exclusivité avec Euro-Information, société du groupe Crédit Mutuel, en vue d’acquérir 100 % du capital de la filiale Euro-Information Telecom (EIT) et de conclure un partenariat de distribution exclusif ». Et d’ajouter :

Dans un contexte où le secteur des télécoms connaît de fortes évolutions technologiques, ce partenariat stratégique permettrait à EIT de poursuivre le développement de son activité en s’appuyant sur des valeurs communes aux deux partenaires : qualité de service, proximité client et respect des collaborateurs.

Un rachat compris entre 670 et 855 millions d’euros

Combien ça va coûter ? Bouygues Telecom précise que « le prix d’acquisition comprend une part fixe de 530 millions d’euros payable au closing et une part complémentaire comprise entre 140 et 325 millions d’euros, conditionnée à l’atteinte de critères de performance économique et payable sur plusieurs années ».

En clair, l’opération coûtera entre 670 et 855 millions d’euros à Bouygues Telecom. Si les autorités compétentes valident le rachat, l’opération devrait être finalisée avant fin 2020.

2 millions de clients en plus, Free Mobile dans le viseur

Avec cet accord, Bouygues Telecom peut espérer venir taquiner Free Mobile et ses 13,3 millions d’abonnés. En mars 2020, le groupe de BTP comptait 11,7 millions de clients. Fin novembre 2019, Euro-Information Telecom annonçait avoir dépassé « le cap des 2 millions de clients ». Grâce à cette opération, Bouygues atteindrait donc les 13,7 millions de clients.

Par ailleurs, EIT dispose d’un réseau de « plus de 4200 caisses locales du Crédit Mutuel et agences bancaires CIC » pour la distribution de ses offres avec 30 000 conseillers et plus de 550 personnes chargées du service client.

Cet accord « s’inscrit pleinement dans la stratégie de croissance de Bouygues Telecom » indique l’opérateur dans son communiqué. Il y a quelques jours, il dégainait ses premiers forfaits mobiles compatibles 5G (alors que son réseau n’est pas en place et que Martin Bouygues jugeait son déploiement inutile à l’heure actuelle), prenant de court toute la concurrence.

Les derniers articles