Le numéro 2 de la voiture électrique dépasse Tesla grâce à… ses voitures qui ne sont pas électriques

 

Avec près de 5 % de parts de marché, le géant chinois BYD, numéro 2 sur la voiture électrique derrière Tesla, est devenue en juillet dernier le 5ème constructeur mondial, devant Hyundai et Suzuki. La firme chinoise talonne désormais Ford et se place loin devant Tesla. Mais attention, car ces chiffres ne portent pas que sur l'électrique.

BYD Song U // Source : BYD

On le sait, la part des voitures électriques ne cesse d’augmenter au fil des années, alors que les pouvoirs publics incitent à passer à cette motorisation à grands renforts de crédits d’impôts et autres bonus écologiques. Sans parler du choix grandissant sur le marché, ainsi que des prix en baisse, notamment chez Tesla. À tel point que les ventes de modèles zéro-émission (à l’échappement) ont dépassé celles des diesel en Europe.

BYD au top

Et cela, c’est sans doute un peu grâce à la marque d’Elon Musk, qui reste actuellement le numéro 1 mondial de l’électrique, avec près de 900 000 voitures vendues depuis le début de l’année. Mais la firme américaine ne doit pas trop se reposer sur ses acquis, car un rival est sur ses talons et ne compte pas se laisser distancer. Il s’agit de la firme chinoise BYD, qui commence tout doucement à arriver en Europe.

Le constructeur, dont nous avons récemment testé la Dolphin, est actuellement sur la 2ème marche du podium en ce qui concerne les ventes d’électriques. En effet, pas moins de 616 810 voitures ont été écoulées depuis janvier. Mais la marque vient de franchir une nouvelle étape de taille, comme l’annonce un rapport du cabinet TrendForce récemment officialisé.

Selon ce dernier, BYD est officiellement devenu le 5ème plus gros constructeur mondial, avec une part de marché de 4,7 %. Ainsi, la firme dépasse Hyundai et Suzuki, et se positionne juste derrière Ford, qui affiche une PdM de 4,9 %. Une belle performance pour le constructeur chinois, qui ne devrait pas ravir l’Union Européenne qui craint cette invasion venue de l’Empire du Milieu.

Crainte qui devrait être apaisée par l’implantation d’une ou plusieurs usines sur le Vieux Continent au cours des prochaines années. Le constructeur asiatique continue donc son ascention, tandis qu’il est passé devant Volkswagen sur son marché natal depuis le mois d’avril dernier. Plus rien ne semble pouvoir l’arrêter désormais !

Attention aux chiffres

Sur le marché mondial, BYD a déjà dépassé depuis longtemps le constructeur allemand, mais seulement si l’on prend en compte les ventes de voitures électriques. Car la firme germanique, qui vient de dévoiler son ID. GTI Concept à Munich reste la 2ème marque mondiale, derrière Toyota et juste devant Honda avec 6,6 % de parts de marché.

Mais une question nous vient logiquement à l’esprit : où est Tesla ? Car le constructeur ne fait même pas partie du top 10, alors qu’il est le premier mondial sur l’électrique. En fait, il se rappeler que BYD ne vend justement pas que des voitures 100 % électriques, contrairement à son rival. Et les chiffres annoncés par TrendForce prennent en compte toutes les immatriculations de la marque, dont les hybrides également.

Ce qui explique pourquoi la firme chinoise reste numéro 2 si l’on ne prend en compte que les ventes de modèles purement BEV (battery electric vehicles). D’après le communiqué publié en août par BYD, la marque aurait vendu pas moins de 1,5 million de voitures électrifiées entre janvier et juillet, dont 92 469 en dehors de son marché natal. À titre de comparaison, Tesla espère vendre 1,8 millions de véhicules d’ici à la fin de l’année.

Selon le rapport, ce sont 5,44 millions de voitures électriques qui ont été immatriculées dans le monde au mois de juillet, soit une baisse de 10 % par rapport à juin dernier. Le cabinet rappelle que les 10 principaux constructeurs représentent à eux seuls 50,7 % des livraisons totales. Avec 132 593 unités vendues, la Tesla Model Y était en tête des ventes électriques dans le monde en juillet, suivie par la Model 3. La BYD Atto 3 arrive quant à elle en 3ème position si l’on ne prend pas en compte les Song Plus et Qin Plus hybrides

Top 10 des constructeurs dans le monde – juillet 2023

MarqueParts de marché
Toyota10,2 %
Volkswagen 6,6 %
Honda5,0 %
Ford4,9 %
BYD4,7 %
Hyundai 4,3 %
Suzuki4,1 %
Chevrolet3,8 %
Kia3,7 %
Nissan3,5 %

Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !