Non, la Citroën Ami n’est pas dangereuse… à condition de bien l’utiliser

 

Un accident ayant eu lieu ce week-end à Monaco soulève d'étonnantes inquiétudes sur la sécurité de la Citroën Ami, qui serait assez prompte à se retourner à en croire les images. Mais soyez rassurés, vos enfants ne risquent pas grand-chose à bord de la citadine électrique, à condition qu'ils s'en servent comme il faut.

Si vous traînez souvent sur les réseaux sociaux, vous avez sans aucun doute vu passer l’étonnante vidéo qui a fait le tour du web ce week-end. Celle-ci montre une Citroën Ami circulant à vive allure dans les rues de Monaco, avant de se retourner dans l’un des plus célèbres virages de la principauté. Des images qui ont été repartagées des milliers de fois et qui ont diverti les internautes du monde entier. Mais alors, la citadine électrique est-elle un danger public ?

Un comportement dangereux

Il est vrai qu’à en croire les images, nous pourrions légitimement penser que le quadricycle électrique, qui peut être conduit sans permis à partir de 14 ans n’est pas forcément très sûr. En effet, le centre de gravité est plutôt élevé et les roues de la voiture sont toutes petites, ce qui ne profite évidemment pas à la tenue de route. Mais de là à dire que le véhicule est vraiment dangereux ?

À vrai dire, lorsque l’on regarde la vidéo de manière un peu plus attentive, on se rend rapidement compte que tout n’est pas à mettre sur le dos de la voiture. En effet, et comme le montrent plusieurs vidéos postées par plusieurs carspotters montrant la scène sous différents angles, le conducteur n’y est pas pour rien non plus dans cette affaire.

https://twitter.com/_IDVL/status/1634891161721802754?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1634891161721802754%7Ctwgr%5E1824c79d43b89eabf05b8809f8d425a08f2c5b96%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.numerama.com%2Fvroom%2F1300998-la-citroen-ami-dun-adolescent-se-retourne-a-qui-la-faute.html

Les personnes présentes sur le lieu de l’accident ont notamment vu le véhicule faire plusieurs aller-retours à une vitesse peu adaptée à ce virage, qui serait le plus lent du circuit F1 de Monaco. À plusieurs reprises, l’engin s’est même retrouvé sur trois roues, frôlant déjà le drame. Un peu plus tôt, le conducteur avait même tenté de faire un drift au frein à main.

Autant dire que cette journée avait toutes les chances de mal finir pour lui. C’est ainsi que lors de son dernier passage, à une vitesse vraisemblablement excessive, la voiture s’est finalement retournée. Le conducteur et son passager, âgé de 22 ans ont été pris en charge par les pompiers, tandis qu’aucun autre blessé n’a été à déplorer dans cet accident comme le relate Monaco Matin.

Aucun risque en théorie

Avec toutes ces informations en tête et grâce aux nombreuses vidéos publiées par les personnes présentes, il est désormais sûr que cet accident n’est pas dû à une défaillance de la voiture. C’est en effet le conducteur qui est ici à blâmer, alors que celui-ci semblait véritablement aller chercher les limites du véhicule.

S’il peut sembler étonnant que la voiture, dont vous pouvez découvrir l’essai sur Frandroid, se soit retournée tandis qu’elle est bridée à 45 km/h, il suffit de regarder la courbe du virage pour voir que la vitesse est tout de même inadaptée. Il est aussi tout à fait possible que la voiture ait dépassé les 45 km/h en descente.

D’ailleurs, et comme le rappelle Numerama, les cas de Citroën Ami se couchant dans des ronds-points ayant été pris à une allure excessive sont relativement courants. C’est donc pour cela que la citadine est limitée en termes de puissance et de vitesse maximale, ce qui permet qu’elle soit conduite sans permis B. Pour rappel, les quadricycles, comme la Microlino Lite, la Xev Yoyo et la Mobilize Duo sont bridés à 6 kW, soit 8 chevaux.

Ainsi, avec sa vitesse maximale sous la barre des 50 km/h et sa petite batterie de 5,5 kW offrant une autonomie de seulement 75 kilomètres selon le cycle WLTP, la Citroën Ami se cantonne uniquement à un usage urbain. Cependant, il se murmure qu’une version plus puissante, nécessitant le permis de conduire, serait en cours de développent chez Citroën.

Mais dans tous les cas, il n’est pas question de tenter de battre des records de vitesse sur un circuit. Une enquête est actuellement en cours, alors que le conducteur n’était pas sous l’emprise de l’alcool ni des stupéfiants. La voiture a quant à elle été placée à la fourrière.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.