Facebook : vous pourrez bientôt faire du shopping sur WhatsApp

 

Mark Zuckerberg annonce quatre nouveautés liées au shopping sur Facebook, Instagram et WhatsApp. Un onglet « magasin » doit faire son apparition sur la messagerie cryptée.

L’application WhatsApp sur iOS

L’application WhatsApp sur iOS // Source : Unsplash / Dimitri Karastelev

Si certains esprits frappeurs vous traitent de « boomer », car vous utilisez encore Facebook qui est censé être mort, sachez que la firme continue bien de se développer. Après avoir annoncé des pubs dans son Oculus Quest, l’entreprise californienne veut maintenant s’assurer que vous puissiez dépenser vos précieux deniers via ses applications. C’est pourquoi Mark Zuckerberg a annoncé quelques nouveautés shopping à venir sur Facebook, Instagram et surtout WhatsApp.

Une « vue magasin » devrait bientôt être accessible sur la messagerie au logo vert et blanc, quittée par de nombreux utilisateurs à la suite de nouvelles CGU. On pourra y échanger en messagerie instantanée avec des vendeurs avant de leur acheter un produit. La transversalité entre les trois réseaux sociaux de Facebook sera de la partie : « Les entreprises n’auront à installer leur magasin en ligne qu’une fois pour qu’il fonctionne à la fois sur Facebook, Instagram et WhatsApp », écrit le fondateur du géant des réseaux sociaux.

Des magasins « choisis » pour vous

Sur la Marketplace, utilisée par un milliard de personnes chaque mois selon Mark Zuckerberg, « l’inscription pour les entreprises a été facilitée », explique-t-il sans donner davantage de détails

Sur Instagram, la recherche visuelle a été améliorée. Elle devrait vous « faire découvrir des produits basés sur les images qui vous inspirent (je l’utiliserai pour trouver encore plus de t-shirts gris) », plaisante le patron de la plateforme. D’ailleurs, le système de publicité lié aux boutiques sur les trois applications va, lui aussi, tenter de vous rediriger vers des magasins « choisis » pour vous.

Il est intéressant de noter qu’auparavant, Facebook utilisait ses précieuses données utilisateurs pour essentiellement deux usages : tenter de garder l’utilisateur le plus longtemps possible connecté et les vendre dans le but de créer des publicités ciblées. La firme de Menlo Park va désormais se passer d’un intermédiaire et vous amener directement à acheter des produits au sein de son écosystème grâce à des pubs ciblées renvoyant vers la Marketplace de Facebook.

Ces nouveautés sont d’ores et déjà disponibles aux États-Unis. Mais rien ne dit qu’elles seront disponibles en France ni quand elles devraient arriver par chez nous.

Les derniers articles