Plus de la moitié d’entre vous va quitter WhatsApp pour Signal

 

La polémique gronde contre les nouvelles conditions d'utilisation de WhatsApp. Certains services concurrents ont ainsi gagné de nombreux utilisateurs. Et vous êtes nombreux à plébisciter Signal.

WhatsApp, Messenger et Instagram

Les applications WhatsApp, Messenger et Instagram // Source : Frandroid

Il y a deux semaines, on apprenait que Whatsapp avait mis à jour ses conditions d’utilisation. De quoi permettre aux autres services du groupe Facebook d’accéder à certaines données collectées sur le service de messagerie.

Depuis, WhatsApp a tenté de rassurer ses utilisateurs en indiquant que les éléments des conversations ne seraient pas consultés par Facebook, que ces données ne seront pas partagées pour les utilisateurs européens ou que la mise à jour concernerait uniquement les entreprises cherchant à lier leurs boutiques sur WhatsApp et Facebook ou Instagram.

Mais le mal était déjà fait. Une application de messagerie concurrente de WhatsApp, Signal, a indiqué avoir reçu un très grand nombre de nouvelles inscriptions, tant et si bien que celle-ci s’est retrouvé rapidement l’application la plus téléchargée dans de nombreux pays, dont la France. Il faut dire que WhatsApp est loin d’être la seule application de messagerie utilisant un système de chiffrement. Outre Signal, on peut citer également Telegram, proposant des fonctions analogues.

Vous plébiscitez Signal

Mais après plus de deux semaines de désistement généralisé de WhatsApp, nous souhaitions savoir ce qu’il en était pour vous. Avez-vous quitté WhatsApp pour un autre service de messagerie ? Continuez-vous à utiliser la plateforme de Facebook ou ne l’utilisez-vous tout simplement pas ? C’est la question que nous vous posions la semaine dernière.


Vous avez été plus de 4700 à répondre à notre question et sur ce nombre, plus de la moitié des personnes ayant participé indiquent qu’elle comptent ou ont déjà quitté WhatsApp pour Signal. C’est le cas de foux dans les commentaires, qui indique être présent sur Signal depuis longtemps, mais qui a vu ses proches transiter après les polémiques : « Je n’arrivais pas à déplacer la majorité de mes contacts de WhatsApp vers Signal. Le gros avantage de ces nouvelles CGV, c’est que j’ai pu en convaincre une très grosse majorité, très vite ! » Un cas dans lequel se retrouvent également tabo56 et TuffTatino.

D’autres personnes ayant voté expliquent préférer passer par les SMS ou par Telegram, mais ils sont bien minoritaires face à l’attrait de Signal. Plus embêtant pour WhatsApp, seuls 16,8 % des personnes comptent rester sur le service et 10,8 % n’y restent que parce que leurs proches ne souhaitent pas en partir.

Les derniers articles