Pour son prochain SUV électrique, Ford peut remercier Volkswagen

 

Après le Mach-E, Ford s’apprête à lancer un 2e SUV électrique, le premier à reposer sur la plateforme MEB du groupe Volkswagen.

essai-ford-mustang-mach-e-34

Comme de nombreux constructeurs généralistes ou plus haut de gamme, Ford s’apprête à électrifier massivement sa gamme. En effet, la firme de Dearborn a récemment annoncé que l’intégralité de son catalogue serait zéro-émission à partir de l’année 2030. Une échéance qui n’a pas été choisie au hasard, puisqu’en 2035, la vente de voitures thermiques sera interdite en Union Européenne.

Pour l’heure, la marque à l’ovale bleu a encore un peu de chemin à parcourir, alors qu’elle ne possède qu’une voiture électrique, à savoir la Mustang Mach-E, lancée en 2020. Cependant, de nombreuses nouveautés sont déjà dans les tuyaux, dont une version zéro-émission du Puma, qui devrait débarquer dans les concessions dans le courant de l’année 2024 ou 2025. Mais ce n’est pas tout, car le programme de Ford est plutôt chargé.

Un inédit crossover électrique

En effet, et comme l’a annoncé Stuart Rowley, le patron de Ford Europe à nos confrères d’Autoexpress, un autre modèle devrait arriver en 2023. Surnommé « Baby Mustang Mach-E », celui-ci prendra la forme d’un SUV compact situé sous le Mach-E au sein de la gamme. Totalement inédit, ce dernier sera également le premier de la marque à reposer sur la plateforme MEB du groupe Volkswagen.

Fruit du partenariat noué en 2020, ce nouveau venu dans la gamme devrait afficher un design très proche de la Mustang Mach-E, tout en se distinguant par des lignes nettement moins agressives. Aucune information n’a été dévoilée sur l’intérieur, mais celui-ci devrait rester proche de ce que l’on connaît déjà.

Motorisations communes

Partageant sa base technique avec la Volkswagen ID.4, ce futur SUV électrique devrait sans aucun doute en reprendre les motorisations. Pour rappel, cette dernière se décline en plusieurs niveaux de puissance de 150 à 300 chevaux pour la version GTX coiffant la gamme. Trois tailles de batterie sont également disponibles, à savoir 45, 58 et 77 kWh utiles.

Le futur SUV électrique de Ford profitera sans doute de réglages spécifiques, mais pour l’heure, aucune information n’a été communiquée à ce sujet. On sait néanmoins que la firme prévoit de produire environ 600 000 véhicules reposant sur la plateforme MEB durant les prochaines années.

Ou comment l’archétype du pickup américain peut avantageusement remplacer des batteries domestiques chez ceux qui visent l’indépendance énergétique.
Lire la suite

 


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles