Google vient de dévoiler deux nouvelles fonctions des Pixel 4 et Pixel 4 XL. La première concerne le projet Soli et consiste à contrôler son smartphone par des gestes, tandis que le second est la reconnaissance faciale, simple et sécurisée.

Mise à jour du 1er août : ajout de la vidéo


Article du 29 juillet :

En juin, Google confirmait l’existence du Pixel 4 et en dévoilait le dos. Décidément très loquace, Google continue sa communication autour de son futur smartphone et vient de publier un nouveau billet de blog pour en dire un peu plus sur les différents capteurs embarqués en façade des Pixel 4 et Pixel 4 XL.

Google semble vouloir nous faire utiliser notre smartphone sans avoir à le toucher. L’ère du tactile est terminée, la mode est aujourd’hui aux commandes vocales (avec Google Assistant, Amazon Alexa ou Siri), mais aussi aux « gestes ». Certains sont très simples et reposent sur la caméra frontale du téléphone ou son capteur de proximité, mais dans le cas des Pixel 4, ces gestes seront bien plus poussés grâce au projet Soli.

Notre explication en vidéo

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Une bardée de capteurs

Comme le montre l’image ci-dessus, le Pixel 4 est truffé de capteurs. On retrouve les capteurs habituels, mais aussi de l’infrarouge, un radar Soli, des projecteurs de points et tout le nécessaire pour une reconnaissance faciale aussi évoluée que le Face ID d’Apple, si ce n’est plus.

Grâce au projet Soli, le Pixel 4 pourra être contrôlé par les gestes. L’exemple est plutôt simple avec un changement de musique en passant sa main au-dessus de son smartphone, comme certains le font déjà, mais Google évoque également la possibilité de reporter des alarmes ou de couper le volume d’un appel, toujours d’un simple geste.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Pour l’heure, cela n’a rien de vraiment révolutionnaire et d’autres le faisaient déjà avec les capteurs habituels. Google promet néanmoins que ce n’est ici que le début et que Motion Sense — tel est le nom de cette fonction — évoluera avec le temps. On peut imaginer bien d’autres possibilités, d’autant que le radar du projet Soli est en théorie capable de détecter des gestes très précis, bien loin du simple balayage de la main.

Le nouveau Face Unlock

La grande nouveauté est que ce capteur va désormais reconnaître quand vous approchez le visage pour ensuite activer les capteurs de reconnaissance faciale et donc permettre de déverrouiller rapidement votre smartphone sans le toucher. Et ce quelle que soit l’orientation du téléphone, ce qui promet donc de fonctionner même lorsque le téléphone est à l’envers.

Ce nouveau Face Unlock se veut sécurisé au point de pouvoir être utilisé pour des paiements ou de l’identification personnelle. Par ailleurs, toujours dans un souci de sécurité, tout ce traitement est effectué directement dans le téléphone et stocké dans la puce Titan M du Pixel. Aussi, toutes les données concernant vos données biométriques restent bien à l’abri loin des regards indiscrets.

Vous l’aurez compris, le but est de concurrencer le Face ID de l’iPhone en reprenant une technologie similaire, mais en rajoutant quelques bénéfices, notamment logiciels, pour accélérer le processus et le rendre toujours plus invisible.

On attend la présentation des Pixel 4 cet automne, certainement au mois d’octobre. Peut-être aurons-nous d’autres informations à leur sujet d’ici là.

Project Soli : tout savoir sur le capteur révolutionnaire du Google Pixel 4