L’expert DisplayMate a pu faire passer ses tests à l’écran OLED 90 Hz du Pixel 4 XL.

Google Pixel 4

DisplayMate a eu entre les mains le Pixel 4 XL pour évaluer la qualité de son écran. La dalle OLED a obtenu un A+, comme tous les écrans de smartphones haut de gamme testés par DisplayMate : en gros, le Pixel 4 XL est doté d’un écran de très haute qualité. Mais ce qui nous intéresse ce sont les conclusions des différents tests de laboratoire.

60 à 90 Hz automatiquement

Les Pixel 4 et 4 XL proposent désormais un taux de rafraîchissement jusqu’ à 90 Hz. Ils intègrent une fonction nommée Smooth Display qui ajuste automatiquement le taux de rafraîchissement entre 60 et 90 Hz pour une visualisation optimale et une utilisation optimale de la batterie. Les conséquences sur l’autonomie de votre appareil seaient donc à modérer, même si les capacités de batterie sont moins importantes que sur les Pixel 3.

Display Mate revient d’ailleurs sur l’intérêt du 90 Hz : selon eux, la fréquence d’actualisation supérieure de 50 % offre plusieurs avantages importants, notamment un défilement plus fluide du contenu de l’écran, comme ce que l’on a pu observer sur les OnePlus 7T, ainsi que des vidéos et des animations plus fluides. Le taux de rafraîchissement plus élevé contribue également à la latence tactile et améliore la réactivité du Pixel 4 XL, mais il peut avoir un effet sur la fatigue visuelle.

En effet, certaines personnes peuvent détecter le scintillement de l’écran sur certains écrans de smartphone, ce qui peut entraîner une fatigue visuelle, une fatigue oculaire et des maux de tête. Un taux de rafraîchissement de 50 % supérieur peut réduire ou éliminer cet effet pour certains utilisateurs affectés par le scintillement de l’affichage.

Nous avons également appris que le Pixel 4 XL est dotée de la gestion automatique des couleurs qui bascule automatiquement sur la gamme de couleurs appropriée selon le contenu affiché sur l’écran. D’ailleurs, il y a également la fonction Ambient EQ qui ajuste automatiquement l’affichage en fonction de la couleur environnante et des conditions d’éclairage, pour adapter la température de couleur en fonction de l’environnement. C’est une fonction que l’on trouve déjà sur d’autres smartphones, y compris les iPhone.

Nous apprenons également que la précision des couleurs du Pixel 4 XL est impressionnante, que le pic de luminosité observé est de 444 nits, et que la réflectance de l’écran mesurée est de 4,4 %. En d’autres termes, l’écran du Pixel 4 XL affiche des couleurs justes, il est assez lumineux et l’écran devrait être lisible même en plein soleil.

HDR10 et impact du mode sombre

On le savait, l’écran OLED prend en charge le HDR10 , ce qui lui permet de lire du contenu 4K à plage dynamique élevée comme sur les TV 4K UHD. Le Pixel 4 XL dispose également d’un paramètre Super Dim qui permet de régler la luminosité maximale de l’écran sur 2 nits (via le curseur de luminosité), ce qui est parfait pour une utilisation nocturne.

Enfin, cela devrait confirmer ce que nous pensions : le passage au thème sombre réduit la puissance d’affichage de 2,4 à 0,4 Watts, ce qui a un impact important sur l’autonomie.

Vous retrouverez les prix et la disponibilité des Pixel 4, ainsi que notre prise en main complète en attendant le test.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid