Test des Honor Magic Earbuds : une très bonne réduction de bruit à moins de 100 euros

Casques et écouteurs • 2020

Les écouteurs Honor Magic Earbuds sont sans fil, intra-auriculaires annonçant une autonomie maximale de 12 heures avec le boîtier de charge (3 heures en une seule charge). Ils possèdent la réduction de bruit active.

 

Introduction

Avec les Magic Earburds, Honor lance ses premiers écouteurs true wireless à réduction de bruit. Un type de produit généralement lancé autour de 300 euros, mais proposé ici à moins de 100 euros. Que valent ces écouteurs ? C'est ce qu'on va voir dans ce test complet.

Les écouteurs Honor Magic Earbuds

Les écouteurs Honor Magic Earbuds // Source : Frandroid

Le test des Honor Magic Earbuds en vidéo

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Fiche technique des Honor Magic Earbuds

Modèle Honor Magic Earbuds
Format écouteurs intra-auriculaires
Réduction de bruit active Oui
Autonomie annoncée 12 heures
Version du Bluetooth 5.0
Poids 51 grammes
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec des écouteurs qui nous ont été fournis par Honor.

Des écouteurs très confortables à porter

Les écouteurs Magic Earbuds d’Honor sont les derniers venus de la marque du groupe Huawei. S’il ne s’agit pas des premiers écouteurs true wireless d’Honor à être lancés sur le marché, ce sont pourtant bien les premiers à être équipés d’une technologie de réduction de bruit active. De son côté, Huawei avait bien lancé ce type de produit l’an dernier avec les Huawei FreeBuds 3, mais les écouteurs de Honor sont bien différents.

Les Honor Magic Earbuds sont des écouteurs intra-auriculaires

Les Honor Magic Earbuds sont des écouteurs intra-auriculaires // Source : Frandroid

En effet, contrairement au modèle de Huawei, les Honor Magic Earbuds arborent un design véritablement intra-auriculaire. Il ne s’agit donc pas d’écouteurs open-fit qui viennent simplement se poser à l’entrée du canal auditif, mais d’écouteurs avec des embouts en silicone qui vont rentrer au sein même du canal auditif. De quoi permettre ainsi une bonne isolation passive, mais également une qualité sonore qui peut être meilleure en choisissant les embouts les plus adaptés pour éviter les fuites sonores. Honor fournit ainsi quatre paires d’embouts de différentes tailles avec ses écouteurs et, comme toujours, on ne vous conseillera jamais assez d’essayer les différents embouts avant de profiter de votre musique.

Outre ce format intra-auriculaire, on notera que les Honor Magic Earbuds reprennent un design façon cotons-tiges comme a pu le populariser Apple avec ses AirPods. Un format qui n’est pas forcément des plus esthétiques — pour la discrétion, on repassera –, mais qui a deux avantages. D’abord, les écouteurs tiennent confortablement dans l’oreille, même en courant. Ensuite, comme on le verra plus tard, ce format assure une captation correcte de la voix avec des microphones placés au bout de la tige. Sur les écouteurs en eux-mêmes, nulle trace de bouton ou de quelque touche physique que ce soit. En fait les contrôles se font à l’aide de surface tactiles sur chacun des deux écouteurs. Enfin, on notera que les écouteurs sont assez légers et s’oublient facilement dans l’oreille avec leur poids de 5,5 grammes.

La forme des Honor Magic Earbuds n'est pas sans rappeler celle des Airpods

La forme des Honor Magic Earbuds n’est pas sans rappeler celle des Airpods // Source : Frandroid // Source : Frandroid

Du côté du boîtier, Honor propose un boîtier de recharge plutôt discret avec un format de 80,7 x 35,4 x 29,2 mm. C’est une forme plutôt allongée qui peut facilement tenir dans une poche, du moins si elle est assez large. En effet, avec ses 29,2 mm de hauteur, le boîtier est légèrement épais. Reste que dans l’ensemble, il est assez discret. On apprécie également le système d’ouverture qui, là encore, semble particulièrement inspiré de celui des AirPods. À l’arrière du boîtier, on va retrouver une prise USB-C et le bouton d’appairage. À l’avant, une simple LED vient indiquer le statut de la batterie du boîtier. Enfin, à l’intérieur, une autre LED va quant à elle indiquer le niveau de charge des écouteurs.

Dans l’ensemble, les Magic Earbuds de Honor sont des écouteurs confortables à utiliser. Même après deux ou trois heures d’utilisation, ils ne viennent pas gêner le canal auditif. Enfin, même si on a pu courir sans souci avec les écouteurs, notons toutefois qu’ils ne sont pas certifiés pour leur étanchéité et peuvent donc s’avérer sensibles à la sueur.

Des contrôles simples d’accès et de paramétrage

Les écouteurs de Honor sont particulièrement simples d’utilisation, et ce, même sans application associée. En effet, pour lancer l’appairage à un smartphone, il suffit d’appuyer longuement sure le bouton au dos du boîtier après avoir ouvert la boîte. Les écouteurs devraient alors apparaître parmi la liste des appareils Bluetooth à proximité sur votre smartphone. Il ne reste plus qu’à les sélectionner pour pouvoir en profiter. Notons néanmoins que la procédure est plus simple encore avec un smartphone Honor ou Huawei doté d’EMUI 10 ou de Magic UI 3.0. En effet, dans ce cas-là, une petite fenêtre pop-up va apparaître sur votre smartphone au moment où vous ouvrez le boîtier pour vous demander si vous souhaitez associer les écouteurs à votre téléphone.

Pour utiliser les écouteurs, Honor propose deux types de contrôle par défaut. Ainsi, deux appuis consécutifs mettront la musique en lecture ou en pause — ou répondront/raccrocheront à un appel –, tandis qu’un appui long activera ou désactivera la réduction de bruit.

La tranche des Honor Magic Earbuds est tactile et permet de contrôler sa musique

La tranche des Honor Magic Earbuds est tactile et permet de contrôler sa musique // Source : Frandroid

Cependant, c’est bel et bien avec l’application que l’on va pouvoir aller plus loin dans l’utilisation des Magic Earbuds. En effet, pour en profiter au mieux, il suffit de téléchargement l’application Huawei AI Life. C’est à partir de là que l’on va pouvoir notamment personnaliser les contrôles en allant un peu plus loin. On va par exemple pouvoir passer au morceau suivant, au morceau précédent ou activer l’assistant vocal avec deux touches si on le souhaite. Mieux encore, si par défaut les gestes sont similaires pour les deux écouteurs, l’application permet d’assigner un contrôle à l’écouteur gauche et un autre à l’écouteur droit. Notons néanmoins que l’appui long restera quant à lui cantonné au contrôle de la réduction de bruit.

L’application AI Life va également un peu plus loin parce qu’outre la mise à jour par Bluetooth des écouteurs, elle va également afficher précisément la batterie restante dans chacun des écouteurs, mais également dans le boîtier. Enfin, c’est là également qu’on va pouvoir régler la « détection de dispositif », un terme un peu pimpant pour simplement permettre de mettre la musique en pause lorsque les écouteurs ne sont plus dans les oreilles.

Dans l’ensemble, si l’on avait pu être déçu par la réduction de bruit active proposée par les Huawei Freebuds 3, c’était surtout en raison de leur manque d’isolation passive. Si les sons étaient bien annulés de manière logicielle à travers les écouteurs, ils passaient tout de même autour des embouts pour atteindre le tympan. Ici, en raison du format intra-auriculaire des Magic Earbuds, ce n’est pas le cas. Les écouteurs de Honor proposent une réduction de bruit plus que correcte. Si elle n’atteint pas la qualité de celle des WF-1000X M3 de Sony, les plus efficaces du marché, la réduction de bruit est cependant du niveau de celle proposée par exemple par Sennheiser avec ses Momentum True Wireless 2. Les écouteurs parviennent très bien à filtrer les sons graves les plus persistants comme le bruit du métro, d’un moteur de voiture ou d’un ventilateur. N’en espérez cependant pas trop pour le filtrage des voix ou d’un clavier mécanique un peu trop bruyant : vous continuerez à les entendre. Autre petite critique, on ne peut pas régler finement la réduction de bruit active depuis l’application.

Enfin, autre petit désagrément, les écouteurs de Honor ne sont pas compatibles avec le Bluetooth multipoint. En d’autres termes, pour passer d’une source à une autre, il vous faudra nécessairement désactiver la source Bluetooth initiale. Impossible donc de profiter des écouteurs à la fois sur une tablette et sur un smartphone ou un ordinateur. Toujours concernant la connexion Bluetooth, il est arrivé à de nombreuses reprises que de microcoupures viennent perturber mon écoute en déplacement, lorsque j’avais mon smartphone — un Oppo Find X2 Pro — dans une poche avant de jean. Des petits désagréments qui se sont révélés particulièrement inconfortables à la longue.

Une bonne qualité audio, sans plus

Concernant les performances audio, les écouteurs Magic Earbuds de Honor sont chacun équipés d’un transducteur de 10 mm de diamètre. Notons également que si les écouteurs sont compatibles avec le Bluetooth 5.1, ils ne proposent une compatibilité qu’avec les codecs SBC et AAC. L’aptX et le LDAC ne sont donc pas au programme.

Dans l’ensemble, on a droit à un son de qualité plutôt correct, même si l’on n’obtient évidemment pas de miracles. Les écouteurs permettent de bien détacher les médiums même si l’on pourra regretter qu’ils soient un peu trop mis en avant. Les graves ne sont pas oubliés, même si elles manquent de définition. Enfin, les aigus sont légèrement effacés, comme c’est souvent le cas sur des écouteurs de cette gamme de prix.

Les Honor Magic Earbuds proposent un son plutôt détaillé

Les Honor Magic Earbuds proposent un son plutôt détaillé // Source : Frandroid

On notera cependant une bonne scène sonore, plutôt ample dans l’ensemble, avec des instruments qui parviennent bien à se détacher les uns des autres. Notons néanmoins qu’à fort volume, les Magic Earbuds souffrent assez rapidement de saturation dans les graves. Heureusement, du fait de la réduction active de bruit, inutile de pousser le volume au maximum pour pouvoir profiter confortablement de la musique sans être gêné par les bruits extérieurs.

Du côté des appels audio, les Honor Magic Earbuds s’en sortent assez efficacement pour filtrer les bruits ambiants pour votre interlocuteur. Grâce aux microphones placés en direction de la bouche, les écouteurs parviennent ainsi à reproduire le son de votre voix sans qu’elle ne soit trop polluée par les bruits de circulation autour de vous. En contrepartie, votre voix pourra cependant paraître plutôt compressée pour votre interlocuteur.

Une autonomie un peu limitée

Pour l’autonomie, chaque écouteur dispose d’une batterie de 37 mAh, tandis que le boîtier de recharge intègre quant à lui un accumulateur de 410 mAh. Sur le papier, Honor nous promet jusqu’à trois heures et demie de lecture de musique avec la réduction de bruit désactivée, ou trois heures avec la réduction de bruit activée.

Le boîtier de recharge des Honor Magic Earbuds

Le boîtier de recharge des Honor Magic Earbuds // Source : Frandroid

Dans les faits, j’ai bien pu faire fonctionner les écouteurs pendant 3 h 19 avant qu’ils ne passent de 100 à 0 % de batterie, tout en ayant activé la réduction de bruit. Si les données de Honor sont très proches de la réalité, on aurait cependant apprécié une autonomie meilleure. Il faut dire qu’aujourd’hui, une autonomie de trois à quatre heures sur des écouteurs true wireless fait partie de la fourchette basse. Si on prend les Sennheiser Momentum True Wireless 2 par l’exemple, les écouteurs peuvent durer deux fois plus longtemps, avec six heures et demie d’autonomie. Notons néanmoins que les modèles de Sennheiser sont toutefois vendus à un prix bien plus élevé de 299 euros.

Pour la recharge, en rangeant les écouteurs dans le boîtier, il faudra patienter un peu plus d’une demi-heure pour qu’ils passent de 0 à 100 % de batterie. Le boîtier perd quant à lui 20 % de sa charge en rechargeant les deux écouteurs. De quoi conforter là encore les dires de Honor selon qui les Magic Earbuds peuvent être rechargés jusqu’à trois fois dans leur étui. Notons également que si le boîtier peut se charger à l’aide d’une prise USB-C — un câble USB-A vers USB-C est fourni, mais pas de prise secteur — il n’est pas compatible avec la charge sans fil.

Prix et date de sortie des Honor Magic Earbuds

Les Honor Magic Earbuds sont d’ores et déjà disponibles. Ils s’affichent au prix de 99,90 euros avec deux coloris proposés : pearl white et robin egg blue.

Au même prix, on peut retrouver les Xiaomi Mi True Wireless, tandis que les Samsung Galaxy Buds Plus s’affichent à 70 euros de plus.

Note finale du test
8 /10
Avec un tel prix, les Honor Magic Earbuds sont imbattables. Il faut dire que la marque chinois propose des écouteurs true wireless avec une réduction de bruit, efficace qui plus est, à moins de 100 euros. Une offre qu'aucun constructeur concurrent n'est en mesure de proposer.

Alors certes, la qualité audio est loin des cadors du genre, que l'on parle de Sennheiser, de Sony ou d'Apple, mais compte tenu du prix des écouteurs, il est difficile de trouver meilleur rapport qualité-prix ailleurs. On appréciera également le confort d'utilisation des écouteurs, qui se font facilement oublier dans les oreilles malgré leur format intra-auriculaire.

On notera seuls deux petits regrets : l'autonomie qui gagnerait à être améliorée et la stabilité de la connexion Bluetooth, ou plutôt son manque de stabilité, qui pourra s'avérer plus gênant. On espère que Honor parviendra à proposer un correctif efficace tant c'est parfois handicapant.
Points positifs
  • Sa réduction de bruit efficace
  • Son prix de moins de 100 euros
  • Le confort d'utilisation
  • La qualité des appels vocaux
Points négatifs
  • Une autonomie un peu faiblarde
  • Une connexion Bluetooth parfois capricieuse
  • Une qualité sonore qui pourrait être améliorée

Les derniers articles