Huawei a officiellement présenté sa nouvelle interface EMUI 10. Voici ce qu’il faut savoir sur les nouveautés et le déploiement.

Pendant une conférence dédiée aux développeurs, Huawei a présenté Harmony OS, son alternative à Android. Mais l’entreprise ne s’est pas arrêtée là et a également dévoilée la dernière version de son interface mobile EMUI 10 basée sur Android 10 Q et qui équipera les prochains smartphones de la marque.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Thème sombre

EMUI 10 a ainsi droit à quelques changements esthétiques et celui que l’on retient le plus est l’arrivée d’un mode sombre. Enfin, disons plutôt que cette option est mieux intégrée désormais. Jusqu’ici, pour profiter d’un thème assombri sur l’interface de Huawei, il fallait avoir un smartphone équipé d’un écran OLED et aller dans les paramètres de la batterie.

EMUI 10 apporte le dark mode sur tous les smartphones qui recevront cette mise à jour et Huawei affirme par ailleurs avoir apporté un soin tout particulier à garder une parfaite lisibilité des informations à l’écran même quand celui-ci est noirci. Le constructeur a donc opté pour un bleu particulier — « EMUI Blue » — pour accentuer les éléments textuels et garantir à l’utilisateur qu’il pourra toujours distinguer correctement ce qui est écrit.

Les applications natives de Huawei vont également s’assombrir quand l’option sera activée et il en va de même pour certaines applications tierces.

Côté design, de nouvelles icônes d’applications, plus modernes, sont aussi au menu.

Always-on diplay

Les smartphones de Huawei et Honor dotés d’une dalle OLED vont voir arriver de nouvelles personnalisations du mode Always-on display.

Ainsi, quand vous n’utiliserez pas le smartphone, mais que vous regarderez vos notifications ou l’heure sur l’écran éteint, vous aurez le choix entre divers designs d’horloges et vous profiterez d’icônes colorées.

Nouveau geste pour le tiroir d’applications

Pour ouvrir le tiroir d’applications sur EMUI 10, un glissement du pouce vers le haut suffit. Jusqu’ici sur les smartphones de Huawei, il fallait forcément appuyer sur un bouton rond et central pour accéder à la liste des apps installées.

Avec cette modification, EMUI se rapproche un peu plus du fonctionnement du Pixel Launcher.

Fusionner les appareils

Huawei a énormément mis l’accent sur la continuité entre les appareils grâce à EMUI 10 pour afficher le contenu de votre application mobile sur votre ordinateur par exemple, mais seuls quelques services de développeurs chinois semblent être compatibles avec cette option pour l’instant.

Une vidéo de démonstration a également montré une femme sélectionner un fichier sur son PC et le faire glisser vers son smartphone. Huawei a martelé son envie de fusionner les terminaux pour en faire « un nouvel appareil ». On espère avoir davantage d’informations à l’avenir, mais on suppose que cela s’inscrit dans la continuité d’Harmony OS.

Plus rapide

EMUI 10 promet une excellente fluidité et une grande rapidité d’exécution. Par ailleurs, Huawei a aussi présenté sa nouvelle technologie de compilations d’applications pour qu’elles prennent moins de place sur le téléphone.

Pour l’instant seules des applications de développeurs chinois se sont prêtées aux jeux et seront disponibles, mais d’ici l’année prochaine, Huawei a promis de rendre son code open source pour que davantage de services en profitent. Son système fonctionne avec Java, C et C++.

Date de lancement et smartphones compatibles

Le 8 septembre prochain, EMUI 10 sera déployé en bêta sur les Huawei P30 et Huawei P30 Pro. Par la suite, ce sont les Huawei Mate 20, Mate 20 Pro, Mate 20 RS et Mate 20 X qui en profiteront.

Enfin, les prochains smartphones Mate de Huawei — Mate 30 et Mate 30 Pro a priori — tourneront nativement avec EMUI 10.

Huawei HarmonyOS officialisé : l’alternative à Android est là