Test de la Honor Watch GS Pro : une montre autonome pensée pour les baroudeurs

 

Introduction

Avec ses précédentes montres connectées, Honor a lancé une nouvelle déclinaison, la Honor Watch GS Pro, pensée avant tout pour les randonneurs ou les adeptes de sport. Pour savoir ce qu'elle vaut au quotidien, on l'a testée pour vous.

La montre Honor Watch GS Pro

La montre Honor Watch GS Pro // Source : Frandroid

Après ses Honor Watch Magic et Magic Watch 2, la marque du groupe Huawei revient avec une nouvelle montre connectée, toujours aussi autonome, mais cette fois pensée surtout pour les baroudeurs : la Honor Watch GS Pro. Que vaut-elle à l’usage ? C’est ce qu’on va voir dans ce test complet.

Fiche technique de la Honor Watch GS Pro

Modèle Honor Watch GS Pro
Taille d'écran 1.39 pouces
Technologie AMOLED
Définition de l'écran 454 x 454 pixels
Format écran Circulaire
Mémoire interne 4 Go
Mémoire vive (RAM) 0.032 Go
Dimension 48 mm
Poids 45.5 grammes
Batterie 790 mAh
Capteur de rythme cardique Oui
Analyse du sommeil Oui
Accéléromètre Oui
Capteur de lumière ambiante Inconnu
Indice de protection 5ATM
Prix 174 €
Fiche produit Voir le test

Cette montre nous a été fournie par Honor.

Un design de baroudeur

Disons le d’entrée, la Honor Watch GS Pro est une montre massive. Très massive. Il faut dire que la montre a surtout été conçue pour les randonneurs et les adeptes de sports extrêmes. Cela se ressent dans les fonctionnalités, comme on le verra plus tard, mais aussi dans le design de la montre connectée. La Watch GS Pro est ainsi particulièrement épaisse avec 1,8 cm. Elle se distingue aussi par ses lignes agressives, presque militaires.

La montre Honor Watch GS Pro

La montre Honor Watch GS Pro // Source : Frandroid

Et pour cause, la Honor Watch GS Pro a reçu pas moins de 14 certifications du standard des équipements militaires américains. Elle est ainsi capable de résister à des températures jusqu’à 70 degrés et -40 degrés, de fonctionner pendant 96 heures dans un brouillard salin ou pendant 240 heures dans l’humidité. Notons cependant que si Honor certifie sa montre comme résistante à la pluie, l’humidité ou l’immersion, la montre ne propose aucune certification IP classique. Elle est néanmoins certifiée 5ATM pour une immersion jusqu’à 50 mètres.

Du côté du poids aussi, la Honor Watch GS Pro impressionne avec ses 45,5 grammes sur la balance. Une masse qui s’explique notamment par l’intégration d’acier inoxydable, au niveau de la lunette. Sur l’ensemble de la montre, on va retrouver de nombreux angles. C’est le cas au niveau des boutons à droite de l’écran qui vont permettre d’interagir avec la montre, mais également d’un faux bouton, à gauche, qui ne sert à rien. Dommage, quitte à indiquer un bouton d’une petite flèche rouge, autant qu’il soit là.

La Honor Watch GS Pro n'a pas de bouton à gauche

La Honor Watch GS Pro n’a pas de bouton à gauche // Source : Frandroid

Concernant la lunette — non rotative — , elle va indiquer cette fois le nord et les différents angles, à 360 degrés. Logique, puisqu’on a affaire ici à une montre pensée pour la randonnée et que c’est donc bien pratique pour se repérer.

Pour le bracelet, Honor fournit ici un bracelet en silicone assez agréable à porter qui ne vient pas irriter la peau. Celui-ci, d’une largeur de 22 mm, peut par ailleurs être remplacé facilement par n’importe quel bracelet de même format trouvé en bijouterie ou chez un horloger.

Un écran Oled de bonne facture

Du côté de l’écran, la Honor Watch GS Pro reprend en fait la même dalle que sur la montre précédente du constructeur, la Honor Magic Watch 2. Il s’agit en effet d’une dalle Amoled de 1,39 pouce affichant 454 x 454 pixels. De quoi proposer une densité de 326 pixels par pouce largement suffisante pour pouvoir profiter d’un affichage confortable dans toutes les situations.

La Honor Watch GS Pro est également équipée d’un capteur de luminosité qui va automatiquement ajuster l’éclairage de l’écran en fonction de la luminosité ambiante. Pratique pour éviter de s’éblouir en pleine nuit ou pour consulter confortablement sa montre en plein soleil. Notez par ailleurs que la luminosité de la montre peut être réglée manuellement sur cinq niveaux. Avec la luminosité au minimum, la montre ne vient pas trop éblouir durant la nuit, même si sa lumière peut être gênante.

Le mode always on de la Honor Watch GS Pro

Le mode always on de la Honor Watch GS Pro // Source : Frandroid

La montre de Honor bénéficie également d’un mode always on permettant d’afficher une version simplifiée de votre cadran à tout moment. Une fonction bien pratique si vous souhaitez éviter d’avoir un simple écran noir accroché à votre poignet. Notez par ailleurs qu’une autre fonction permet quant à elle de garder l’écran allumé pendant cinq minutes. Baptisée « montrer l’heure » et accessible dans les paramètres rapides, elle va empêcher la montre de se mettre en veille pendant cinq minutes, même si son utilité est pour le coup assez restreinte. Une autre fonction plutôt pratique concerne le mode « ne pas déranger ». Celui-ci va vous permettre de couper vos notifications et d’empêcher l’allumage de l’écran. Pratique lorsque vous êtes au cinéma ou que vous souhaitez dormir. Il peut également être programmé automatiquement pour se mettre en route le soir et s’éteindre le matin.

Par défaut, Honor propose 10 cadrans directement sur la montre, dont certains personnalisables en affichant la météo, le rythme cardiaque ou la batterie. Par ailleurs, ce sont plus de 300 cadrans qui sont proposés en téléchargement au sein de l’application Huawei Santé.

Enfin des applications supplémentaires téléchargeables

Du côté du matériel, la Honor Watch GS Pro embarque la puce Kirin A1 de Huawei, adossée à 4 Go de stockage. Pour le logiciel, c’est le classique LiteOS, utilisé par toutes les montres Huawei et Honor depuis quelques années, que l’on retrouve sur la montre connectée. Le système embarqué est avant tout pensé pour une utilisation sportive et le suivi de santé, comme on le verra plus tard.

Pour la navigation, la montre se contrôle à la fois à l’écran tactile et à l’aide des deux boutons présents sur le côté gauche. Ainsi, depuis l’écran d’accueil, un glissement vers le bas affichera les paramètres rapides. Un glissement vers le haut vous donnera accès à vos dernières notifications et un glissement à droite ou à gauche vous permettra de découvrir certaines informations avec, de gauche à droite, le rythme cardiaque, le stress, la météo, le contrôle de la musique, ou un bilan d’activité.

En plus de ces gestes sur l’écran, il est possible de retrouver toutes les applications en appuyant sur le bouton du haut. On va ainsi pouvoir accéder à l’entraînement, à l’historique d’entraînement, au statut d’entraînement, au rythme cardiaque, à la mesure de la SpO2, à l’historique d’activité, au sommeil, au stress, aux exercices respiratoires, au journal d’appels, aux contacts, à la musique, au baromètre, à la boussole, aux notifications, à la météo, au chronomètre, au minuteur, à l’alarme, à la lampe torche, à l’option « trouver mon téléphone » ou aux paramètres.

Les applications de la montre Honor Watch GS Pro

Les applications de la montre Honor Watch GS Pro // Source : Frandroid

Autant dire que sur toutes ces applications, seule une poignée ne sont pas liées au sport, à la santé ou à la randonnée. En dehors des notifications, de la météo, de la musique ou des fonctions liées aux appels téléphones, la montre est réellement pensée comme un appareil conçu pour un usage sportif. Concernant la musique, il est possible d’y stocker environ 500 titres de 4 Mo, 2 Go du stockage étant alloués aux morceaux de musique.

C’est véritablement en passant par l’application Huawei Health que l’on va pouvoir profiter de la montre connectée de Honor. Comme on l’a vu plus tôt, l’application va vous permettre de télécharger des fonds d’écran supplémentaire, mais également de transférer de la musique sur la Watch GS Pro.

L’une des nouveautés de la Watch GS Pro est la possibilité d’y installer également des applications supplémentaires comme c’est le cas sur Apple watchOS, Google Wear OS ou Samsung Tizen. Pour cela, il vous faudra nécessairement passer par l’App Gallery de Huawei et le nombre d’applications compatibles est encore très limité — seulement 13 proposées — mais c’est un premier pas encourageant du côté du constructeur.

Parmi les autres fonctions de Huawei Health, on peut citer la gestion des contacts favoris ou des notifications, en choisissant quelles applications peuvent faire vibrer votre poignet. Notez cependant qu’il n’est toujours pas possible de répondre aux notifications depuis la montre et qu’on peut seulement consulter les messages.

Enfin, la Honor Watch GS Pro va également vous permettre de répondre ou de passer des appels directement depuis la montre, sans passer par votre téléphone.

Un suivi de santé complet

La Honor Watch GS Pro n’est pas vraiment conçue pour une activité multimédia, mais elle est pensée pour le sport. On l’a vu, nombre d’applications intégrées concerne le suivi de santé ou d’activités sportives.

La montre Honor Watch GS Pro peut suivre vos entraînements

La montre Honor Watch GS Pro peut suivre vos entraînements // Source : Frandroid

À ce titre, le deuxième bouton de la montre vient justement donner accès à des entraînements. D’un appui, il vous permet de choisir l’activité que vous comptez effectuer pour lancer un suivi avec une centaine d’entraînements possibles. Par ailleurs, concernant la course à pied, la montre vous propose des entraînements préétablis d’une durée prédéterminée pour brûler des graisses, courir de manière plus légère ou partir en endurance aérobie. En plus de ces entraînements, la Honor Watch GS Pro est également capable de repérer lorsque vous vous entraînez… mais avec un petit temps de retard. Sur une marche de 30 minutes, elle ne m’a demandé confirmation de mon activité qu’au bout de 15 minutes.

La montre Honor Watch GS Pro peut mesurer votre SpO2

La montre Honor Watch GS Pro peut mesurer votre SpO2 // Source : Frandroid

Concernant les données récoltées, la montre va bien sûr mesurer votre rythme cardiaque et le nombre de pas, mais également la saturation en oxygène dans le sang durant votre séance. Par ailleurs, la montre intègre un suivi de position par satellites GPS ou Glonass. De quoi permettre de retrouver facilement son parcours une fois la séance enregistrée, mais également faire marche arrière en randonnée. Malheureusement, le suivi du GPS peut être un brin capricieux et vous faire passer à travers des immeubles alors que vous marchiez bien sur le trottoir.

Notons néanmoins que les données de suivi sont facilement accessibles dans l’application Huawei Health qui va vous permettre de retrouver facilement le nombre de pas, les derniers entraînements ou les calories brûlées.

La Honor Watch GS Pro peut également vous inviter à vous lever si elle sent que vous êtes resté assis trop longtemps, ou à aller boire un verre d’eau. La montre propose également un suivi du sommeil plutôt pertinent, ainsi qu’un moniteur de stress qui tombe malheureusement bien souvent à côté de la plaque.

Une excellente autonomie

La Honor Watch GS Pro est dotée d’une batterie de 790 mAh. Selon le constructeur, cela lui permettrait jusqu’à 25 jours d’utilisation avec un usage classique. Il faut dire que les montres Huawei et Honor sont parmi les plus endurantes du marché. D’après Honor, même avec le GPS activé, la montre pourrait fonctionner pendant 48 heures consécutives.

De mon côté, avec un usage assez modéré de la montre — mais en activant le mode always on, y compris la nuit — j’ai pu tenir avec la Honor Watch GS Pro pendant 11 jours avant qu’elle ne tombe à court de batterie. C’est un excellent résultat, surtout compte tenu du fait que le suivi du rythme cardiaque était activé en permanence, tout comme les notifications.

La Honor Watch GS Pro se recharge à l'aide d'une base magnétique

La Honor Watch GS Pro se recharge à l’aide d’une base magnétique // Source : Frandroid

Pour la recharge, Honor fournit un câble USB avec une base magnétique au bout, mais pas de chargeur. D’après le constructeur, il suffit de « moins de deux heures » pour une charge complète. Dans le fait, au bout de 1h32, la montre a pu passer de 0 à 100 % de batterie. Là aussi, c’est un très bon résultat.

Communications de la Honor Watch GS Pro

La Honor Watch GS Pro ne propose pas d’eSIM. En d’autres termes, il vous faudra donc nécessairement une connexion Bluetooth à votre smartphone pour pouvoir profiter de toutes ses fonctionnalités. À ce titre, elle est compatible Bluetooth 5.1.

La montre prend également en charge les systèmes de suivi GPS et GLONASS. Cependant, elle ne profite pas du NFC et ne peut donc pas être utilisée pour le paiement sans contact.

Enfin, la Honor Watch GS Pro permet également de passer et de répondre à des appels. La procédure est particulièrement simple, puisqu’il vous suffit d’appuyer sur le bouton dédié lorsque vous recevez un appel, ou de sélectionner le contact à appeler depuis la montre — dix contacts peuvent être transférés sur la montre — pour le joindre.

En revanche, du fait du positionnement des micros, difficile de louer la qualité d’appels. Votre interlocuteur discernera bien votre voix, mais l’entendra de manière compressée avec des bruits parasites autour. Dans un environnement bruyant, tous les sons seront amplifiés et il lui sera alors difficile de passer outre en l’absence de réduction de bruit. Les appels depuis une montre connectée sont une bonne idée dans le principe, mais comme souvent, c’est l’exécution qui pèche ici.

Prix et disponibilité de la Honor Watch GS Pro

La montre Honor Watch GS Pro est disponible depuis septembre dernier. Lancée à 250 euros, on peut désormais la trouver au prix de 200 euros.

Note finale du test
8 /10
Sans grande surprise, la dernière montre connectée de Honor reprend les grandes lignes des modèles précédents. Logique après tout, puisqu'elle profite du même logiciel LiteOS et de fonctionnalités similaires. Par petite touche, elle vient cependant améliorer l'expérience. On pense notamment à la possibilité d'installer des applications supplémentaires ou à l'autonomie de près de deux semaines, avec écran alway on.

Néanmoins, avec son look agressif et ses fonctionnalités encore très limitées, la Honor Watch GS Pro reste cantonné au marché des utilisateurs sportifs, voire des randonneurs. Outre les appels vocaux ou le contrôle de la musique, toutes les fonctions prévues sont liées de près ou de loin au sport. Impossible également de répondre à ses notifications depuis son poignet.

On a donc affaire ici à une montre connectée efficace pour ce pour quoi elle a été pensée. Néanmoins, à un prix de 250 euros, difficile de la recommander sans réserve, surtout quand le modèle précédent est désormais proposé à 100 euros de moins.
Points positifs
  • L'autonomie
  • Les (rares) applications installables
  • Les fonctions liées au sport
  • Le suivi de santé
  • L'écran de bonne qualité
Points négatifs
  • Les fonctions tierces, très limitées
  • Le design qui ne plaira pas à tout le monde
  • L'impossibilité de répondre aux notifications
  • Le prix encore élevé

Les derniers articles