Huawei P50e officialisé : un seul compromis pour un prix plus bas

 

Huawei vient d'officialiser le P50e. Ce smartphone est une copie du P50... moins cher.

P50e
Huawei P50e // Source : Huawei

Après les Huawei P50 et P50 Pro, voici le P50e. L’objectif de Huawei est de reprendre les points positifs du P50 en diminuant le prix de vente. Il fallait donc faire des compromis… et c’est ce qui a été fait.

Un seul compromis au menu

Le P50e est livré avec le SoC Qualcomm Snapdragon 778G, sans modem 5G étant donné l’embargo imposé par les US. Le premier compromis est donc lié aux performances, le P50 étant équipé du Snapdragon 888 4G.

Pour le reste, le système de caméra est le même que celui du Huawei P50, ainsi que l’écran, la batterie, la charge rapide ou la quantité de mémoire vive. Oui… le système de caméra du Huawei P50e est identique à celui du P50. Le capteur principal est de 50 mégapixels, accompagné d’un deuxième appareil photo ultra grand-angle de 13 mégapixels et d’un téléobjectif de 12 mégapixels qui offre un zoom optique 5x.

Il partage également la batterie et le système de charge rapide, 4 100 mAh de capacité et 66 W en charge filaire. L’écran est également le même, une dalle OLED à 90 Hz en définition Full HD+.

Toujours handicapé par l’absence de 5G et des services Google

Quant au logiciel, Huawei n’a pas changé de formule. Ce smartphone arrive avec HarmonyOS 2, sans les services Google évidemment. C’est toujours dommage de voir les efforts déployés par Huawei pour concevoir ces produits qui sont limités, in fine, par les blocages américains. Huawei a même été expulsé du top 5 des fabricants de smartphones sur son marché domestique, l’absence de 5G étant certainement le principal frein à l’achat.

Pour le moment, ce P50e n’a été officialisé qu’en Chine. Il existe en deux versions, 8 + 128 Go à 585 euros HT et 8 + 256 Go à 640 euros HT.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles