Huawei a été accusé de faire la promotion de son futur P30 Pro avec des photos prises au reflex. La firme chinoise souligne qu’il n’a jamais été dit l’inverse et en profite même pour taquiner les médias au passage.

Cette photo de canard n’a pas été prise au P30 Pro. La photo de volcan que vous avez éventuellement vu passer non plus. Pour certains, l’information n’était apparemment pas si évidente.

Huawei accusé à tort

À quelques jours de la présentation des P30 et P30 Pro, Huawei n’hésite pas à faire parler de ses futurs smartphones et notamment de leur appareil photo, devenu une pierre angulaire de la marque depuis le partenariat avec Leica.

L’une des fonctionnalités attendues sur cette nouvelle gamme, c’est le zoom x10 permettant de se rapprocher bien plus encore qu’avec le zoom x5 du Mate 20 Pro. Et pour mettre cette fonction en avant, Huawei a créé des images marketing avec un effet de loupe très marqué.

Pour certains médias, c’est vu comme une tromperie, puisque les photos en question proviennent, comme c’est souvent le cas pour des images marketing, de banques de données, et sont prises avec des appareils photo reflex.

Huawei se défend

La firme de Shenzhen se défend néanmoins aujourd’hui au travers d’un communiqué envoyé à AndroidAuthority. Elle évoque le malentendu puisqu’il n’a jamais été mentionné, ni même sous-entendu, que ces images avaient été prises avec un smartphone de la marque.

Comme c’est souvent le cas dans le marketing, ces images ont pour seul but d’illustrer les possibilités d’une fonction sans trop en révéler sur l’appareil à venir. Huawei en profite également pour indiquer que ces images ont été acquises légalement et n’ont pas été utilisées sans le consentement de leurs photographes respectifs.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Amusé par l’affaire, Huawei finit par rajouter « nous aimerions profiter de cette occasion pour remercier les médias de leur intérêt pour nos affiches ». Loin d’être fautif, Huawei a été mis en lumière par ces articles qui lui auront donc fait une belle publicité.

Pas de fumée sans feu

S’il n’y a pas grand-chose à reprocher à Huawei sur cette campagne, il faut avouer que la marque a un passif qui peut troubler les esprits. Habitué à la triche, le géant chinois avait déjà fait passer des photos professionnelles pour des clichés pris par ses smartphones. C’était le cas pour le P9, mais aussi pour le Nova 3i. Il est donc normal de se méfier.

Par ailleurs, l’appareil photo n’est pas le seul point sur lequel Huawei n’est pas parfaitement clair. On rappellera que la société a déjà été épinglée pour avoir optimisé ses smartphones pour certains benchmarks.

À lire sur FrAndroid : Huawei P30 et P30 Pro : tout ce qu’on sait sur les grands rivaux des Galaxy S10