Un supposé Huawei Mate 30 Pro a été aperçu dans les transports en commun. L’appareil était visiblement en train de subir un test de performances réseaux.

Le Huawei Mate 20 Pro

Les informations concernant le Huawei Mate 30 Pro — et accessoirement le Huawei Mate 30 — commencent doucement à faire surface. La marque veut sans doute être aussi discrète que possible à ce sujet, mais dans le secteur de la téléphonie mobile, les fuites sont presque inévitables. Surtout quand le futur produit se montre à la vue de tout le monde dans un métro.

Et c’est bel et bien ce qui semble être arrivé au Huawei Mate 30 Pro. Une série de photos a été postée sur Weibo et on y aperçoit un homme en train de réaliser des tests réseaux sur un smartphone protégé par une coque de protection identique à celles utilisées pour camoufler les appareils qui ne sont pas encore officialisés.

Tout porte à croire qu’il s’agit du Huawei Mate 30 Pro, aussi bien l’écran incurvé que l’encoche assez large sur le front. Le notch devrait ainsi garder sa batterie de capteurs dédiés à la reconnaissance faciale 3D. Notons que le smartphone protégé par la coque est entouré de deux Mate 20 X.

Tests réseaux

Les écrans d’appels que l’on peut distinguer laisse supposer que le testeur cherche à évaluer les performances réseaux du Huawei Mate 30 Pro en déplacement dans un environnement compliqué tel que le métro sous-terrain. Dans cette perspective, les deux autres terminaux serviraient à comparer les résultats.

L’une des grandes questions subsistantes concernent le dos du smartphone. Les doutes persistent quant à l’esthétique du module photo. Au moins nous savons qu’il faut apparemment s’attendre à un capteur axé sur la qualité vidéo.

Sur Weibo, les photos ont été supprimées mais elles sont toujours consultables sur SlashLeaks.