Ce jeudi, à l’occasion de la présentation des Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro, le constructeur chinois a mis l’accent sur ses propres services, en alternative à ceux de Google. Il a également dévoilé en détail son propre assistant intelligent, Huawei Assistant.

Jusqu’à présent, les smartphones Huawei et Honor vendus en Europe étaient directement équipés de Google Assistant et d’un écran Google Discover à gauche de l’écran d’accueil. Néanmoins, cela pourrait changer pour les prochains smartphones du groupe chinois.

En effet, comme nous l’a confirmé Huawei, les prochains Mate 30 et Mate 30 Pro ne seront pas équipés des services Google. Cela signifie concrètement que les applications Google, comme le Play Store, Gmail ou Google Maps, ne seront pas installées, mais surtout que le smartphone n’embarquera pas les Google Mobile Services (GMS), essentiels pour les fonctionnalités de nombres d’applications en dehors de celles de la firme de Mountain View. En alternative, Huawei a dévoilé ses propres Huawei Mobile Services, mais aussi son assistant maison, baptisé logiquement Huawei Assistant.

Un assistant qui se compose en quatre fonctions majeures

Celui-ci se composera de plusieurs fonctionnalités comme un moteur de recherche interne au smartphone — déjà accessible sur les smartphones Huawei avec un balayage de haut en bas sur l’écran d’accueil –, mais aussi un « accès instantané » à certaines données du smartphone grâce à un écran de raccourcis. Celui-ci permet d’accéder rapidement à des playlists ou des photos mises en favori par l’utilisateur. Huawei va également proposer un fil d’actualité remplaçant celui de Google Discover, ainsi que des fonctionnalités en fonction du contexte. Vous aurez ainsi les prévisions météorologiques, les appels manqués ou un résumé de l’usage de vos données mobiles. Pour l’heure, aucun assistant vocal n’a été annoncé en Europe, mais Huawei a déjà annoncé développer sa propre solution, concurrente de Google Assistant et Amazon Alexa.

Huawei Assistant sera lancé avec les Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro lorsqu’ils seront disponibles en Europe. Pour rappel, si le constructeur a bien donné le tarif des deux smartphones en Europe, leur commercialisation est encore en attente. Huawei attend en effet de trouver le meilleur moyen pour que les consommateurs finaux puissent retrouver leurs applications favorites sur les deux appareils avant de le lancer en France.

Prise en main du Huawei Mate 30 Pro : un smartphone éblouissant qui nous manque déjà