Huawei a dévoilé ses nouveaux fleurons de fin d’année, les Mate 30 et Mate 30 Pro. Les smartphones ont une belle fiche technique, mais un gros point faible : Google n’est pas de la partie.

NB : Peu après publication de cet article, nous avons pu prendre en main le Huawei Mate 30 Pro pour vous livrer nos premières impressions.

Prise en main du Huawei Mate 30 Pro : un smartphone éblouissant qui nous manque déjà

L’annonce était très attendue ce jeudi, mais pas forcément pour les bonnes raisons. Qu’à cela ne tienne, Huawei a officialisé sa nouvelle gamme de smartphone, les Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro. S’ils sont bien équipés d’Android, ça sera néanmoins sans les services Google.

Caractéristiques techniques

Et on ne peut s’empêcher de regretter un tel gâchis tant la fiche technique des deux smartphones est attrayante.

Pour son affichage, Huawei fait une nouvelle fois appel à une dalle OLED de 6,53 pouces avec une définition de 2400 x 1176 pixels pour le Mate 30 Pro. Une dalle qui promet un affichage DCI-P3 et une certification HDR. L’encoche est toujours là, mais plus fine désormais et intègre toujours la reconnaissance faciale 3D de l’utilisateur. On a droit à un affichage qui se prolonge jusque sur les tranches du smartphone, à la manière du Vivo Nex 3 dévoilé en début de semaine.

Le Huawei Mate 30 classique joue quant à lui la sobriété avec un écran plat, mais conserve la technologie AMOLED pour une diagonale de pouces et un écran de pixels.

Du côté du Mate 30 comme du Mate 30 Pro, on retrouve logiquement la dernière puce Kirin 990 annoncée il y a quelques semaines par HiSilicon. Pour rappel, cette puce octo-coeur est gravée en 7 nm. Pour la partie GPU, on retrouve une puce Mali G76.

Batterie et recharge

Concernant la batterie, le Huawei Mate 30 Pro comme le Mate 30 sont compatibles avec la charge rapide 40W et la charge sans fil 27W. La version Pro se veut cependant plus autonome grâce à sa batterie de 4500 mAh contre 4200 mAh pour son petit frère.

Appareil photo

Comme souvent, c’est concernant la photo que Huawei compte frapper fort avec ses Mate 30 et Mate 30 Pro. Comme c’est le cas depuis quelques années sur les modèles haut de gamme de la marque, les deux smartphones sont équipés de trois appareils photo arrière. Voici la configuration du Mate 30 :

  • appareil ultra grand-angle 16 mégapixels 17mm f/2,2
  • appareil grand angle 40 mégapixels 27 mm f/1,8
  • téléobjectif 8 mégapixels 80 mm f/2,4
  • autofocus laser

Pour le Mate 30 Pro :

  • appareil « cine » ultra grand-angle 40 mégapixels 18mm f/1,8
  • appareil grand angle 40 mégapixels 27 mm f/1,6 avec stabilisation optique
  • téléobjectif 8 mégapixels 80 mm f/2,4 avec stabilisation optique
  • capteur TOF

Huawei met avant la polyvalence de ses smartphones, qui seraient doués dans un maximum de situation : photos macro, de portrait ou de nuit, pour ne citer que ces exemples.

Sur le Mate 30 Pro, Huawei met en avant le troisième appareil comme une véritable caméra vidéo dédiée. À ce titre, le fabricant n’hésite pas à promettre une capacité filmer en slow motion à 7680 images par seconde.

Logiciel

Sur scène Huawei s’est contenté d’annoncer que les Mate 30 tournent sous Android 10 avec l’interface EMUI 10. La firme n’a jamais mentionné Google ou ses services. On n’aperçoit jamais les applications de Google sur les images de l’interface publiée par Huawei. De son côté Google avait déjà confirmé que Huawei n’avait pas pu faire certifier ses téléphones pour recevoir les services du géant américain.

Exit YouTube, la recherche Google, Google Maps, Google Drive ou Google Photos. Mais surtout, exit le Google Play Store et ses millions d’applications disponibles. Et exit la possibilité pour les développeurs de compter sur les services Google Play pour ajouter certaines fonctions à leurs applications.

Certes, les Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro bénéficient bien de la boutique d’application du constructeur, App Galery, mais celle-ci propose bien moins d’applications et on n’y retrouve pour l’instant ni Uber, ni YouTube, ni Spotify, ni Feedly ou Slack.

Prix de lancement

Huawei n’a pas dévoilé de région ou de date de sortie pour ses Mate 30, mais a tout de même annoncé un prix de vente pour l’Europe. Voici les prix annoncés :

  • Huawei Mate 30 : 799 euros pour 128 Go de stockage et 8 Go de RAM
  • Huawei Mate 30 Pro : 1099 euros pour 256 Go de stockage et 8 Go de RAM
  • Huawei Mate 30 Pro 5G : 1199 euros pour 256 Go de stockage et 8 Go de RAM

Difficile de savoir si ces smartphones seront disponibles en France, et de quel façon ils seront distribués.