Prise en main du Lenovo ThinkPad X1 Fold : les tablettes pliables arrivent

 

Nous avons eu l'occasion d'approche le Lenovo ThinkPad X1 Fold au CES 2020 et d'essayer rapidement cet ordinateur pliable. Verdict !

Ordinateur tout-en-un avec clavier externe, grande tablette, livre électronique, ordinateur portable : le Lenovo ThinkPad X1 Fold avec son écran repliable représente un nouveau genre d’ordinateur, pouvant être utilisés dans un nombre impressionnant de configurations. Voici nos premières impressions après un bref essai au CES 2020.

Un design solide

On a tout d’abord été agréablement surpris par le design de l’appareil. La tablette est assez épaisse, et son cadre est gros, mais lorsque repliée, elle ressemble à un livre à couverture rigide facile à transporter. Celle-ci a même un poids (1 Kg) semblable à un bouquin.

Il faut forcer assez fort pour l’ouvrir. Pas assez pour que cela pose problème, mais plus que ce à quoi on est habitués. Peu importe l’angle choisi, l’écran reste fermement en place dans sa position. En mode ordinateur portatif, l’appareil dégage une impression de solidité.

C’est un peu moins le cas lorsqu’on l’ouvre complètement et qu’on le pose sur une table, grâce à son pied intégré. Le rabat que l’on ouvre à l’arrière de l’écran est petit et on sent que l’ordinateur pourrait tomber à tous les instants.

Notons aussi que l’on a alors aucun contrôle sur son angle d’inclinaison. Lenovo devrait lancer le X1 Fold Stand cette année, ce qui pourrait corriger la situation. Le socle optionnel permettra notamment d’installer le moniteur autant en mode portrait qu’en mode paysage.

Un tout petit clavier

L’écran ne se referme pas complètement sur lui-même lorsque l’ordinateur est replié. Une petite fente subsiste. Cet espace a été utilisé par Lenovo pour y insérer un petit clavier AZERTY magnétique, qui se recharge automatiquement lorsqu’il est replacé.

On peut utiliser le clavier sur l’écran du bas de l’ordinateur (quand on veut écrire avec l’appareil sur nos genoux, par exemple), ou encore le placer devant l’ordinateur. Le clavier est bien pensé, mais il est malheureusement petit, ce qui risque de déplaire à ceux qui doivent écrire beaucoup.

On peut bien sûr aussi utiliser le clavier logiciel de Windows pour rédiger au besoin.

Fiche technique à déterminer

On ignore encore les caractéristiques finales de l’appareils, à l’exception du fait qu’il devrait être doté d’un processeur Intel Core Lakefield.

Les amateurs d’ordinateurs puissants devront toutefois modérer leurs attentes. Lenovo risque de privilégier l’autonomie aux performances. De toute façon, le public cible pour le ThinkPad X1 Fold risque de surtout effectuer du travail léger comme du web ou de la bureautique.

Pour l’instant, on sait toutefois que l’écran de l’ordinateur affiche une résolution 2048 par 1536 pixels, avec un ratio 4:3. Sa luminosité atteint 300 nits et il parvient à représenter 95 % du spectre DCI-P3, ce qui est tout à fait respectable.

L’intégration logicielle reste à voir

Le Lenovo ThinkPad X1 Fold est équipé de Windows 10 Pro, en attendant que Microsoft lance Windows 10X, la version de son système d’exploitation conçue pour les écrans pliables et ordinateurs portatifs à deux moniteurs.

Pour l’instant, l’intégration logicielle laisse plutôt à désirer, alors qu’il faut manuellement passer d’un mode à l’autre. On aimerait que Windows reconnaisse automatiquement comment il doit gérer l’affichage (un écran, deux écrans, placement du clavier logiciel, etc.), mais ce n’est pas le cas pour l’instant.

Peut-être que Windows 10X corrigera la situation. Du moins, c’est ce qu’on espère.

Le prix et la date de sortie en France du Lenovo ThinkPad X1 Fold n’ont pas été confirmés, mais l’appareil devrait lancé aux États-Unis à la mi 2020 pour 2500 dollars.

Les derniers articles

  • Google publie accidentellement un rendu du Pixel 4a

    Google

    Google publie accidentellement un rendu du Pixel 4a

    13 juillet 202013/07/2020 • 17:05