Selon les dernières informations de China Business, le constructeur coréen LG abandonnerait totalement le marché chinois. C’est un mauvais signe quant à la santé de la division mobile.

Ce n’est un secret pour personne : la division mobile du constructeur coréen LG a connu de meilleurs jours. Après l’échec du LG G5 et de ses modules sur le marché, elle peine à remonter la pente.

Un dernier signe de forte fatigue pour celle-ci nous parvient du côté de China Business, un magazine chinois. Celui-ci avance d’une source des bureaux de Beijing de l’entité que la marque se retirerait purement et simplement du marché chinois.

Plus de LG en Chine pour concurrence trop rude

La marque coréenne serait donc l’une des rares entités high tech aussi imposantes — LG ne fait pas que des smartphones bien évidemment — à se retirer de la Chine. Il s’agit tout de même de l’un des marchés les plus importants au monde, aussi bien pour sa taille que pour sa propension à se tourner facilement vers le haut de gamme.

Que LG se retire ne fait que marquer ses difficultés. Financièrement, la division mobile est bien sûr loin d’être dans une situation confortable. Mais surtout, ses LG G6 et V30 n’auront pas réussi à lui offrir une nouvelle dynamique.

Alors que nous attendons une éventuelle présentation du LG G7 au Mobile World Congress 2018, celui-ci pourrait être aux abonnés absents… voire même bien en retard, et repensé de zéro. Quel que soit le murmure concernant l’entreprise ces derniers temps, il est plus que négatif : l’atmosphère semble véritablement pesante au sein de LG.