Une histoire abrégée : les 13 smartphones LG qui nous ont marqués

Du LG Viewty au LG Wing

 

LG se retire du marché du smartphone après plus de 15 ans d'une lutte acharnée. Le constructeur coréen a marqué l'histoire de la téléphonie, avec le premier téléphone à écran capacitif, avant l'arrivée de l'iPhone. Ou encore le premier smartphone avec un double capteur photo à l'arrière. La plupart de ses téléphones ont été sous-évalués, mais nous allons nous en souvenir longtemps.

Historiquement, Séoul, en Corée du Sud, abrite deux rivaux technologiques — LG et Samsung. Ce 5 avril 2021, LG Electronics a annoncé son retrait du secteur de la téléphonie. Cet événement fera date, même si chez nous les choses ne vont pas changer : depuis février 2019, LG Electronics avait signifié son choix de quitter le marché français.

LG Electronics a apporté de nombreuses technologies et innovations qui sont désormais sur la majorité des smartphones vendus, d’autres ont été complètement sous-estimées. Au lieu de faire une longue liste des produits LG, nous vous proposons une sélection des téléphones qui nous ont marqués.

LG Viewty

Nous aurions pu citer le LG Prada, le premier téléphone à écran capacitif (avant l’iPhone). Néanmoins le Viewty avait vraiment la classe. Ce n’était pas un smartphone, mais ce Viewty était considéré comme un téléphone évolué avec son écran tactile (3 pouces, 400 x 240 pixels), l’ensemble était dépourvu de clavier physique. À l’époque, c’était une alternative à la première génération d’iPhone.

Il s’en est vendu plus que d’iPhone première génération… vous aurez remarqué son appareil photo CMOS de 5 mégapixels à l’arrière avec optique Schneider Kreuznach, flash et stabilisateur d’image. Il y avait même un mode ralenti 120 ips… oui, en 2008. Enfin, il était certifié DivX, ce qui était très rare à cette époque.

LG GW620

C’est le premier smartphone Android de LG Electronics et un de nos premiers tests sur Frandroid. Il avait ce slider clavier physique qui rendait l’ensemble très pratique pour envoyer des textos. C’était de l’entrée de gamme, c’est clairement ce genre de smartphones qui a commencé à populariser Android en France. On se souvient de son dos en Téflon qui permettait d’éviter les glissades, il faisait un peu bande à part aux côtés du HTC Hero ou encore du tout premier Samsung Galaxy.

LG Optimus 3D

Il s’est passé quelques années entre le GW620 et l’Optimus 3D, c’était le genre d’année où les constructeurs tentaient des choses nouvelles. Comme son nom l’indique, l’Optimus 3D était un smartphone avec un écran 3D sans lunettes (stéréoscopique type Nintendo 3DS). C’était la tendance de l’époque, HTC avait également son Evo 3D. La 3D… a disparu même sur nos TV en 2021.

LG Optimus 4X HD

Pourquoi avons-nous sélectionné l’Optimus 4X HD ? En 2012, c’était un des rares smartphones à être équipé par une puce ARM de Nvidia, comme la Nintendo Switch. C’était avant que Nvidia se retire de ce marché. En 2021, Nvidia est en train d’absorber ARM… pour l’Optimus 4X HD, on parlait d’un Tegra 3 qui donnait accès à quelques jeux assez uniques : Princess Punt THD, Riptide, Shadowgun THD, Samurai II: Vengeance THD… Vous pouvez retrouver son test ici.

 

LG Nexus 4

Comment aurions-nous pu oublier le Nexus 4 ? Co-développé par Google et LG, il succédait au Nexus One, au Nexus S, mais aussi au Samsung Galaxy Nexus. Son atout était évidemment son OS en version épurée, mais aussi son prix : 199 euros en version 8 Go. C’était un smartphone très populaire sur Frandroid, il était puissant (Qualcomm Snapdragon S4 Pro) avec un bel écran IPS (4,7 pouces, HD). Il a survécu de Jelly Bean (Android 4.2) jusqu’à Lollipop (Android 5.1). Vous pouvez relire son test complet sur Frandroid.

LG G2 et LG G3

La marque Optimus a disparu… c’était l’époque des LG Gx. Le LG G2 date de 2013. Il intégrait un écran IPS LCD en définition Full HD, ce qui était clairement impressionnant à l’époque, et on se souvient du Snapdragon 800 qui faisait des merveilles.

Le G3 était, quant à lui, équipé du fameux écran IPS+ en définition QHD ainsi que de la puce Snapdragon 801. On se souvient de son capteur photo arrière de 13 mégapixels, il était capable de filmer en 4K. Le système de mise au point automatique laser était également une amélioration par rapport aux systèmes AF lents de l’époque. Avec 10 millions de ventes, cela a été un réel succès.

Ces modèles avaient la particularité de proposer des boutons situés à l’arrière de la coque, directement accessibles sous l’index.

LG Flex

Ce n’était pas un bon smartphone, mais c’était le premier smartphone avec un écran OLED courbé. Il n’était pas recommandable, mais cela en faisait un objet de curiosité, une tentative, un essai technique… avant les smartphones pliants.

LG Nexus 5 et Nexus 5X

La collaboration avec LG a duré longtemps, avec les LG Nexus 5 et Nexus 5X. Celui qui nous a marqués est le LG Nexus 5, une alternative aux Samsung Galaxy S4 et LG G2. Il offrait toujours un excellent rapport qualité-valeur-prix, euro pour euro.

LG G5

Le LG G5 est le smartphone le plus sous-évalué de la liste. Il avait un système modulaire pour lui brancher des accessoires. Mais plus important encore, il a été un des premiers à introduire le système de double caméra à l’arrière – avec une caméra ultra grand-angle en plus du grand-angle classique. LG a ensuite abandonné le système modulaire, car… cela été mal intégré avec une impression de fragilité trop importante. Quant au module de plusieurs caméras, il est désormais partout.

LG a également eu la bonne idée, malgré la présence de la technologie LCD IPS, d’intégrer une fonctionnalité « Always on-display ». Bref, c’était le smartphone de l’innovation.

LG G8X ThinQ

Le LG G8X ThinQ Dual Screen offrait les avantages d’un design pliable à un prix normal pour un smartphone. Mais contrairement à l’écran pliant du Samsung Galaxy Fold, le G8 avait un second écran sous la forme d’un étui à clipser.

LG Wing

Nous ne l’avons pas connu en France, mais le LG Wing marquera sans doute un des derniers chapitres de LG sur le marché du smartphone. Le LG Wing 5G est différent de la plupart des autres téléphones. Il a un écran avant qui pivote horizontalement et vers le haut pour révéler un écran plus petit au-dessous.

Les derniers articles