Ce mix entre l’iPhone et un Galaxy S23 vient tout juste d’être annoncé

Réservé à la Chine malheureusement

 

Meizu 20, 20 Pro et 20 Infinity, voici les derniers modèles lancés par le constructeur chinois. Bien équipés, ils proposent une rencontre entre l'univers d'Apple et de Samsung.

La série Meizu 20. // Source : Meizu

Si vous ne connaissez pas Meizu, c’est sans doute normal. Il s’agit d’une marque chinoise qui ne commercialise plus ses smartphones en France. Et, vu les difficultés rencontrées actuellement par Oppo, OnePlus et Realme, on peut douter que cela leur donne trop envie de tenter l’aventure.

Toujours est-il que le constructeur vient de sortir trois nouveaux modèles de smartphones plutôt intéressants sur le papier, en plus d’une nouvelle interface pour voitures électriques, intitulées Flyme Auto. Il s’agit des Meizu 20, Meizu 20 Pro et Meizy 20 Infinity.

Meizu 20 : un milieu de gamme solide

Il va sans dire que le milieu de gamme en smartphones s’est considérablement étoffé en 2022. Il est donc difficile de se démarquer. Pour y parvenir, Meizu est parti sur un design dont on pourra dire qu’il donne une impression de premium en imitant à peu près le look d’un Samsung Galaxy S23 ou A54. D’une épaisseur de 7,99 mm et doté de bordures fines (1,57 mm), il intègre un écran Oled 6,55 pouces doté d’un taux de rafraichissement de 144 Hz.

La série Meizu 20. // Source : Meizu

Plus fou encore, sous le capot, on trouve un Snapdragon 8 Gen 2, ce qui est franchement étonnant puisqu’il s’agit d’une puce dédiée aux smartphones les plus chers. La configuration photo semble pour sa part relativement classique avec un module triple capteur (50 Mpx, 16 Mpx et téléobjectif 5 Mpx). Notons aussi une charge de 67 W pour une batterie de 4700 mAh. Il possède des coloris relativement pop (gris, jaune, vert menthe et rose).

Meizu 20 Pro : du muscle

Le Meizu 20 Pro ajoute encore un peu plus de muscle à une formule déjà bien alléchante. Plus grand, il passe sur un écran de 6,8 pouces en QHD+ et 120 Hz, ainsi que sur une charge de 80 W. Le téléobjectif passe également sur un capteur beaucoup plus capable de 50 mégapixels. Le Meizu 20 Infinity pour sa part ajoute une stabilisation optique au téléobjectif.

Parmi les petits points d’achoppements que l’on pourra relever sur les deux téléphones, les Meizu 20 et 20 Pro n’intègrent qu’une certification IP 54. C’est un peu faible pour se mesurer aux champions du marché.

Combien coûteraient ces téléphones en France ?

Le Meizu 20 démarre à 2999 yuans, soit près de 400 euros en HT. Le Meizu 20 Pro pour sa part démarre à 3999 yuans soit près de 535 euros HT. Le modèle Infinity pour sa part débute à 6299 yuans, soit 844 euros HT environ. Il est toujours difficile cependant de déterminer le prix d’un smartphone à partir de son tarif en Chine. De nombreuses taxes vont s’ajouter ainsi que le prix du transport, gardez cela à l’esprit.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.