Meizu veut battre Xiaomi dans la course au 1er smartphone avec Snapdragon 865

La course a déjà commencé.

 

Depuis l'annonce du Snapdragon 865, les regards sont tournés vers le futur Xiaomi Mi 10 qui devrait être parmi les tout premiers à embarquer la nouvelle puce haut de gamme de Qualcomm. Cependant, le Meizu 17 compte bien lui passer devant.

Le Meizu 16T pour illustration

Le Snapdragon 865 a été officiellement présenté par Qualcomm. Ce nouveau SoC met évidemment l’accent sur la 5G et sa puissance devrait être encore des plus impressionnantes. Du côté des constructeurs, plusieurs marques se sont engagées à équiper leurs futurs appareils avec cette puce haut de gamme et le nom de Xiaomi est beaucoup revenu. Et le Mi 10 a ainsi été présenté sur scène comme « l’un des premiers smartphones » dotés du S865.

Cependant, d’autres acteurs veulent marquer les esprits. Parmi eux, on compte Meizu qui a publié un post sur le réseau social chinois Weibo où on peut lire que « le Meizu 17 sera le premier à embarquer le Qualcomm Snapdragon 865. Rendez-vous au printemps 2020 ! »

Le défi est donc lancé face à Xiaomi, mais qui sait ? Peut-être que d’autres marques prendront ces deux concurrents de court. Notons que Motorola notamment veut revenir dans le secteur premium — le Razr n’ayant pas vraiment la fiche technique idoine pour être considéré comme tel. On peut aussi citer Oppo, Realme ou ZTE qui ont déjà manifesté leur intérêt, tandis que les poids lourds que sont Samsung et OnePlus répondront aussi évidemment à l’appel du Snapdragon 865 en 2020.

La course a déjà commencé.

Les derniers articles